background preloader

Boulin: indignation de la famille après les propos de MAM - Soci

Boulin: indignation de la famille après les propos de MAM - Soci
Un think tank américain a sondé les frontières morales la population de 40 pays. Et les Français sont dans le peloton de tête des plus tolérants. Jugé pour le viol, la séquestration et le meurtre d'une étudiante de 19 ans, Alain Delannoy reconnaît entièrement les faits. 2.730.200 personnes ont été indemnisées en février. C'est 0.3% de plus que le mois précédent. Les prélèvements se poursuivront jusqu'à jeudi, dans l'espoir d'identifier l'auteur du viol d'une élève. Elle serait accompagnée d'un ami de ses parents, dépressif, et pourrait se trouver en région parisienne. Les salariés de l'usine de Valenciennes auraient touché des primes de participation entre 40 centimes et 18 euros. L'ourse Tolosa a été équipée d'une caméra embarquée pendant un mois afin de mieux connaître les habitudes du plantigrade. Une note interne du commissariat du 6e arrondissement de Paris sur les Roms divise autorités et associations. La police cherche à savoir de quelles complicités a bénéficié le "tueur au scooter".

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/

Related:  et ben en v'la une autre ...

Précarité énergétique: Une «prime à la casse» pour les chaudières à gaz? L’énergie grève de plus en plus le budget des Français. Pour aider les plus démunis à régler leurs factures, le ministre de l’Industrie Eric Besson a annoncé deux mesures d'urgence, mardi, alors qu’il officialisait l’augmentation de 5% des prix du gaz au 1er avril prochain. 250 euros par chaudière Le ministre a notamment annoncé la création d’une «prime à la casse» pour les chaudières à gaz, d’un montant de 250 euros, qui doit permettre le remplacement des chaudières anciennes pour des modèles moins énergivores.

Alliot-Marie au tribunal de grande instance de Libourne - SudOue ibourne qui a réussi à sauver non seulement son TGI mais à l'agrandir en héritant de l'arrondissement de Blaye, fonctionnait depuis la réforme de la carte judiciaire sans moyens supplémentaires en dépit d'une activité qui a progressé de 40 %. Interrogée sur cette question lors de sa visite hier au TGI de Libourne où elle répondait à l'invitation du député Jean-Paul Garraud, la garde des Sceaux a affirmé que la cour d'appel de Bordeaux, avec un budget en augmentation de 17 %, était en mesure de faire face à la situation. De fait le président du TGI, Gérard Denard confirmait que la juridiction bénéficierait au mois de septembre de deux magistrats supplémentaires : un juge et un juge d'instruction attendu dans la juridiction depuis septembre 2008.

25 août : Sarkozy à l'origine de la Légion d'honneur de Patrice de Maistre On savait qu'en janvier 2008, Eric Woerth avait remis la légion d'honneur à Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt. Ce que l'on ne savait pas encore, en revanche, c'est que l'attribution de cette distinction avait été demandée à l'origine, en 2007, par le cabinet de Nicolas Sarkozy, à l'époque ministre de l'Intérieur, affirme Le Canard Enchaîné, mercredi 25 août. Un lien avec l'embauche de Florence Woerth ? Au final, la décoration avait été attribuée au gestionnaire, dans le cadre de la promotion du 14 juillet 2007, sur le contingent du ministère de l'Economie. Le lien éventuel entre la remise de cette Légion d'honneur par Eric Woerth, à l'époque ministre du Budget, et l'embauche de l'épouse de ce dernier, Florence Woerth, trois mois plus tôt, dans la société de Patrice de Maistre, est un des éléments sur lesquels se penchent depuis cet été les enquêteurs chargés de l'affaire Bettencourt, sous l'égide du parquet de Nanterre. Un circuit "incongru"

Pervez Musharraf: "Je ne répondrai jamais aux juges français sur l'affaire de Karachi" "Pour résoudre le conflit afghan, il faut travailler avec les Talibans" Pervez Musharraf a démissionné de la présidence du Pakistan il y a trois ans. Et même s'il vit en exil à Londres, il reste une figure incontournable du pays. L'ex-général, qui a pris le pouvoir en 1999, a apporté une prospérité et une stabilité relative au Pakistan. Un exploit comparé à l'évolution de l'Afghanistan voisin. Ce que proposent partis et syndicats Quelle réforme pour les retraites ? Nouvelobs.com présente les positions des partis politiques et des organisations syndicales. Pour le gouvernement : travailler plus

L'Etat sarkozyen est-il vraiment "laïc" ? - Politique Nicolas Sarkozy a estimé, jeudi 3 mars, que la "chrétienté a laissé" à la France "un magnifique héritage de civilisation". "Cet héritage nous oblige, cet héritage, c'est une chance, mais c'est d'abord un devoir, il nous oblige, nous devons le transmettre aux générations, et nous devons l'assumer sans complexe et sans fausse pudeur", a expliqué le chef de l'Etat au Puy-en-Velay (Haute-Loire) lors d'une visite liée à "l'héritage patrimonial de la France" dans ce haut-lieu du catholicisme, l'une des étapes du pèlerinage catholique vers Saint-Jacques de Compostelle, alors que Les Echos révélaient qu'il pourrait assister le 1er mai prochain à la béatification de Jean-Paul II alors qu'aucun président français en exercice avant lui ne s'était encore déplacé pour ce genre de cérémonie. Selon Nicolas Sarkozy, le "premier devoir" est de "conserver et restaurer" cet héritage, une "mission, a-t-il promis, "à laquelle l'Etat ne peut et ne doit se dérober". "Héritage chrétien" "Laïcité positive"

Boulin : pas de réouverture de l'enquête, mal Une ombre de plus dans l'affaire Robert Boulin. La justice n'examinera pas à nouveau les circonstances de la mort du ministre du travail de Valéry Giscard d'Estaing, retrouvé allongé dans 50 cm d'eau dans un étang des Yvelines, le 30 octobre 1979. Pour le procureur général de Paris, il n'y a pas de charges nouvelles… même si une partie des scellés a disparu ! 30 août : Comment la maison Bettencourt a manoeuvré au sommet de l'Etat De l'Elysée à la maison Bettencourt, il n'y a qu'un pas, si l'on en croit la série d'extraits sonores, pour certains inédits, provenant d'enregistrements clandestins réalisés au domicile de la milliardaire Liliane Bettencourt, et publiés par Mediapart ce lundi 30 août. Dans une conversation datant du 12 juin 2009, on entend que Fabrice Goguel, l'avocat fiscaliste de l'héritière de l'Oréal, a soutenu auprès du procureur Philippe Courroye la position de sa cliente, qui refuse une expertise médicale. A cette époque, une enquête préliminaire est cours, après une plainte de Françoise Meyers-Bettencourt pour abus de faiblesse visant François-Marie Banier, le photographe ayant reçu près d'un milliard de dons de Liliane Bettencourt.

Related:  RENAULT espionnageBETTENCOURT - SARKOZYMai 2011Juin 2010Novembre 2010Juin 2011Servier2A Classer