background preloader

Espace Bénévolat.org

Espace Bénévolat.org

Bénévolat : les nouveaux ressorts de l’engagement La nature du bénévolat semble avoir changé en l’espace d’une génération. C’est le constat indéniable que devra faire tout lecteur des dernières études sur les ressorts de l’engagement bénévole, études qui laissent également esquisser les formes et les contours du bénévolat de demain. Du devoir, voire de la mission, sous couvert d’altruisme, on est passé à une forme privilégiée de la réalisation de soi avec l’avènement d’un « individualisme relationnel », où la notion de plaisir devient déterminante. Jean-Michel PETER et Roger SUE, De l’intérêt d’être bénévole. Donner un sens à sa vie : le plaisir de s’accomplir Lorsque l’on interroge les bénévoles sur leurs motivations, la première raison apportée est « J’ai voulu donner du sens à ma vie ». Le plaisir semble jouer un rôle déterminant dans la construction du sens de l’action par les bénévoles : il est à la fois la condition et la conséquence de l’action. Apporter ses compétences à une cause d’intérêt général : de l’utilité des compétences

France Bénévolat, pour vous aider à mieux aider Bénévolat Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le bénévolat est une activité non rétribuée et librement choisie qui s’exerce en général au sein d’une institution sans but lucratif (ISBL) : association, ONG, syndicat ou structure publique. Celui ou celle qui s’adonne au bénévolat est appelé « bénévole ». Se sentir utile et faire quelque chose pour autrui est le moteur des bénévoles, lesquels s’impliquent dans des domaines d’activité aussi divers que le sport la culture ou les loisirs, l’humanitaire, la santé, l’action sociale, la défense des droits, la défense de l’environnement et de la biodiversité ou encore l’éducation. En Europe[modifier | modifier le code] Plus de 100 millions d’Européens participent à des activités bénévoles, mettent en pratique le principe de solidarité et, ce faisant, apportent une contribution significative à la société. La résolution encourage les États membres ainsi que les autorités locales et régionales à : La Commission européenne est également appelée à :

Cibervoluntarios: Nuevas tecnologías para la innovación social y el empoderamiento ciudadano. CyberVolunteers: New technologies for social innovation and citizen empowerment Fiche 48 : Organiser un événement culturel à Paris D’abord, un peu de méthode : essayez dans un premier temps de mesurer la pertinence de votre projet. Il est important de réaliser une petite étude de faisabilité, pour confronter vos idées et vos envies à la réalité du terrain. La date de l’événement doit être soigneusement choisie : faites attention au calendrier des vacances scolaires, et veillez à trouver une articulation intelligente avec les autres événements organisés sur le territoire. Organiser un événement culturel représente une charge de travail importante, qui mobilise des compétences diverses. Sur les questions de gestion d’équipe, et plus généralement sur la méthodologie de projets, voir le « Guide du porteur de projet ». Soyez un rien stratège et cherchez à impliquer dans cette aventure les acteurs du campus ou de la Ville qui vous semblent importants ; pensez aux associations locales, à leur expérience, à leurs réseaux de connaissances. L’organisation d’un événement festif nécessite un certain budget.

Bénévolat : comment agir quand on dispose de peu de temps Vous aimeriez être bénévole mais votre emploi du temps ne vous le permet pas ou vous ne souhaitez pas vous engager sur la durée? Pour pouvoir aider malgré tout, il existe de nombreuses actions ponctuelles, mises en place par des associations. Donner un coup de main lors d’une manifestation culturelle ou sportive, d’un événement solidaire Festival, concert, fête de village, rencontre sportive, course de fond… Pour leur bon déroulement, ces événements sont bien souvent gourmands en main-d’œuvre. > Lire la page suivante : Mettre ses compétences au service d’une association < Revenir au sommaire Pages : 1 2 3 4 5

Related: