background preloader

Alexandre Dumas père

Facebook Twitter

L’enfance et la jeunesse de Dumas Le général Dumas meurt en 1806 alors que Dumas n’a pas encore 4 ans.

La famille Dumas reste sans ressources et le petit Alexandre ne reçoit pas d’éducation rigoureuse. Il aime la nature et il est plus à l’aise à la chasse que sur les bancs de l’école. Il devient dans un premier temps saute-ruisseau chez un notaire mais cela ne l’intéresse guère. Au contact d’Adolphe de Leuven, Dumas rêve de Paris, de théâtre et de la vie mondaine.

Devenu copiste à la bibliothèque du duc d’Orléans, Dumas lit beaucoup, va souvent au théâtre et forge ainsi sa culture littéraire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Portrait d’Alexandre Dumas en 1855 par Nadar. Œuvres principales Compléments Il est le fils de Thomas Alexandre Davy de la Pailleterie, dit le général Dumas, et le père de l'écrivain Alexandre Dumas (1824-1895) dit Dumas fils, auteur en particulier de La Dame aux camélias. La paternité de certaines de ses œuvres lui est contestée. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance[modifier | modifier le code] Maison natale d'Alexandre Dumas à Villers-Cotterêts. Alexandre Dumas naît le 15 thermidor an X (24 juillet 1802) à Villers-Cotterêts (Aisne) de l'union du mulâtre Thomas Alexandre Davy de la Pailleterie, général d'armée ayant fait une brillante carrière pendant la Révolution française, et Marie-Louise-Élisabeth Labouret, fille de Claude Labouret, aubergiste à l'Écu d'or à Villers-Cotterêts[1], commune où la maison natale est visible au 46 de l'ancienne rue Lormet, rebaptisée Alexandre Dumas.

Alexandre Dumas et son amie Miss Menken. Photographie de Liébert (vers 1867). Ph. Liébert Coll. Archives Larbort Source : – epc
Le château de Monte-Cristo, édifié à Port-Marly dans les Yvelines en 1846 baptisé initialement « le pavillon de l’île » en l’honneur de Saint-Domingue dont était originaire la famille DUMAS, ouvert au public en 1994. Source photographique : – epc

Alexandre Dumas et compagnie. Les grands textes de Dumas en version intégrale, c'est ce que vous propose la Bibliothèque.

Avec les oeuvres les plus connues, comme la trilogie des Mousquetaires ou Le Comte de Monte-Cristo, mais aussi des textes oubliés ou introuvables. La Bibliothèque est enrichie régulièrement. Si vous recherchez un passage précis d'une œuvre dont vous avez oublié la localisation, utilisez le moteur de recherche de la Bibliothèque. Enfin, pour plus de renseignements sur les œuvres proposées, consultez le dictionnaire des œuvres, dans lequel elles sont résumées et analysées. Note à propos des livres électroniques (eBook) : les titres consultables plus bas ne sont pas téléchargeables en l'état sur eBook.

Les Frères corses. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Frères corses

Les Frères corses est un roman d'Alexandre Dumas publié en 1845. Résumé[modifier | modifier le code] Peu après, des affaires pressantes rappellent Dumas à Paris. Il se charge toutefois d'un message qu'il doit transmettre à Louis. Les deux hommes se fixent un rendez-vous lors d'un bal où Louis veut se rendre dans l'espoir d'oublier une femme aimée qui l'ignore. Le matin fatidique, Louis est blanc comme un linge : son père lui est apparu dans la nuit pour lui annoncer sa mort. Cinq jours plus tard, Lucien arrive à Paris et se présente chez Dumas.

Adaptations[modifier | modifier le code] Les Frères corses a été adapté de nombreuses fois au cinéma et à la télévision et depuis peu en bande dessinée : Au cinéma À la télévision En bande dessinée Les Frères corses, en deux volumes (tome 1 : Le Paceru, tome 2 : Le Témoin), par Frédéric Bertocchini (scénario et adaptation) et Eric Rückstühl (dessins), éditions DCL, 2015. Les Frères Corses - Livre audio.

Les Frères Corses .. Alexandre Dumas .. LIVRE AUDIO LIBRE FRANCAIS FULL AUDIOBOOK FRENMCH Vidéo mise en ligne par GreatAudioBooks sur YOUTUBE le 8 sept. 2014 Au cours d'un voyage en Corse dans la région de Sartène, Alexandre Dumas est hébergé à Sullacaro, chez Madame de Franchi. – epc

1854 Voyage au pays des Niam-Niams ou hommes à queues. Aller au contenu.

1854 Voyage au pays des Niam-Niams ou hommes à queues

Homo caudatus, hommes à queue d'Afrique centrale. 15/02/1855 Le Mousquetaire - Revue d'A.Dumas. Sommaire de ce numéro [Le Mousquetaire publie deux éditions...]Mots-clefs : avisPage : 1[La publication de l'édition hebdomadaire...]Mots-clefs : avisPage : 1[Mme Emile Deschamps, femme de notre collaborateur...]Auteur : Dumas, AlexandrePage : 1J.

15/02/1855 Le Mousquetaire - Revue d'A.Dumas

MicheletAuteur : Michelet, JulesPage(s) : 1 ; 2Pèlerinage de Hadji-Abd-El-Hamid-Bey aux villes saintes de La Mecque et de MédineIIe volume. Chapitre premier.Auteur(s) : Dumas, Alexandre ; Ducouret, Louis LaurentRemarque : Voir fiche Auteur "Ducouret".Page(s) : 1 ; 2Pensées de ventre et de tête sur et sous la tableAuteur(s) : Saphir, Moïse ; Siebecker, EdouardPage(s) : 2 ; 3Le bal des artistes dramatiquesAuteur : Révoil, Bénédict Henri JeanPage : 3Paris ! Paris ! Auteur : Couailhac, Jean Joseph LouisPage : 3Petchorine ou un héros d'aujourd'hui, scènes de la vie russe dans le CaucaseLa Princesse Mary Auteur(s) : Lermontoff, Michaïl Iouriévitch ; Scheffter, EdouardPage(s) : 3 ; 4Le buffalo blancChapitre V.

Tome I. Tome II. Tome III. Mon grand chien ! Extraits de Mes Mémoires - A.Dumas. C’est vous qui êtes M.

Mon grand chien ! Extraits de Mes Mémoires - A.Dumas

Dumas ? Me dit la personne qui était dans le fiacre. - Oui, madame. - Eh bien, montez ici, et embrassez-moi… Ah ! Vous avez un fier talent, et vous faites un peu bien les femmes ! Je me mis à rire, et j’embrassai celle qui me parlait ainsi. Celle qui me parlait ainsi, c’était Dorval ; Dorval, à qui j’aurais pu renvoyer ses propres paroles : “Vous avez un fier talent, et vous faites un peu bien les femmes !