background preloader

Généalogie Guerre 1914 1918

Facebook Twitter

Historiques de Régiments 14/18 - 13311 photos - 224 carnets de guerre. Les frères CABOT dans la grande guerre. Identifier des prisonniers de guerre sur une photo grâce aux archives du CICR. Nous avons déjà consacré un article sur ce blog aux photographies de prisonniers de guerre français en Allemagne (Chtimis prisonniers de guerre : photos de groupe).

Identifier des prisonniers de guerre sur une photo grâce aux archives du CICR

Ces photographies me laissaient sur ma faim car le lieu et l’origine du groupe étaient connus, j’avais le sentiment de passer à côté de l’identification des hommes. Et puis, le hasard m’a donné un coup de pouce ! En effectuant des recherches dans les archives du Comité international de la Croix-Rouge sur un prisonnier de guerre breton dont je connaissais le nom, j’ai compris que je pouvais essayer de mettre « mes » photographies en regard des archives du CICR, pour les dater et identifier les soldats photographiés. J’expose ci-dessous ma démarche et les conclusions que j’ai tirées. J’ai plusieurs photographies de groupe de ce type, mais celle des prisonniers d’Avesnes-les-Aubert (Nord) est la plus nette et donc la plus exploitable. Je me suis alors mis en quête de tous les Avesnois dans cette liste. Frisechrono.fr : frise chronologique historique : creer, imprimer, modifier et generer pdf, excel, openoffice.

Mémoire familiale des deux guerres. Le Struthof Le Struthof est un ancien camp d’extermination et de concentration situé dans le département du Bas-Rhin.

Mémoire familiale des deux guerres

Le Struthof est le seul camp d’extermination et de concentration nazi installé durant la seconde guerre mondiale qui se trouve encore de nos jours sur le territoire français. Celui-ci fut aussi le premier camp nazi découvert par les alliés. Il était constitué de 17 Baraquements en bois, qui étaient entourés de barbelés et de huit miradors. Le Struthof. Himmler (un des hommes les plus puissants du Troisième Reich, créateur et dirigeant du Struthof) est à l’ origine de la création de ce camp, il voulait le créer près d’une carrière de granit afin d’avoir toutes les pierres nécessaires à la reconstruction de toutes les villes allemandes endommagées par la guerre. Arrivée au camp, les prisonniers recevaient une étoile selon leurs nationalités (juives, polonaises, françaises, hongroise, …).

Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918. Actes notariés. < Retour au Lexique lettre A Présentation Les Archives notariales étaient tenues en double exemplaire : L'original (la minute) : il peut se trouver soit entre les mains du successeur du notaire soit aux Archives départementales si celui-ci a été déposé.

Actes notariés

Le double (l'expédition) qui était remis au client Pour rechercher le successeur d'un notaire adressez-vous : à la Chambre des notaires du département concerné qui vous indiquera alors les coordonnées de l'office à contacter. Association 1914-1918 - Généalogie militaire, comment débuter ?

Retrouver l’histoire d'un soldat de la Grande Guerre. Retrouver les documents qui concernent un soldat Vous pouvez consulter notre tutoriel en vidéo ci-dessous ou suivre les étapes décrites dans cette page. 1ere étape : chercher dans ses archives familiales Correspondance d'un militaire au front La Première Guerre mondiale est un événement suffisamment récent pour que l'on ait conservé des papiers de famille qui permettent de trouver les premiers éléments d’information concernant le parcours d’un soldat.

Retrouver l’histoire d'un soldat de la Grande Guerre

Vous pourrez peut-être ainsi trouver parmi les membres de votre famille : des actes d’état civil (naissance, de mariage, de décès) contenant des informations précises sur soldat. 2ème étape : consulter le site Mémoire des Hommes. FranceGenWeb-Cimetières: Les relevés de cimetières. Geneannuaire. Journaux des marches et opérations. Conservés par le département de l'armée de Terre du SHD à Vincennes, où ils sont librement communicables, les journaux des marches et opérations (JMO) de la Première Guerre mondiale constituent la mémoire de toutes les unités formant corps et des états-majors ayant pris part à la Grande Guerre.

Journaux des marches et opérations

Véritable monument de papier, cet ensemble de 1370 cartons d'archives rassemble près de 18 000 journaux sous forme de registres, de cahiers ou de dossiers, qui totalisent environ 1 500 000 pages détaillant, jour après jour, avec précision et concision, les événements vécus par tous les corps de troupe engagés dans le conflit. Dépourvus de tout commentaire ou appréciation personnelle, en conformité avec l'instruction du 5 décembre 1874 qui les a institués, les JMO devaient servir à la rédaction d'un historique d'ensemble, destiné à maintenir la valeur morale de l'armée.

Chaque jour sont notifiés les faits, combats, man? Que trouve-t-on dans un JMO ? Comment effectuer une recherche ? Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918. MémorialGenWeb - Accueil portail. Association 1914-1918 - Généalogie militaire, comment débuter ? Morts pour la France de la Première Guerre mondiale. Plus de 1,3 million de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention "Mort pour la France" figurent dans cette base de données.

Morts pour la France de la Première Guerre mondiale

A l’occasion du 11 novembre 2014 et dans le cadre du centenaire du conflit, la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives met également à disposition les 95 000 fiches des soldats n’ayant pas obtenu la mention et composant le reste du fichier général. Ces fiches correspondent en partie à des cas non instruits pour l’obtention de la mention. Cette base a été constituée par la numérisation et l’indexation des fiches élaborées au lendemain de la Première Guerre mondiale par l’administration des anciens combattants et aujourd’hui conservées par le ministère de la Défense. La mention "Mort pour la France" est accordée, suivant certaines conditions, en vertu des articles L488 à L492bis du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre.