background preloader

Tonton Alexandre

Facebook Twitter

Lettre Alexandre - 9 août 1914

Acte de décès. Les forums sur la Grande Guerre. Aller au contenu principal Autour de la Grande Guerre > Web > Les forums sur la Grande Guerre Web Les forums sur la Grande Guerre Guerre 1914-1915.

Les forums sur la Grande Guerre

En l'absence de son mari mobilisé une femme remplit les fonctions de crieur public. . © Bibliothèque de documentation internationale contemporaine Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque) Des forums ou espaces de discussion dédiés à la Grande Guerre, le plus souvent aux recherches généalogiques, sont accessibles en ligne. Forum 1914-1918 Forum Ce forum s'intéresse à la Grande Guerre dans les documents d'archives. JMO du 64ème RI. Robert Villate. Foch à la Marne, 5-10 sept 1914. ROBERT VILLATE Capitaine d'Infanterie Breveté d'État-Major Docteur ès lettres Foch à la Marne La 9e Armée aux Marais de Saint-Gond (5-10 septembre 1914) Préface du Général WEYGAND CHARLES-LAVAUZELLE & Cie.

Autre info pour éviter de se perdre : le 64e RI fait partie de la 41e BI (brigade d'Infanterie), 21e DI (Division d'Infanterie), 11e CA (Corps d'Armée, parfois raccourci en "11e armée" dans certains comptes-rendu). Le 41 RI est composé de 3 bataillons en 1914. Il faudrait avoir le livret militaire de TA pour savoir dans lequel il était et connaître encore plus précisément sa position probable dans les champs face à Ecury. – fantxog
Un compte-rendu de la bataille plus détaillé et général que le JMO du 64e RI, avec des cartes assez précises au jour par jour, publié après guerre. Intéressant pour comprendre le déroulé des évènements. Il y a aussi des précisions sur la composition des troupes allemandes. – fantxog

PARIS, Boulevard Saint-Germain, 124 LIMOGES, 62, Avenue Baudin 53, Rue Stanislas.

Robert Villate. Foch à la Marne, 5-10 sept 1914.

Atlas des nécropoles - Fère-Champenoise. 16 480 m² 5986 morts Tombes individuelles : 2 657 Ossuaires : 3 329 14-18 : 5 816 Français 4 Britanniques 2 Tchèques 39-45 : 161 Français 3 Belges Création en 1920 ; bataille de la Marne, 1914. 1919, 1922, 1931 à 1934 : regroupement de corps exhumés de cimetières militaires ou de tombes isolées de la Marne, de l’Aube et de la Haute-Marne. 1951, 1955 : regroupement de corps 39-45 exhumés dans le département de la Marne.

Atlas des nécropoles - Fère-Champenoise

Bataille des Marais de Saint-Gond. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bataille des Marais de Saint-Gond

La bataille des Marais de Saint-Gond est une bataille de la Première Guerre mondiale se déroulant du 5 au 9 septembre 1914 au cours de la première bataille de la Marne. Elle oppose l'aile droite de la IIe armée allemande du général von Bülow et l'aile gauche de la IIIe armée allemande du général von Hausen à la 9e armée française dirigée par le général Foch. Lors de cette bataille les troupes allemandes lancent des assauts frontaux répétés sur les lignes françaises afin de couper en deux masses les armées françaises. La 9e armée française reçoit l'ordre de tenir et de repousser les tentatives allemandes de percées.

Durant quatre jours, des combats particulièrement violents vont se succéder de part et d'autre des marais de Saint-Gond jusqu'au 8 septembre où les troupes allemandes parviennent à repousser les lignes françaises entraînant la perte de Fère-Champenoise. Contexte stratégique[modifier | modifier le code] Plan Schlieffen. MémorialGenWeb Relevé Fère-Champenoise. Chtimiste : site très riche sur la 1GM.

Le 64 RI en 1914 à Ancenis. Je ne pense pas que TA soit dans le lot : il doit s'agir de ceux faisant leur service en 1914, et non des mobilisés. Pour info un régiment français après la mobilisation en 1914 comptait environ 3400 hommes. – fantxog

  1. melipona Feb 25 2016
    Merci pour l'information. Je ne savais pas que ces JMO étaient publiés sur Mémoires des Hommes.
  2. fantxog Feb 25 2016
    A voir sur Mémoire des Hommes (mais pas avant de manger), en plus du JMO du 64è RI, les JMO des 36e et 46e RIT (Régiments d'Infanterie Territoriaux, des "vieux" qu'on envoyait pas en première ligne). A partir du 10 et 11 septembre, ils ont été chargés de "nettoyer" le champs de bataille de la Marne (autour de la Fère c'était le 46e) en enterrant les corps. Les détails sont peu ragoutants, surtout après quelques jours de "travail"...