background preloader

Aider les élèves qui tiennent mal leur crayon ou rencontrent des difficultés en écriture - Maîtresseuh

Aider les élèves qui tiennent mal leur crayon ou rencontrent des difficultés en écriture - Maîtresseuh
Etre au clair soi-même avec... les outils qu'on met à disposition des élèves (crayons, cahier, lignages...), la tenue du crayon, la posture, la position de la feuille ou du cahier (pensez à leur faire incliner, avec la marge parallèle à l'avant-bras)... Pour réviser, quelques fiches très claires sur www.reeducation-ecriture.com : Pour choisir les bons cahiers et les bonnes réglures, l'article d'Ecriture Paris est parfait. Et tant qu'on est là-bas, l'article sur les outils scripteurs est pas mal aussi. Une petite astuce géniale en vidéo pour bien tenir son crayon (Merci Josiane, la super ergo du bout du monde ;) ) Associer les parentspour qu'ils restent vigilants sur la tenue du crayon à la maison. Un affichage et un petit mot pour les parents sur le blog de validées : Pour délier les doigts (parfait pour les élèves qui ont des difficultés en motricité fine... drôlement handicapant pour accéder à l'écriture) Plus d'infos et des affichettes sur le site rééducation-écriture. (et pas la main) 1.

http://www.maitresseuh.fr/aider-les-eleves-qui-tiennent-mal-leur-crayon-ou-rencontrent-des-diffi-a113306834

Related:  cp ce1Ressources pédagogiques et didactiquesCalligraphie, Motricité fineDire - Lire - ÉcrireDyspraxie

Atelier Lecture CP: Travailler la fluence – Evolution Classe La fluence de lecture est définie comme la capacité à lire avec aisance, rapidement, sans erreurs et avec une intonation adaptée. C’est une compétence cruciale qui permet de lire sans effort, favorisant ainsi l’accès à la compréhension. Elle doit être “précise, assez rapide, réalisée sans effort et avec une prosodie adaptée qui permet de centrer son attention sur la compréhension.” Wolf et Katzir-Cohen (2001) Plus de maîtres que de classes, une expérience d’articulation entre pilotage et formation dans le département de Loire-Atlantique (44) Nathalie Donot, CPC, Loire Atlantique (44) (nathalie.donot@ac-nantes.fr) et Marie Toullec-Théry, enseignante-chercheure (MCF), CREN- Université de Nantes et Espé de l'Académie de Nantes (marie.toullec-thery@univ-nantes.fr) La Direction Académique de la Loire-Atlantique a, d’une part, initié un partenariat avec le centre Alain-Savary (IFé) et demandé à bénéficier d'un appui de la recherche (CREN).

Expertise Graziella Pettinati Inc. ‘‘Madame Pettinati, je tenais à vous communiquer ma gratitude pour votre aide en début d’année. Alexandre a bien évolué cette année. Il fait ses travaux d’écriture facilement sans se plaindre. Merci beaucoup!!’’ Catherine R., Maman d’un jeune garçon de 10 ans. 5 règles d’ergonomie pour faciliter la lecture sur écran - Sydologie De nombreuses études ont montré que lire sur un écran est fatiguant pour les yeux mais aussi que la mémorisation des informations est plus difficile que lorsqu’on lit sur papier. Ceci s’explique tout d’abord par le fait que nos yeux, habitués à lire sur papier, ont acquis des réflexes de lecture difficiles à reproduire sur écran. La mémoire spatiale du texte par exemple.

16 principes pour adapter La démarche du Cartable Fantastique repose sur un certain nombre d’idées que nous exprimons ici en terme de principes. Principe n°1 : Considérer l’enfant dyspraxique avant tout comme un élève Une des difficultés rencontrées par les élèves dyspraxiques est qu’ils sont parfois considérés comme handicapés avant d’être considérés comme des élèves. Ainsi certains élèves dyspraxiques ne reçoivent aucune correction de ce qu’ils font ou encore, parce qu’ils ont une auxiliaire de vie scolaire, n’ont plus d’interaction avec l’enseignant que par l’intermédiaire de cette auxiliaire de vie scolaire. Il est essentiel de considérer qu’ils sont avant tout des élèves et que comme tout élève, ils doivent recevoir des corrections et des appréciations de leur travail de la part de l’enseignant même si les supports qu’ils utilisent sont différents. De la même manière, certains enseignants réduisent leurs exigences scolaires vis-à-vis de ces élèves particuliers.

Atelier syllabes initiales périodes 1 et 2 Voici un petit atelier de français dans lequel les élèves complèteront les syllabes initiales des mots illustrés. Une première série avec les syllabes formées avec les consonnes P; L; T puis une seconde avec les syllabes formées avec P, L, T, S, M et la troisième avec P, L, T, S, M , N ,R, S, é. 8 ou 10 planches par série. Ces fiches seront plastifiées et les élèves écriront avec des crayons du genre "Woody". Je vous les propose en deux formats, A4 ou 2 pages par feuille. Pour que ce travail puisse être auto correctif, il y a bien sur les fiches de réponses , pour faciliter les choses, chaque série est réalisée sur un fond différent. Télécharger « compléter syllabes P L T.pdf » L’oral : un outil indispensable pour enseigner le français Lorsqu’on enseigne les règles de la langue à une personne pour qui le français n’est pas la langue première, on tend parfois à délaisser les activités orales au profit d’activités écrites – la lecture de textes ou l’écriture de phrases par exemple. Or, avec l’approche communicative, soutenue par bon nombre de recherches en didactique des langues, l’oral devient un outil puissant pour consolider l’apprentissage du français et de ses normes. Dans un article publié dans le numéro de mars 2017 du bulletin Correspondance, Marie-Ève Bélanger, enseignante au Département de français et de lettres du collège Ahuntsic, dresse les grandes lignes de cette approche qui laisse une place de choix à l’oral dans l’enseignement du français aux élèves allophones.

Des lettres bien attachantes / Québec Science Par Hélène Matteau - 22/09/2015 De nombreuses études sur le choix entre enseigner la calligraphie (en script ou en cursives) et la dactylographie (au clavier) indiquent que l’écriture manuelle of­fre des avantages spécifiques par rapport à l’écriture au clavier. Ainsi, elle serait surtout propice aux apprentissages, particulièrement ceux de l’orthographe et de la lecture. «Les habiletés de programmation et d’exécution motrice sont liées de manière causale aux compétences orthographiques et textuelles», peut-on déjà lire dans un rapport de recherche signé en 2009 par Florence Bara de l’Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) de Bretagne et Marie-France Morin de l’Université de Sherbrooke.

Parler pour apprendre : l'oral au service de l'apprentissage Le site Capsules orales se veut un outil de développement professionnel des enseignants et futurs enseignants oeuvrant en immersion française et souhaitant ajouter à leurs compétences l’utilisation de l’oral, notamment à l’aide du numérique, au service de l’apprentissage. À l’occasion du congrès de l’ACELF, qui se déroule jusqu’à demain à Québec sous le thème #franconumérique2016, nous avons rencontré la professeur adjointe Martine Pellerin, de l’Université d’Alberta (Campus Saint-Jean). Elle est notamment responsable du projet Capsules orales, visant à produire des capsules vidéo relatant les bonnes pratiques et les succès dans l’emploi de l’oral pour l’enseignement et l’apprentissage, particulier pour le français en immersion. L’une des sections du site s’intéresse particulièrement aux technologies numériques telles que les baladeurs (iPods) et tablettes, offrant la possibilité de documenter à la fois le processus et les résultats d’apprentissage. À découvrir ici! Sur le même thème

La Dyspraxie : caractéristiques et profil de l'enfant dyspraxique - Psychoweb La dyspraxie est un dysfonctionnement neuropsychologique non verbal qui toucherait environ 6% des enfants de 3 à 5 ans. L’exécution motrice d’un geste intentionnel est perturbée alors qu’il n’y a pas de retard mental, de handicap moteur visuel ou auditif, de trouble du développement psychoaffectif ni aucune atteinte lésionnelle sur le plan neurologique. On connait mal les causes de la dyspraxie. Les gestes de la vie quotidienne sont pour la plupart des gens réalisés sans problèmes. Pourtant, effectuer un geste intentionnel qui suppose une finalité est quelque chose de complexe, et qui va au préalable demander l’élaboration d’un plan.

Lire pour comprendre au CP CE1: je lis, je fais Cibles: - apprentis lecteurs de CP ou CE1 "décodeurs non compreneurs": - apprentis lecteurs démunis face aux stratégies à mettre en oeuvre pour comprendre; ils sont sur une représentation alternative inefficiente de la lecture: pour eux, lire... c'est décoder! ils décodent laborieusement et sont totalement mobilisés par cette activité de production de mots; ils se contentent de décoder, souvent au km, sans respecter la ponctuation ou les groupes de sens; Le passage au CP est mortel pour l’imagination Claude Ponti est auteur et illustrateur de livres pour enfants. Il préfère cela à la « littérature jeunesse », parce que « sinon, cela veut dire qu’il y aurait une littérature vieillesse ». Parler avec lui, c’est discuter avec un défenseur passionné des intérêts des enfants. Il n’est pas souvent question d’école dans vos livres. Pourquoi ?

Related: