background preloader

Le handicap des enfants « maladroits »

Le handicap des enfants « maladroits »
Un enfant de 10 ans qui fond en larmes parce qu'il a eu une bonne note en science, banal? Sauf que Théo est un enfant travailleur et appliqué qui peine à avoir de bons résultats car il souffre de dyspraxie. En pratique, des choses simples pour ses petites camarades, comme par exemple l'écriture ou le dessin d'une figure géométrique, lui posent d'énormes problèmes. D'ailleurs, si Théo a enfin décroché une bonne note en science, c'est surtout parce que sa maîtresse a accepté de l'évaluer… à l'oral. La dyspraxie, qui touche environ un enfant sur vingt avec plus ou moins d'intensité, se manifeste par une difficulté à organiser de façon volontaire et automatique des gestes que les autres font presque sans s'en rendre compte. Perçu comme un manque d'application Dépistage L'équipe du Pr Vaivre-Douret vient de montrer qu'il est possible de distinguer plusieurs types de dyspraxie et d'en connaître les signes cliniques spécifiques pour un meilleur dépistage. » L'école face à l'épidémie de «dys» Related:  Dyspraxie article + scientifique

Le cerveau et les principales fonctions cognitives - HAPPYneuron La mémoire est omniprésente dans la vie quotidienne. Elle nous permet de retenir toute sorte d’informations (souvenirs personnels, connaissances culturelles, procédures automatiques…) pendant une durée plus ou moins longue (de quelques secondes à toute une vie). Elle constitue le passé de chacun, ou plutôt la connaissance de celui-ci, et permet ainsi à quiconque de posséder une identité. Plusieurs formes de mémoire : Nous ne possédons pas qu'une seule mémoire même si nous avons tendance à envisager la mémoire comme un tout en disant avoir, de façon globale, UNE bonne/mauvaise mémoire ou en utilisant des phrases du style : ''Je dois avoir LA mémoire qui flanche !'' En effet, le souvenir de ce que l'on a mangé la veille est bien différent du souvenir que la capitale de la France est Paris. Mémoire verbale et mémoire visuelle La mémoire verbale permet de mémoriser par exemple une série de mots et de la rappeler après quelques minutes. Cliquez pour dérouler Les plaintes de mémoire 1.

La « maladie invisible » L’enfant casse tout ce qui lui tombe dans la main, se cogne partout, n’arrive pas à s’habiller seul… Le voilà qualifié de maladroit ou d’empoté par ses proches et il lui faut parfois subir les railleries de ses camarades d’école. Peut-être est-il dyspraxique. Le mot savant pour désigner un trouble qui vient perturber l’apprentissage sonne dur aux oreilles des parents. Mais plus tôt est posé le diagnostic, plus les chances sont grandes pour l’enfant de sortir d’une spirale douloureuse de l’échec, d’un sentiment d’inadaptation à une vie sociale qui exige de lui la maîtrise de fonctions motrices particulières. Or elle est souvent diagnostiquée tardivement, en raison d’un manque de professionnels de santé formés à interpréter les symptômes de cette « maladie invisible ». Les parents d’enfants atteints sont pour beaucoup dans ces avancées grâce à leur mobilisation et leur inventivité comme dans l’usage des nouvelles technologies numériques dans le processus d’apprentissage.

L'origine d'une maladie rare identifiée grâce à des golden retrievers Des chercheurs ont réussi à mieux cerner une maladie de peau rare affectant certains enfants à la naissance. Pour remonter la piste de cette ichtyose congénitale récessive, ils ont été aidés de golden retrievers, qui présentent la même forme de maladie. En étudiant les chromosomes de golden retrievers, des chercheurs ont réussi à identifier l'origine d'une maladie de peau congénitale rare touchant des bébés à la naissance. Les golden retrievers ont été créés par l'homme à partir d'ancêtres communs, comme toutes les races de chiens. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Or, ces chiens présentent la même forme d’ichtyose congénitale que les humains. Il existe chez les hommes comme chez les animaux de nombreuses formes d’ichtyoses, des maladies qui peuvent engendrer un épaississement et un durcissement de la peau ou la formation d'écailles, et parfois de sévères lésions. Les chiens, de bons modèles génétiques

Education : des écoles spécialisées pour les enfants dyslexiques Encyclopédie Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 31 octobre 2012, mis à jour le 6 novembre 2012 Education : des écoles spécialisées pour les enfants dyslexiques Education : des écoles spécialisées pour les enfants dyslexiques Reportage de Guillaume Morinet et Claude Pavelek En savoir plus Sur Allodocteurs.fr : Ailleurs sur le web : Dys-coaching.comLe site d'Odile Ogier, spécialiste en orthopédagogie et mère de 6 enfants. Mots clés Vos commentaires Réagir à cet article Pour réagir à cet article merci de vous identifier L'apnée du sommeil livre de nouveaux secrets Multiples pauses respiratoires qui fragmentent le sommeil, sensation de fatigue dès le réveil, vigilance et concentration amoindries dans la journée… le syndrome d'apnée du sommeil, souvent associé à l'obésité, à l'hypertension artérielle, au syndrome métabolique * ou au diabète, peut retentir fortement sur la qualité de vie et la santé. Ces pauses respiratoires répétées sont dues 9 fois sur 10 à un affaissement des voies aériennes supérieures durant le sommeil qui s'oppose au passage de l'air. Traitement de référence, la pression positive continue, ou PPC, consiste à respirer la nuit de l'air sous pression pour maintenir ouvert le passage du pharynx, entre le nez et la trachée, grâce à un masque relié à un petit compresseur. L'amélioration du sommeil, donc de la vigilance diurne, grâce à la PPC est flagrante. Mais aucune étude n'avait pu démontrer jusqu'ici qu'elle agit aussi sur les autres anomalies associées. Sous-diagnostiqué » Les mécanismes subtils de l'apnée du sommeil

gène 'dys'? Des scientifiques découvrent une variante génétique associée à la manualité et à la dyslexie [Date: 2010-11-08] Une nouvelle cartographie génétique des enfants atteints de dyslexie révèle un rapport entre la manualité (ou prévalence manuelle) et les troubles associés au langage, soutenant ainsi un problème communément discuté. Des scientifiques britanniques ont découvert une variante du gène PCSK6, gène associé à la manualité chez les enfants souffrant de dyslexie. Présentée dans la revue Human Molecular Genetics, l'étude était en partie financée par le projet NEURODYS («Dyslexia genes and neurobiological pathways»), à hauteur de 3 millions d'euros au titre du domaine thématique «Sciences de la vie, génomique et biotechnologie pour la santé» du sixième programme-cadre (6e PC) pour l'étude de la base biologique de la dyslexie. La droiterie manuelle est beaucoup plus répandue que la gaucherie. Pour de plus amples informations, consulter: NEURODYS:

Fertilité : la consommation de sushis, bénéfique pour les spermatozoïdes ? Pour améliorer la qualité des spermatozoïdes, rien de mieux qu'une assiette de poisson. Comme l'expliquent des chercheurs de l'université de l'Illinois, la tête du spermatozoïde est recouverte de l'acrosome, une membrane riche en enzymes importante lors de la fécondation. Mais pour que le spermatozoïde développe cette membrane et que le reste de son corps se forme avec une tête pointue et un long flagelle, celui-ci a besoin d'acide gras oméga-3 appelés docosahexaénoïque (DHA), présent notamment dans le poisson, a découvert l'étude. "Sans DHA, la structure vitale ne se crée pas et les cellules du spermatozoïde ne fonctionne pas", a affirmé Timothy Abbott, l'un des co-auteurs de l'étude. Le chercheur a commencé à s'intéresser à l'importance de l'acide DHA dans la fertilité masculine après avoir découvert que les souris qui manquaient de cet acide gras étaient stériles. En revanche, lorsque l'acide DHA a été ajouté au régime alimentaire des souris, celles-ci ont retrouvé leur fertilité.

Dyslexie : Quand la dyslexie devient un point fort ! Dimanche 22 mai 7 22 /05 /Mai 21:34 Une discipline où les dyslexiques se distinguent vraiment... Publié par Express.be écrit par Audrey Duperron le 19 Mai 2011. Les parents d’enfants dyslexiques se désespèrent souvent que leur progéniture n’obtienne pas de bons résultats à l’école, s’inquiétant pour leur avenir. En fait, c’est peut-être même une bénédiction. La dyslexie a-t-elle joué un rôle dans leur réussite ? L'étude qui avait révélé la fréquence de la dyslexie dans le monde entrepreneurial avait également conclu que les dyslexiques déléguaient mieux que les autres, et excellaient en communication orale. Certains scientifiques attribuent leur réussite à l’intuition et à la capacité à interpréter les signaux sociaux qu’ils ont su développer depuis leur plus tendre enfance pour compenser leur handicap. Finalement, analyser, déléguer, se débrouiller, connaître la difficulté et les échecs… Les dyslexiques n’excellent peut-être pas dans toutes les disciplines à l’école.

Related: