background preloader

Fluxus

Fluxus
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. George Maciunas, Manifeste Fluxus, 1963 Fluxus est un mouvement d'art contemporain né dans les années 1960 qui touche aussi bien les arts visuels que la musique et la littérature[1], par la réalisation de concerts, d'events, la production de livres, de revues, la confection d'objets. Initié par George Maciunas, qui en inventa également l'appellation, Fluxus participe aux questionnements soulevés par les formes d'arts qui voient le jour dans les années 1960 et 1970 : statut de l'œuvre d'art, rôle de l'artiste, place de l'art dans la société, notamment[2]. L'humour et la dérision sont placés au centre de la démarche et participent à la définition de Fluxus comme un non-mouvement[3], produisant de l'anti-art[2] ou plutôt un art-distraction[4]. §Histoire[modifier | modifier le code] §Genèse du mouvement[modifier | modifier le code] George Maciunas, inspiré par Yoko Ono, organise alors dans sa galerie AG des événements[12].

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fluxus

Related:  Fine Art | Digital Art | ArtistsnaouelbenaliFluxus

Fondation Gala-Salvador Dalí Figueres, 11 mai 1904 - 23 janvier 1989 Il naît le 11 mai à Figueres (Gérone). Fils du couple formé par le notaire Salvador Dalí Cusí et Felipa Domènech Ferrés. Naissance de sa sœur unique, Anna Maria. Son père l'inscrit à l'École maternelle publique de Figueres, avec le professeur Esteban Trayter. Le tout transmedia est plus grand que la somme des parties* L’article le fabuleux destin du transmedia storytelling, tiré de l’intéressant blog Storyplaying, retrace une intervention de Jeff Gomez (Starlight Runner Entertainment) lors de la conférence Tools of Change for Publishing. Dans l’article précité , nous avons retenu les points suivants : une définition « classique » du transmedia : « la transmission d’un message dense, un sujet ou un scénario, à un public de masse au travers de media multiples.

George Maciunas Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. George (Jurgis) Maciunas est un artiste, galeriste et éditeur américain d'origine lituanienne, né à Kaunas (Lituanie) le 8 novembre 1931 et mort à Boston (Massachusetts) le 9 mai 1978). Il est le principal fondateur du mouvement Fluxus. §Biographie[modifier | modifier le code] Jurgis Maciunas quitte la Lituanie avec sa famille en 1944, fuyant devant l’invasion soviétique, et s'installe en Allemagne.

Dada Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le dadaïsme connaît notamment une rapide diffusion internationale. Ce mouvement met en avant un esprit mutin et caustique, un jeu avec les convenances et les conventions, son rejet de la raison et de la logique, et marque avec son extravagance notoire sa dérision des traditions et son art très engagé. Mark Rothko Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mark Rothko Mark Rothko, né Marcus Rothkowitz à Dvinsk, aujourd'hui Daugavpils (Lettonie), le et mort le , est un peintre américain. Fluxus Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ». En 1952, aux États-Unis, au collège de Black Mountain, deux musiciens (John Cage et David Tudor), un peintre (Robert Rauschenberg) et un chorégraphe (Merce Cunningham) organisent un spectacle, précurseur des happenings, qui constitue la première tentative de fusion entre diverses formes d'expression. Cet événement, conjugué à la leçon de Dada (surtout de Duchamp) et à l'enseignement libérateur de musique expérimentale que Cage donne à New York, va déclencher un comportement spécifique chez un certain nombre d'artistes (Dick Higgins, Alison Knowles, La Monte Young, Henry Flynt, Ray Johnson, Robert Watts, George Brecht, Robert Filliou et George Maciunas) " ayant quelque chose d'indescriptible en commun " (G.

Art moderne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'appellation d'art moderne désigne une période de l'histoire de l'art qui est initiée par Édouard Manet et les peintres impressionnistes dans les années 1870 et s'achève au milieu des années 1950, notamment avec la naissance du pop art[1]. L'art moderne se caractérise par une rupture avec les canons de la figuration de l'art classique[2]. La notion d'« art moderne »[modifier | modifier le code] Dans Le Peintre de la vie moderne, Baudelaire trouve la beauté dans la rue et il la voit changeante, mobile ; chez l'artiste moderne, il salue l'aptitude à dégager du transitoire du quotidien l'éternel de la beauté. Chez Walt Whitman, on s'attache à observer l'impressionnant quotidien en perpétuel mouvement.La beauté n'est plus désormais l'apanage de l'Antique.

Ludwig Mies van der Rohe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ludwig Mies van der Rohe, né Ludwig Mies [1], le à Aix-la-Chapelle et mort le à Chicago, est un architecte allemand. Les plans et projets de Mies van der Rohe sont caractérisés par des formes claires et l'utilisation intensive du verre, de l'acier et du béton. Ses travaux posent les bases pour la construction de grands bâtiments aux façades de verre (les gratte-ciel). Biographie[modifier | modifier le code] Mies van der Rohe commence par travailler dans l'entreprise familiale de tailleurs de pierre avant d'entrer dans le bureau d'architecture de Bruno Paul à Berlin de 1905 à 1907.

Machinima Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le mot machinima est un mot-valise formé à partir de machine, cinéma et animation[1], inventé par le journaliste Hugh Hancock en 1998. Il désigne à la fois un ensemble de techniques de production audiovisuelle utilisées conjointement, et un genre cinématographique[2]. Définition[modifier | modifier le code] Le machinima est un genre cinématographique né pendant les années 1980-1990 et inventé par les joueurs, on le caractérise de gameplay émergent (emergent gameplay) car il représente une utilisation nouvelle des jeux vidéo, non prévue initialement par les développeurs (modification à des fins artistiques)[3].

Présentation -> retour à l'accueil de Fluxus-Ben Fluxus est le nom d’un groupe créé en 1962 et dont les membres vivent un peu partout dans le monde, plus spécialement au Japon, aux États-Unis et en Europe. Officiellement rien ne les relie entre eux. Si ce n'est une certaine façon de concevoir l'art et les influences qu'ils ont subies. Ces influences sont : John Cage, Dada et Marcel Duchamp. Sans John Cage, Marcel Duchamp et Dada, Fluxus n'existerait pas. Modernisme (esthétiques kantienne, hegelienne, réaction à la modernité et au clacissisme) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La notion de modernisme recouvre un ensemble de mouvements culturels ayant animé les sociétés occidentales de la fin du XIXe siècle et du XXe siècle, dans les domaines de l'art, de l'architecture, de la musique, de la littérature et du catholicisme (voir la Crise moderniste et la Nouvelle Théologie). Le concept anglais de modernism correspond au concept français de modernité même si l'on traduit le mot anglais quelquefois par modernisme.

Walter Gropius Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Walter Gropius (Berlin, - Boston, ) est un architecte, designer et urbaniste allemand, plus tard naturalisé américain. Il est le fondateur du Bauhaus, mouvement clé de l'art européen de l'entre-deux-guerres et porteur des bases du style international. Biographie[modifier | modifier le code] En 1915 il épouse Alma Mahler, la veuve de Gustav Mahler. Arc narratif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Arc. Structure narrative[modifier | modifier le code] Exemples[modifier | modifier le code] Séries télévisées[modifier | modifier le code] L'arc de la cinquième saison de Buffy contre les vampires est l'origine de Dawn, la petite sœur de Buffy.

FLUXUS - École des arts contemporains Entre 1958 et 1961, John Cage, célèbre musicien contemporain, enseigne à la New School for Social Research, un cours qui attire autant les plasticiens, que les musiciens ou les écrivains. À ses élèves, dont George Brecht (artiste pluridisciplinaire) et Dick Higgins (écrivain), Cage propose une idée fondatrice de sa propre vision de l’art : l’abolition des frontières entre l’art et la vie. Armés de ce concept et du rejet des institutions que leur a enseigné le dadaïsme, les fondateurs de Fluxus développent des happenings, des événements spontanés où l’art prend place dans un lieu et un moment normalement jugés peu prompt à sa présence. George Maciunas, s’inspirant de ces précurseurs, ainsi que de Yoko Ono, fonde donc l’école Fluxus — le terme est utilisé pour la première fois en 1961.

Related: