background preloader

Fluxus

Fluxus
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. George Maciunas, Manifeste Fluxus, 1963 Fluxus est un mouvement d'art contemporain né dans les années 1960 qui touche aussi bien les arts visuels que la musique et la littérature[1], par la réalisation de concerts, d'events, la production de livres, de revues, la confection d'objets. Initié par George Maciunas, qui en inventa également l'appellation, Fluxus participe aux questionnements soulevés par les formes d'arts qui voient le jour dans les années 1960 et 1970 : statut de l'œuvre d'art, rôle de l'artiste, place de l'art dans la société, notamment[2]. §Histoire[modifier | modifier le code] §Genèse du mouvement[modifier | modifier le code] Aux côtés d'Allan Kaprow et Robert Watts, également élèves de John Cage, George Brecht proposa, en 1958 un projet visant à supprimer les frontières entre toutes les formes artistiques et la vie, mais aussi la science et les techniques[8]. §Festivals européens[modifier | modifier le code] Related:  Fine Art | Digital Art | ArtistsFluxusnaouelbenali

L'Impressionnisme et les peintres impressionnistes George Maciunas Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. George (Jurgis) Maciunas est un artiste, galeriste et éditeur américain d'origine lituanienne, né à Kaunas (Lituanie) le 8 novembre 1931 et mort à Boston (Massachusetts) le 9 mai 1978). Il est le principal fondateur du mouvement Fluxus. §Biographie[modifier | modifier le code] Jurgis Maciunas quitte la Lituanie avec sa famille en 1944, fuyant devant l’invasion soviétique, et s'installe en Allemagne. En 1948, son père trouve du travail dans une entreprise américaine et toute la famille part vivre aux États-Unis. George Maciunas est introduit dans les milieux de l'avant-garde en 1960 par son ami le compositeur La Monte Young. Au printemps de 1961, George – il a américanisé son prénom – organise des performances dans sa galerie AG à New York et, sur les cartons d'invitations, apparaît pour la première fois le terme Fluxus. En 1962, le premier groupe officiel Fluxus est fondé et des festivals Fluxus sont organisés en Europe.

Ben (Benjamin Vautier) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Benjamin Vautier Compléments Il acquiert la notoriété auprès du public dès la fin des années 1960, à travers notamment ses « écritures » déclinées sous divers supports et diverses formes. En 1956, il rencontre Robert Malaval, avec qui il ouvre une boîte de nuit qu’ils appellent « Le Grac ». En 1958, Ben cherche à faire du nouveau. En 1962, il va à Londres où il rencontre George Maciunas, qui l’invite à rejoindre le groupe Fluxus. En 1966, Robert Filliou, George Brecht et Ben réalisent une exposition et une performance dans les rues de Villefranche sur mer. En 1970 il ouvre un nouveau lieu, en face de son magasin « La Fenêtre » où il exposera entre autres Support Surface Claude Viallat, André Valensi, Noel Dolla et le groupe 70 et où il montrera les films de Christian Boltanski, d’Alain Fleitcher et d'autres artistes d'avant garde. En 1973 Ben ferme la "Galerie Ben Doute de Tout" alias le magasin de disques d'occasion à Nice.

Ouvroir de littérature potentielle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Ouvroir de littérature potentielle, généralement désigné par son acronyme OuLiPo (ou Oulipo), est un groupe international de littéraires et de mathématiciens se définissant comme des « rats qui construisent eux-mêmes le labyrinthe dont ils se proposent de sortir[1]. » L'OuLiPo se définit d'abord par ce qu'il n'est pas[2] : Ce n'est pas un mouvement littéraire.Ce n'est pas un séminaire scientifique.Ce n'est pas de la littérature aléatoire. Premier d'une longue série d'ouvroirs rassemblés sous le terme Ouxpo — prononcé « Ou-X-Po », le X étant généralement remplacé par une syllabe articulable tel que OuMuPo (musique) ou OuBaPo (bande-dessinée) —, l'Oulipo est une association fondée en 1960 par le mathématicien François Le Lionnais, avec comme cofondateur l'écrivain et poète Raymond Queneau. L'Oulipo anime parfois, sans les organiser, des ateliers d'écriture[3]. Historique[modifier | modifier le code] Présentation[modifier | modifier le code] l’âge

Le tout transmedia est plus grand que la somme des parties* L’article le fabuleux destin du transmedia storytelling, tiré de l’intéressant blog Storyplaying, retrace une intervention de Jeff Gomez (Starlight Runner Entertainment) lors de la conférence Tools of Change for Publishing. Dans l’article précité , nous avons retenu les points suivants : une définition « classique » du transmedia : « la transmission d’un message dense, un sujet ou un scénario, à un public de masse au travers de media multiples. Chaque partie de l’histoire est unique et s’appuie sur les forces du media. L’article « le fabuleux destin du transmedia storytelling » met l’accent sur les impacts radicaux liés à cette évolution qui fait voler en éclat des notions établies comme « la propriété intellectuelle de l’histoire, le statut des auteurs ou des cinéastes, le marché de l’audiovisuel, de la production, … » Nous avions envie de répondre à une demande fréquente sur les compétences à métisser dans une équipe transmedia : quelles sont-elles et quelle est leur définition ?

Marcel Duchamp Dossiers pédagogiques - Collections du Musée Monographies / Grandes figures de l'art moderne L'Œuvre de Marcel Duchamp Biographie de l'artiste Notices d'Œuvres • Les joueurs d'échecs, 1911 • Roue de bicyclette, 1913/1964 • Neuf Moules Mâlic, 1914-1915 • Fontaine, 1917/1964 • Fresh Widow, 1920/1964 • Rotoreliefs n° 11-n° 12, 1935 • La boîte-en-valise, 1936-1941/1968 • Prière de toucher, 1947 Textes de référence • Marcel Duchamp, entretien avec James Johnson Sweeney (extrait), 1955 • Marcel Duchamp, « L'artiste doit-il aller à l'université ? », allocution (extrait) à l'université d'Hofstra, New York, 1960 • Marcel Duchamp, discours au Musée d'Art moderne de New York, 1961, dans le cadre de l'exposition Art of assemblage Chronologie Bibliographie Sélective Ce dossier s'inscrit dans une série Monographies des grandes figures de l'art moderne, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site. *A NOTER Les collections du Musée comportent plus de 65 000 œuvres. L'œuvre de Marcel Duchamp

Fluxus Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ». En 1952, aux États-Unis, au collège de Black Mountain, deux musiciens (John Cage et David Tudor), un peintre (Robert Rauschenberg) et un chorégraphe (Merce Cunningham) organisent un spectacle, précurseur des happenings, qui constitue la première tentative de fusion entre diverses formes d'expression. Cet événement, conjugué à la leçon de Dada (surtout de Duchamp) et à l'enseignement libérateur de musique expérimentale que Cage donne à New York, va déclencher un comportement spécifique chez un certain nombre d'artistes (Dick Higgins, Alison Knowles, La Monte Young, Henry Flynt, Ray Johnson, Robert Watts, George Brecht, Robert Filliou et George Maciunas) " ayant quelque chose d'indescriptible en commun " (G. Brecht). Plus qu'un mode d'expression déterminé, Fluxus est avant tout une attitude devant la vie, une tentative d'abolir les frontières séparant celle-ci du domaine de la création artistique.

Robert Filliou Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Son activité créatrice se place immédiatement dans une perspective internationale.[interprétation personnelle] Biographie[modifier | modifier le code] Tour à tour résistant, manœuvre pour la société Coca-Cola à Los Angeles, diplômé d’économie à l’Université de Californie à Los Angeles et fonctionnaire de l’ONU en Corée, Robert Filliou élabore une œuvre ambitionnant d’abolir les frontières entre l’art et la vie[interprétation personnelle]. En 1943, alors qu’il est lycéen à Alès, Filliou participe aux actions de la Résistance organisée par les communistes afin de défendre ses convictions précocement pacifistes. Il part à Los Angeles en 1946 pour rejoindre le père qu’il ne connaît pas encore. En 1951 il part en mission en Asie, particulièrement au Japon, aux îles de Guam et d’Okinawa où il découvre la philosophie orientale et s'intéresse au théâtre kabuki. Joseph Beuys et le dalaï-lama à Bonn en 1982 Esthétique[modifier | modifier le code]

Marcel Duchamp Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Duchamp. Marcel Duchamp Marcel Duchamp (né à Blainville-Crevon, le et mort à Neuilly-sur-Seine, le ) est un peintre, plasticien, homme de lettres français, naturalisé américain en 1955. Considéré par beaucoup comme l'artiste le plus important du XXe siècle, il est qualifié également par André Breton d'« homme le plus intelligent du siècle ». Biographie[modifier | modifier le code] Origines familiales[modifier | modifier le code] « J'ai eu une vie absolument merveilleuse. » — Marcel Duchamp[1] Né dans la Seine-Maritime, Henri Robert Marcel Duchamp est le fils du notaire de Blainville-Crevon, Justin Isidore Duchamp (dit « Eugène »), et de Marie Caroline Lucie née Nicolle, musicienne accomplie. Il entreprend son apprentissage de la peinture auprès de son grand-père artiste, puis de ses frères, de sa sœur et de leurs amis. Débuts : tableaux et dessins[modifier | modifier le code] Il fut un excellent joueur d'échecs.

Transmedia Storytelling “Transmedia storytelling” is telling a story across multiple media and preferably, although it doesn’t always happen, with a degree of audience participation, interaction or collaboration. In transmedia storytelling, engagement with each successive media heightens the audience’ understanding, enjoyment and affection for the story. To do this successfully, the embodiment of the story in each media needs to be satisfying in its own right while enjoyment from all the media should be greater than the sum of the parts. Before expanding on how to create transmedia experiences, let’s ask ourselves two questions: Why would you want to tell stories? Why Tell Stories? We tell stories to entertain, to persuade and to explain. Our minds do not like random facts or objects and so they create their own stories to make sense of otherwise discrete, isolated events and items. Great stories win hearts and minds. Why Multiple Media? Join the Community & Sign-up for the Beta Trial! Next >>

Biographie de Dalí | Fondation Gala-Salvador Dalí Figueres, 11 mai 1904 - 23 janvier 1989 Il naît le 11 mai à Figueres (Gérone). Fils du couple formé par le notaire Salvador Dalí Cusí et Felipa Domènech Ferrés. Naissance de sa sœur unique, Anna Maria. Son père l'inscrit à l'École maternelle publique de Figueres, avec le professeur Esteban Trayter. Deux ans plus tard et, au vu de l'échec du jeune Dali dans cette dernière école, son père décide de l'inscrire au collège hispano-français Inmaculada Concepción de Figueres, où il apprend le français, sa future langue culturelle. Il fait un séjour aux alentours de Figueres, dans la propriété El Molí de la Torre, de la famille Pichot - famille d'intellectuels et d'artistes - où, grâce à la collection que possède le peintre Ramon Pichot, il découvre l'impressionnisme. Il participe à une exposition collective dans les salons de la Societat de Concerts, au Théâtre municipal de Figueres (futur Théâtre-musée Dalí). En février, sa mère meurt. Il épouse civilement Gala (née Elena Ivanovna Diakonova).

Présentation -> retour à l'accueil de Fluxus-Ben Fluxus est le nom d’un groupe créé en 1962 et dont les membres vivent un peu partout dans le monde, plus spécialement au Japon, aux États-Unis et en Europe. Officiellement rien ne les relie entre eux. Sans John Cage, Marcel Duchamp et Dada, Fluxus n'existerait pas. Surtout sans Cage de qui j'aime à dire qu'il a opéré deux lavages de cerveau. Fluxus va donc exister et créer à partir de la connaissance de cette situation post-Duchamp (Le ready made) et post-Cage (la dépersonnalisation de l'artiste). Cette connaissance crée un point de non retour car en acceptant d'avance toutes les formes, elle les périme du même coup. Fluxus ne sera donc pas concerné par l'œuvre d'art formelle, esthétisée et hédonisée. Son "donner à voir" consistera en un premier temps à épuiser toutes les possibilités/limites du "tout est art" et en un second temps à dépasser ce "tout est art" par une attitude Non-art, Anti-art. Premier apport Deuxième apport L’Event. Troisième apport Livres

Joseph Beuys Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. + Jeder Mensch ein Künstler — Auf dem Weg zur Freiheitsgestalt des sozialen Organismus, 1978 + Chaque personne un artiste — sur la voie de la forme libertaire de l'organisme social (performance) Affiche pour le dialogue à la New School pendant la première visite de Joseph Beuys aux États-Unis en 1974 - Courtesy Ronald Feldman Fine Arts, New York À la fois controversé et admiré, Joseph Beuys est considéré comme le pendant allemand des artistes Fluxus, et compte au niveau international comme l’un des artistes allemand majeurs de l’art contemporain. §Biographie[modifier | modifier le code] Sa naissance commence déjà par une fiction. Un événement va être déterminant pour la suite de sa vie : pilote de la Luftwaffe sur le front russe pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’écrase en Crimée. Dès lors, à partir de la fin de la guerre, il devient la figure emblématique du mouvement Bewegung. §Une vie, une œuvre[modifier | modifier le code]

élément trouvé + instruction + hasard

Related: