background preloader

How Earth Moves

How Earth Moves
Related:  DNLAstronomie

Planète MATHS - Enseigner la DNL - Bibliographie, Sitographie Sitographie : Site d'anglais de l'académie de Grenoble Voir Emilangues Voir Mathitude : Voir Section européenne du lycée Janot de Sens : Voir Speak English, European Section : Voir Le forum des sections européennes : Voir Espace langues de l'IUFM de Paris : Voir Archimedes' Laboratory : Voir National Concil of Teachers of Mathematics : Voir Projet e twinning Les pages DNL du CNDP : Voir Des livres domaine public écoutables en anglais: Voir Euromaths : Voir Les pages DNL de l'APMEP : Voir Une bibliographie du Centre international d’études pédagogiques : Voir Bibliographie : Dictionaries : Secondary Maths Dictionary – Leckie Leckie – Gillian Rich- ISBN 9 781843 721529 Oxford Concise Dictionary of Mathematics – Christopher Clapham and James Nicholson ISBN 9 780199 235940 Popular science : A Passion for Mathematics – Clifford A. Textbooks : Films : Rédacteur : Eric GILLON Date de création : 11/04/2012 - 17:21 Dernière modification : 14/01/2015 - 16:15 Page lue 3347 fois

Sub-solar and sub-lunar points. Current zenith locations. Not small-screen optimized, but you should be able to scroll sideways. The Map The sub solar point is the yellow marker. The blue one is the ”sub lunar” point. When you are at these locations, you will have the Sun/Moon directly over your head. The blue line is the Equator. Both the Sun and the Moon always travel from right to left on the map. Above the map you can see the latitudes and longitudes. Trivia: The perimeter of the Equator is roughly 40000 km, so the velocity of the yellow circle is 1700 km/h (1000 mi/h, 470 m/s). The Sun In the area between the tropics (orange lines) the Sun can reach its zenith. On the spring and autumn equinoxes the Sun is directly overhead the Equator. The Moon The Moon needs just a few weeks to go from one tropic to the other. The turning points of the Moon vary slowly, but are not very far from the tropics. Calculations I use the Pyephem library to find the heavenly bodies’ positions.

Solar System Scope Creation Myths From Around the World - The Story of God with Morgan Freeman Article Where did we come from and how did we get here? The answer to life’s most fundamental question may remain unknown, but that doesn’t stop narratives from telling of the world’s beginning and how man came to be. Neither proved right or wrong, creation myths have been passed down person to person, across generations and cultures since the beginning of time. Some speak of birth and a Supreme Being while others say the elements formed life. He the Creator Adam and Eve by: Peter Paul Rubens Christian, Jewish, and Islamic faiths share a common creation story. A Balanced Beginning In one Chinese creation story, first there was a cosmic egg made up of two balanced opposites: yin and yang. The Sacrifice The earliest Vedic text in the Hindu religion, the Rig Veda, tells the tale of Purusha. Water of Life The ancient Egyptians had numerous creation myths that all begin with the chaotic waters of Nun. Three Tries A Mayan creation story tells the tale of Tepeu, the maker and Gucumatz, the feathered spirit.

DNL : Discipline Non Linguistique Discipline non linguistique (DNL) : à partir de la classe de seconde en section européenne, enseignement d'une discipline autre que la langue vivante dispensé dans la langue de la section. Cette discipline non linguistique (DNL) peut être l'histoire-géographie, les sciences de la vie et de la Terre, les mathématiques, etc. Des ressources Les sections européennes en lycée professionnel Cette note complète la circulaire de 1992. Précisions concernant toutes les pistes de mise en œuvre spécifiques à l’enseignement professionnel : stages à l’étranger, contacts professionnels ou culturels avec l’étranger, notamment dans le cadre du projet pluridisciplinaire ou du projet artistique et culturel ainsi que les choix des disciplines professionnelles comme disciplines non linguistiques. NOTE DE SERVICE N°2001-151 DU 27-7-2001NOR : MENE0101094N - RLR : 520-9b - DESCO A7 Les langues vivantes en lycée d'enseignement général et technologique Des documents nationaux

Architecture des satellites Un satellite est un objet qui doit remplir des fonctions spécifiques dans un environnement spatial. Son architecture résulte des objectifs définis par la mission et des contraintes particulières liées à son évolution dans l'Espace. Tout satellite comporte donc essentiellement une charge utile, constituée par les instruments liés aux objectifs de la mission et une plateforme de service comportant tout ce qui est nécessaire pour assurer le bon fonctionnement des instruments pendant la durée de vie prévue. Parmi les contraintes particulières au milieu spatial, il faut souligner : - les contraintes d'autonomie énergétique - les contraintes thermiques (-160° C à l'ombre de la Terre ; + 150°C en plein soleil) - les contraintes mécaniques (accélérations et vibrations lors du lancement) - les contraintes de masse : le satellite doit être "léger" pour le lanceur.

DNL (mathématiques en section européenne) - IREM de Caen Normandie Contacts : odile.jenvrin(a)ac-caen.fr (enseignante coordinatrice) pascale.louvrier(a)ac-caen.fr (IPR de mathématiques) Présentation du groupe Le groupe DNL (Discipline Non Linguistique) rassemble des enseignants volontaires pour travailler sur l’enseignement des mathématiques en langues vivantes étrangères. Créé en 2008, la langue est principalement l’anglais, cependant plusieurs collègues ont la certification DNL en espagnol ou allemand. Le groupe se réunit quatre fois par an dans un lycée de l’académie, notamment pour mutualiser les pratiques et les ressources qui fonctionnent dans les classes. Documents Officiels Sujets de bac de l’académie de Caen Ressources d’enseignants (anglais) Les site disciplinaire académique et Emilangue contiennent plusieurs ressources issues de ce groupe. Des actions coordonnées par ce groupe à l’occasion des la semaine des mathématiques ont été mises en oeuvre entre plusieurs lycées : Travaux d’élèves en projet Erasmus Ressources d’enseignants (espagnol) Liens

Du Big Bang au Vivant : rencontrez Jean-Pierre Luminet et Hubert Reeves Retrouvez les étonnantes images de la galerie Du Big Bang au Vivant « Je suis né dans un environnement, je ne sais pas d'où je suis venu ni où je vais ni qui je suis. C'est ma situation comme la vôtre, à chacun d'entre vous. Le fait que chaque Homme ait toujours été dans cette même situation et s'y trouvera toujours ne m'apprend rien. Tout ce que nous pouvons observer nous-mêmes à propos de la brûlante question relative à notre origine et notre destination, c'est l'environnement présent. C'est pourquoi nous sommes avides de trouver à son sujet tout ce que nous pouvons. Telle était la thèse soutenue par Erwin Schrödinger en 1950 dans une des quatre conférences publiques intitulées « La science comme élément constitutif de l'Humanisme ». Nous savons désormais que nous sommes au moins des poussières d'étoiles selon l'expression souvent utilisée par Hubert Reeves et nous vivons peut-être dans un univers à l'espace-temps chiffonné, comme le propose Jean-Pierre Luminet.

DNL mathématiques en anglais Responsables de la rubrique Anne MATHIEU, lycée Jean-Joly (Saint-Louis) David BLANC, lycée Ambroise-Vollard (Saint-Pierre) Laurence LEVESQUE, lycée Le Verger (Sainte-Marie) Philippe ROULPH, lycée Sarda-Garriga (Saint-André) Thèmes de travail Production et analyse de séquences Les séquences auront deux objectifs : certaines seront consacrées à l’étude de thèmes présents dans les programmes officiels (trigonométrie en 2de, dérivation en 1re-Tle S-ES, statistiques en 1re L, géométrie dans l’espace pour toutes sections confondues….) ; d’autres seront dédiées à des prolongements culturels ou historiques, en particulier en arithmétique (« prime numbers », et d’autres éléments d’histoire des mathématiques pour les Tle L). La problématique est la suivante : à partir des différentes séquences proposées, toutes sections confondues, comment renforcer l’implication des élèves à l’oral et l’interactivité en classe, tout en insistant dès que possible sur le rôle d’« arbitre » de l’enseignant de DNL.

Related: