background preloader

Cafipemf - FORMATEUR

Problématique de mémoire Le mémoire, en tant qu’écrit professionnel, doit rendre visible un positionnement de formateur. La définition de la problématique du mémoire est un point fondamental. Il n’y a pas d’agrément du sujet, aussi cette problématique doit être bien définie pour éviter de se lancer dans une aventure qui n’aboutirait pas comme elle le devrait. C'est de l'existence d'une problématique bien construite que dépend la réussite du mémoire. L’objectif de ce document est d’accompagner votre définition de la problématique du mémoire CAFIPEMF. ð Rappel du texte régissant le CAFIPEMF: Le mémoire professionnel, de 20 à 30 pages hors annexes, est un travail de réflexion personnelle portant sur une problématique professionnelle d'accompagnement ou de formation. - établir une problématique fondée sur un questionnement professionnel en relation avec une situation d'accompagnement ou de formation ; - articuler compétences en didactique disciplinaire et en didactique professionnelle ;

http://formateur.eklablog.com/cafipemf-c27237382

Related:  MEMOIRE PROFESSIONNELCAFIPEMFCAFIPEMFformationCAFFA

LE MEMOIRE CAFIPEMF Patrick ROBO septembre 2000 site : courriel : patrick.robo@laposte.net 1 - L'une des deux épreuves d'admission consiste en : La rédaction et la soutenance, devant une commission, d'UN MEMOIRE portant sur l'une des activités prévues au programme de l'école primaire. Concept du socio-constructivisme - Rp70110 CONSTRUCTIVISME ou SOCIO-CONSTRUCTIVISME ? Depuis 1978, les recherches sur la notion de conceptions préalables ou représentations initiales permettent aujourd'hui de distinguer trois grandes positions en éducation: Cette pédagogie, appelée "magistrale" ou "frontale" s'inspire des travaux de John Locke. La connaissance transmise par l'enseignant viendrait s'imprimer dans la tête de l'élève comme dans de la cire molle. Cette théorie, appelée béhaviotrisme, prend appui sur les travaux de Thorndike, Pavlov, Skinner et Watson. L'apprentissage résulte d'une suite de conditionnements "stimulus-réponse".

Concevoir des formations, un livret ressource pour les formateurs Une formation continue des enseignants aujourd'hui - page 4 Une formation continue des enseignants aujourd’hui. Pour « faire » quoi ? Problématique de mémoire - FORMATEUR Problématique de mémoire Le mémoire, en tant qu’écrit professionnel, doit rendre visible un positionnement de formateur. La définition de la problématique du mémoire est un point fondamental. Citer selon les normes de l'APA Notes préliminaires Alinéa. L'APA requiert d'insérer un alinéa (i.e. une tabulation) d'environ 1 cm au début de la deuxième ligne et des lignes subséquentes de chaque référence. À cause de contraintes techniques, ces retraits ne sont pas présents dans les modèles ci-dessous.

CAFIPEMF Le CAFIPEMF est le certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur qui est exigé des candidats aux fonctions comportant des activités d'animation, de recherche et de formation dans le cadre de la formation initiale et continue des instituteurs ou des professeurs des écoles. Cet examen a été rénové à compter de la session 2016. Il vise désormais à inscrire le candidat dans un cursus accompagné lui permettant, en deux ans, une appropriation progressive des enjeux et des compétences liées aux fonctions de formateur, en le préparant en exercice aux attendus de l'examen. Au cours de la première année, le candidat s'inscrit à l'examen et se présente à l'épreuve d'admissibilité. Au cours de la seconde année, il subit les deux épreuves d'admission. Des modules de formation sont prévus pour préparer à la fois l'épreuve d'admissibilité et les épreuves d'admission.

Roland Goigoux : quels savoirs utiles aux formateurs Roland Goigoux résume ici en une heure les quatorze heures de cours qu’il assure dans le master de formation de formateurs de Clermont. (ESPE Clermont Auvergne et laboratoire ACTé), conférence faite devant les candidats au CAFIPEMF et CAFFA (diplômes formateurs premier et second degré). Le texte ci-dessous résume son propos, selon le découpage présenté. player1 commande et raisonnement La demande adressée aux enseignants par l’institution s’est progressivement déplacée d’une obligation de moyens à une obligation de résultats.

LE CONSTRUCTIVISME Le constructivisme a pris son essor en réaction au behaviorisme qui limitait trop l'apprentissage à l'association stimulus-réponse. L'approche constructiviste de l'apprentissage met l'accent sur l'activité du sujet pour appréhender les phénomènes. La compréhension s'élabore à partir des représentations que le sujet a déjà. Aussi, dans cette perspective, les auteurs parlent de restructuration des informations en regard des réseaux de concepts particuliers à chaque personne. Voir Lasnier (2000) : p.9

Les théories de l’apprentissage : enseigner / apprendre (Pascal Ourghanlian) Enseigner, transmettre, construire Les théories de l’apprentissage : enseigner / apprendre Un texte de Pascal Ourghanlian Quatre modèles(1) de l’apprentissage sont habituellement proposés par les didacticiens, à la fois selon une entrée diachronique (ces modèles recouvrent une évolution historique) et une entrée synchronique (chacun de ces modèles reste d’actualité et fournit une grille d’analyse possible de telle ou telle séquence de classe) : les modèles de l’« outre à remplir », du « stimulus-réponse », de « l’architecte » et de « la boîte noire ».

Didactique professionnelle : vademecum pour débutants La didactique professionnelle a pour but d’analyser le travail en vue de la formation des compétences professionnelles. Elle est née en France dans les années 1990, au confluent d’un champ de pratiques, la formation des adultes, et de trois courants théoriques : la psychologie du développement, l’ergonomie et la didactique. S’intéressant d’abord au travail en milieu industriel, elle s’étend aujourd’hui aux activités de service et d’enseignement.Trois piliers fondateursPour la didactique, c’est Bachelard, Brousseau ou Chevallard qui forment le cadre initial. Les disciplines sont mises à contribution, avec le concept de « situation didactique », c’est à dire les conditions à remplir pour confronter celui qui apprend avec ce qu’il y a à apprendre.

Related: