background preloader

Donner un sens à sa classe

Une scénarisation possible On oppose trop souvent la classe inversée à la méthode traditionnelle, sous-entendu “la méthode magistrale”. Cette simplification peut parfois laisser penser à un enseignant qui ne pratique pas la classe inversée que c’est mal et qu’il a tout faux ! C’est aussi pour cette raison que certains critiquent le courant qui semble vouloir s’imposer actuellement et que d’autres annoncent fièrement “Je fais cela depuis longtemps !” Il est vrai que le principe existe depuis plusieurs années. La classe inversée n’est en fait qu’une modalité de scénarisation possible au service de la pédagogie active. Qu’inverse-t-on ? La définition médiatique de la classe inversée laisse supposer une inversion de la chronologie et des lieux des apprentissages. Le statut du savoir change également. Pourquoi inverser ? A l’origine, J. Cette externalisation permet une (meilleure) préparation de la séance par les élèves, ainsi qu’une préparation des élèves à la séance. Avec ou sans numérique ?

http://mediafiches.ac-creteil.fr/spip.php?article364

Related:  definitionA voir vite2aménagement de la classeJ3 Après-midisophiedidacressources

Classe inversée La "classe inversée" est une notion pédagogique qui consiste à rendre l’étudiant actif dans le processus d’apprentissage, notamment à travers l’usage d’outils numériques. Décryptage. Avec Marcel Lebrun, professeur à l’Université Catholique de Louvain, auteur de Classes inversées : enseigner et apprendre à l’endroit (Canopé éditions) Chroniqueuse : Marjorie Paillon (France24) *> > Pour aller plus loin, voir aussi notre article compagnon : "Classes inversées : quelle place pour le numérique ?" * La ludification : « Jouer est une récompense en soi » La « ludification » ou « gamification » en anglais correspond aux transferts des mécaniques du jeu (points, systèmes de niveaux, badges, défis…) à d’autres domaines initialement non ludiques comme le marketing, le management ou encore l’éducation. Les jeux sont dits : « activités autotéliques », c’est-à-dire qu’ils nous procurent de la satisfaction par leur simple réalisation, l’expérience ludique est la récompense en soi. Vous faites peut-être partie de ces millions de personnes qui peuvent jouer 2 heures d’affilées sur « Angry Birds », ou « Candy Crush » sans sourciller (« si si n’ayez pas honte de l’avouer ! »). Cette propriété repose sur notre capacité intrinsèque à apprécier le jeu.

Une application du travail en îlots par rôles : slam médiéval – FlipMusicLab.fr Temps : 15-20 mn par séanceParticipants : groupes dans la classe composés de 4-5 élèvesProjet : création d’un slam médiévalDurée : environ 4 séances + 1 de performanceOutils : feuille+crayon ou doc en ligne -google docs ou framapad-, audacity pour l’enregistrement. Au besoin des programmes en ligne de création (incredibox, soundation, studio jam etc) ou des apps si tablettes + oreillettes/écouteurs/casques perso.Problématique contextuelle : la musique profane médiévale et l’amour courtoisMatières reliées : français, techno, histoire très facilement, mais il sera facile de travailler avec n’importe quelle autre matière avec un peu de souplesse (anglais : XIV° / espagnol : occitanie, EPS : la jonglerie et la danse de façon à réaliser un « chef-d’oeuvre » = oeuvre augmentée par rapport à énoncé, etc. ) Le but de cet article est d’expliciter les fiches de rôles que j’ai créées tout en leur donnant une application immédiate. Contexte en cours : je garde toutes les fiches, tout le temps.

La classe inversée Une sélection de ressources pédagogiques et d’outils numériques pour mettre en place votre classe inversée. Réalisée par « Inversons la classe ! », qui organise tous les ans le Congrès National sur la Classe Inversée (CLIC). Cette Fiche pédagogique a été élaborée par l’association « Inversons la classe ! » qui s’attache à diffuser le travail des pionniers de la classe inversée pour que cette pratique fasse partie de la boîte à outils de chaque enseignant, qu’il souhaite l’utiliser ou non. La Flip Class : un concept facile à comprendre mais difficile à mettre en place Rédacteur : Matthieu Clément Le but du présent article est d’apporter quelques éclaircissements et analyses de pratiques à l’aune d’une tentative d’expérience de Flip Class en classe de seconde en histoire-géographie. Flip Class = classe inversée : une traduction bien maladroite… La Flip Class ?

Le modèle SAMR : une référence pour l’intégration réellement pédagogique des TIC en classe Le modèle SAMR, élaboré par Ruben Puentedura, est une référence théorique très importante pour les éducateurs qui souhaitent réfléchir à l’intégration efficace et réellement pédagogique des technologies en classe. En voici un résumé. Le modèle SAMR offre une méthode permettant de mieux saisir comment la technologie peut avoir un réel impact sur l’enseignement et l’apprentissage. Comment composer avec la résistance au changement? Le 31 mai dernier, dans le cadre d’une activité organisée par l’Association des conseillères et des conseillers pédagogiques du Québec (ACCPQ), Benoit Petit, conseiller pédagogique à la Commission scolaire de St-Hyacinthe, a animé un atelier interactif nommé « Composer avec l’affectif ». Au cours de cet atelier, le conseiller pédagogique a abordé le thème de la résistance au changement dans le milieu de l’éducation. Le défi de l’actualisation des pratiques enseignantes

Enseigner le FLE avec l'actualité – Etre debout pour mieux apprendre Jump to navigation Formulaire de recherche recherche avancée États-Unis : debout pour mieux apprendre Comment améliorer la santé et la concentration des élèves ?

Related:  Classe inversée