background preloader

La robotique open source

La robotique open source
Par Rémi Sussan le 08/06/11 | 8 commentaires | 3,921 lectures | Impression Les fondus d’électronique n’ont pas attendu la vogue actuelle du Do it yourself (DIY) pour se pencher sur la robotique, qui a toujours fait leur bonheur. Pourtant, jusqu’à récemment, il existait une nette séparation entre les travaux souvent brillants des amateurs et ceux des roboticiens professionnels. Une des causes étant peut-être l’absence de systèmes open source d’un haut niveau de complexité permettant aux amateurs de s’inspirer de l’expérience de leurs pairs mais aussi des chercheurs. Jusqu’ici, le choix du logiciel propriétaire restait la norme chez les fabricants. La malheureuse histoire d’Aibo, le chien robot de Sony, en est un exemple. Mais les choses changent. La société Willow Garage, elle, revendique depuis longtemps le modèle open source pour son logiciel de robotique. Récemment, ROS a connu une nouvelle étape dans son développement, puisque Google vient d’annoncer la mise à disposition de ROSjava.

http://www.internetactu.net/2011/06/08/la-robotique-open-source/

Related:  électroniqueConcept

Stepper motor - HomoFaciens <<< DC motor (wound stator) AC motor >>> Construction details Figure 1: Elements of a stepper motor: (1) Voltage source (battery) (2) Switch for horizontal coils (3) Switch for vertical coils (4) Vertical coils (5) Horizontal coils (6) Axis of rotation (7) Armature (rotor) Functionality In contrast to the electric motors tereated in the previous chapters, stepper motors have no mechanical commutator at the armature.

Repenser l’internet des objets (1/3) : L’internet des objets n’est pas celui que vous croyez ! Par Daniel Kaplan le 23/04/09 | 18 commentaires | 6,410 lectures | Impression L’”internet des objets” (internet of things), ne mérite pas son nom, explique Daniel Kaplan, délégué général de la Fondation internet nouvelle génération (Fing). D’une part, parce que la mise en réseau des objets se réalise aujourd’hui en silos – applications, services, organisations –, ce qui n’a rien à voir avec l’interconnexion généralisée qu’incarne l’idée d’inter-réseau. Ensuite, parce qu’au contraire de l’internet depuis son origine, il ne porte en général aucune vision transformatrice. Mais peut-on imaginer de porter le fer de l’internet au cœur du système des objets, du système industriel ? Comment, et pourquoi faire ?

Robot POB : le robot WiFi pilotable par iPhone à la Fnac On avait déjà pu apprécier le pilotage en WiFi de l' AR.Drone de Parrot depuis un iPhone ( et sur d'autres plates-formes mobiles ). Avec le robot POB, c'est une initiation à la robotique qui est proposée. Créé par la société lyonnaise POB-Technology, le robot POB est un kit comportant des plaques et des connecteurs pouvant accueillir capteurs et servomoteurs que l'utilisateur peut assembler au gré de ses envies avec une simple clé Allen pour constituer son propre robot personnalisé. Une fois conçu, il est possible de programmer des actions via le logiciel gratuit de programmation graphique Risbee ( disponible sur Linux, Mac OS X et Windows ) et de programmer, activer et contrôler le robot à distance en WiFi depuis un ordinateur ou un appareil iOS ( iPhone, iPod Touch ou iPad ). Découverte de la robotique pour tous

Learn Play, Design & Code Retro Arcade Games Grades 2+ | Blocks CS First Unplugged Grades 2-8 | Blocks, Unplugged, Scratch Discover Python with Silent Teacher Grades 6+ | Python Do it Range tes outils dans ton vieux Jeans 10 minutes pour réutiliser un vieux jeans afin de ranger ses outils. Lien Permanent pour cet article : Réparation de la carte vidéo d’un portable Samsung Q45 Après avoir rendu de bon et loyaux services pendant quelques années, j’ai un portable Q45 qui a une panne d’affichage vidéo des plus ennuyeuse: Pas de vidéo du tout ou alors un affichage rayé de lignes violettes.

Objets bavards L'avenir par l'objet, Bruce Sterling. Préface Daniel Kaplan Objets bavards, Bruce Sterling préface de Daniel Kaplan 144 pages Juillet 2009 Collection : Innovation 23,90 euros TTC le journal du Libre Gostai, éditeur français de logiciel pour la robotique et l’intelligence artificielle basé à Paris, annonce que sa technologie d’OS robotique Urbi passe en Open Source. Urbi est un système d’exploitation pour la robotique, déjà disponible pour un grand nombre de robots dont Nao d’Aldebaran, RMP de Segway ou Mindstorm de Lego. On compterait déjà 15 robots différents. L’une des innovations d’Urbi repose sur un nouveau langage de script pour l’orchestration nommé urbiscript, qui intègre des capacités avancées pour la gestion du parallélisme et de la programmation événementielle. En plus d’Urbi, Gostai propose également les outils de programmation graphique Gostai Studio, et une compatibilité avec différents simulateurs. Le système est parfaitement adapté à une utilisation académique ou industrielle, ainsi que pour le marché éducatif.

"L'Internet des objets", entre ouvertures et libertés ? A l’occasion des Entretiens du Nouveau Monde industriel consacrés aux nouveaux objets communicants, qui se tenaient la semaine dernière au Centre national des arts et métiers, Internetactu.net revient sur quelques présentations parmi les plus marquantes de ces deux jours. Le système des objets fait-il peser une menace sur l’internet ? “L’internet est un système technique”, rappelle Christian Fauré (blog), architecte principal chez Cap Gémini et coauteur avec Bernard Stiegler et Alain Giffard de Pour en finir avec la mécroissance. “Quand un nouveau système technique se stabilise, arrive à une certaine maturité, il provoque des désajustements sociologiques, économiques et politiques avec l’ancien système technique.” L’internet est un système technique, ouvert, social, libre et associé.

Circuits imprimés avec rien... ou presque ! De Wikidebrouillard. Article incomplet en cours de rédaction Présentation de l'expérience Il existe plusieurs façons de réaliser un circuit imprimé ou PCB. Web 3.0, web sémantique, Internet des objets : Philippe Gautier 1. On pourrait définir le Web 3.0 comme la conjonction de l’Internet des objets et du web sémantique. Quels sont les outils incontournables dans ce futur écosystème, les technologies sensorielles de type RFID, code à barre ou GPS sur lesquels les applications devront s’appuyer ? « Ne dites pas à mes chaussures que je suis humain… elles croient que je suis un smartphone » (L'Internet des Objets expliqué à mes vieux parents) L’Internet des Objets fut la star du Web’12, ou du Consumer Electronics Show 2013 ; dont les portes se sont refermées récemment, à Paris ou à Las Vegas. Il est essentiellement représenté par trois univers relativement cloisonnés. Le premier, orienté grand-public, est issu du monde de l’électronique : Withings, Hapilabs, Bubblino… sont autant de fabricants de dispositifs connectés aux réseaux sociaux ou à des applications sur Smartphones. Des éditeurs de plateformes collaboratives matérielles et logicielles permettent l’interconnexion de ces dispositifs afin d’en combiner les usages : Pachube (Cosm), Sen.se, Arduino, ThingWorx , etc. forment le deuxième univers. L’idée consistant à appréhender la réalité par l’intermédiaire de capteurs ou de supports d’identifiants d’objets, afin d’agir en retour sur cette réalité, fut déjà théorisée dans les années 80 par divers intervenants (Pr Sakamura de l’université de Tokyo, Mark Weiser du laboratoire Ubicomp, etc.).

Objet Connecté : histoire et définitions Internet des Objets, IoT, objets connectés… Autant de termes qui peuvent paraître flous pour les moins technophiles, imprécis pour les autres. A l’heure où les objets connectés se démocratisent un peu plus chaque jour, revenons un moment sur leur histoire et l’origine de ce que nous appelons l’IoT. Définitions des objets connectés, de l’Internet of Things (IoT) et de l’Internet des Objets (IdO) Steve Péguet, Atos France : « L’Internet of Everything connecte des univers jusqu’ici disjoints » - ZDNet L’Internet of Everything est aujourd’hui sur toutes langues. Mais qu’est-ce que c’est concrètement ? Prenons l’exemple de Renault.

Related: