background preloader

Electronique

Facebook Twitter

LM35 Temperature Sensor. La soudure des composants CMS c'est simple, plus simple... - Général électronique > Fabrication de vos cartes électroniques - Articles et téléchargements - 68hc08.net. Cet article a pour seule ambition de démystifier la soudure des composants de surface (CMS) auprès de ceux qui pensent à tort que seuls les composants traversants sont à la portée d’un amateur. La vidéo ci-dessous vous montre par l’exemple comment souder simplement quelques composants CMS avec du matériel non spécifique et premier prix, tel que vous en avez sans doute déjà pour vos composants traversants. Il n’y a pas de coup de main à avoir, on peut se reprendre et le positionnement des composants est très facile visuellement. La vidéo montre ici les pires conditions avec un circuit fait maison non étamé, pas de flux de soudure, un fer à souder gros et peu maniable, de la grosse soudure… Quelques exemples de circuits soudés avec cette technique : Seuls les composants BGA, avec des pins sous le composant ne sont pas accessibles par cette technique amateur.

Cette seconde vidéo vous montre les conditions idéales, mais toujours avec un fer à souder. Electronique 3D - La soudure - Le fer a souder. Point-to-point construction. Section of a typical Australian late 1930s radio, showing the point to point construction between components. Point-to-point construction refers to a non-automated method of construction of electronics circuits widely used before the use of printed circuit boards (PCBs) and automated assembly gradually became widespread following their introduction in the 1950s. Circuits using thermionic valves (vacuum tubes) were relatively large, relatively simple (the number of large, hot, expensive devices which needed replacing was minimised), and used large sockets, all of which made the PCB less obviously advantageous than with later complex semiconductor circuits.

Point-to-point construction is still used to construct prototype equipment with few or heavy electronic components. Before point-to-point connection, electrical assemblies used screws or wire nuts to hold wires to an insulating wooden or ceramic board. Terminal strip construction[edit] Breadboard[edit] Stripboard[edit] See also[edit] Building a Circuit Dead-Bug Style. With dead-bug style circuitbuilding, the integrated circuits (ICs) are all mounted upside down on the printed circuit (PC) board with most of their legs sticking up in the air! They look like a lot of . . . dead bugs! Another name for this type of construction is "air circuits" because the components are attached directly to each other over the underlying PC board. The technique is easy for beginners because it requires no special tools, gadgets, or techniques. Just solder the parts together and to a PC board and go!

This is a great method to wire up a simple circuit to see how it really performs. With dead-bug construction, the PC board surface is usually made to be the circuit's ground. Dead-bug construction generally becomes impractical once the IC pin count exceeds 20 pins or if there are more than two or three ICs. If your circuit doesn't have a lot of components that attach to ground, you can use high-value resistors (1 MΩ or higher) as supports for other components. Fusible réarmable PTC. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un fusible réarmable CTP (CTP = coefficient en température positif), ou fusible réarmable PTC (nommé en anglais polymeric positive temperature coefficient device (PPTC) - ou plus généralement polyfuse ou polyswitch) est un composant électronique passif utilisé pour protéger contre les défauts de surintensité dans les circuits électroniques. Il s'agit en fait d'une thermistance non-linéaire qui retourne à un état conducteur une fois que le courant a chuté, faisant plutôt office de disjoncteur, permettant ainsi au circuit de fonctionner à nouveau sans ouvrir le châssis ou remplacer un composant.

Les fusibles réarmables CTP sont souvent utilisés dans les alimentations d'ordinateur, notamment à cause de la norme PC 97 et dans les applications où le remplacement de pièces est difficile (nucléaire, aérospatiale...)[1]. Fusibles réarmables CTP / PTC Paramètres du composant / définitions[modifier | modifier le code]