background preloader

ASPAS : Association pour la Protection des Animaux Sauvages

ASPAS : Association pour la Protection des Animaux Sauvages
Nous avons l’honneur de vous annoncer la naissance de « CAP Loup », le Collectif des associations pour la protection du loup ! Qu’est-ce que CAP Loup ?CAP Loup est un ensemble d’associations de protection de la nature rassemblées autour d’une action commune : la protection du loup en France. Nos objectifs : assurer la présence de l’espèce en France, permettre et favoriser son retour naturel, (suite…) Le diclofénac est un produit vétérinaire qui décime les Vautours. Déjà utilisé en Asie (Inde, Népal, Pakistan) où ses effets ont été dramatiques ( 99 % de mortalité en 5 ans !)

http://www.aspas-nature.org/

Related:  Faune et floreSale temps pour les animauxASSOCIATIONS DE PROTECTION DES ANIMAUXAnimauxassociation

FindNature.com - Accueil - Photos Nature : Oiseaux, insectes, fleurs... Vidéo HD dédié à: 'Humanité et Biodiversité': "Arrêter le temps... Hymne à la Nature en mouvement..." cheval Mammifère herbivore de grande taille, à un seul doigt par membre, coureur rapide, dont la domestication a joué un grand rôle dans l'essor des civilisations asiatiques et européennes. Cri : le cheval hennit. La femelle est la jument, le petit le poulain ou la pouliche en fonction de son sexe, le mâle castré le hongre, le mâle reproducteur l’étalon. 1. Bénévolat nature Le bénévolat nature désigne toute action bénévole de terrain (dans la nature) dans un but de préservation de l'environnement, de la protection ou de la valorisation des espèces et des habitats naturels. Le chantier nature Il regroupe 5 à 20 personnes, à une date et à un endroit donnés, pour une durée qui varie d’une demi-journée à plusieurs semaines. L’objectif est le plus souvent l’entretien, la gestion et l’équipement d’espaces naturels : restauration de berges, création de mares, pose de clôtures ou de passerelles, débroussaillement, collecte de graines, plantations, fauche, amélioration du paysage, ... La mission de conservation et de protection d’espèces animales ou végétales

Chevêchette Tengmalm - Chevêchette Tengmalm - LPO Mission rapaces Cette rubrique est la vôtre ! Vous y trouverez les dernières actualités sur les petites chouettes de montagne en France. Si vous avez une information intéressante à partager, contactez-nous. « Jamais la condition des animaux n'a été aussi misérable » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par corine pelluchon (Professeure de philosophie à l’université de Franche-Comté) Les fêtes de fin d’année ne sont guère réjouissantes pour les oies et les canards mulards qui, pendant trois semaines, doivent ingurgiter deux fois par jour 450 grammes de nourriture en quelques secondes afin que leur foie atteigne dix fois son volume normal. A la même période, on trouve dans les vitrines des manteaux avec des cols en raton laveur. Ceux qui penseront que, pour moi, manger un animal ne va pas de soi et qu’ainsi je me sépare des autres humains n’ont pas tort, puisque chaque fois que je vois quelqu’un manger un sandwich au jambon, je pense à l’animal dont il provient. Ils se diront que je souhaite l’abolition de la corrida et la suppression de l’abattage rituel. A quoi bon les contredire ?

Animaux A Parrainer Publicité Cliquez pour eux Vidéo du coeur Des haies pour la biodiversité Paysage pauvre en haies L’agriculture intensive, l’urbanisation galopante, etc. n’ont réservé qu’une place réduite à l’arbre qui se trouve pourtant à la base de paysages variés et riches. Les problématiques abordées aujourd’hui à travers les corridors écologiques, la trame verte et bleue et plus généralement la protection des espèces et de leurs milieux passent notamment par une préservation et une restauration des haies. Outre la diversité intrinsèque qu’elles apportent (essences variées, plantes associées, cortèges de faune, etc.), les haies jouent également des rôles majeurs dans le fonctionnement des écosystèmes.

La biodiversité va mal : si l'on veut un futur soutenable, il faut agir avec force Delphine Batho, ministre de l'Environnement, lors d'une conférence environnementale, le 15 septembre 2012 (WITT/SIPA). L'Agence de la biodiversité est indispensable… maintenant ! La qualité de notre avenir dépend de la qualité de la biodiversité, ce tissu vivant de la planète. AVITATS : sauvons les races rustiques menacées Sauvons les races rustiques menacées La transparence de la situation des maladies animales dans le monde Les Abeilles

Bien choisir son lapin domestique - Acheter un lapin Une fois la décision prise, il faut savoir évaluer attentivement le sujet que l’on veut acheter. On commence par observer la cage dans laquelle le lapin vit dans le magasin : elle doit être propre, suffisamment spacieuse et comporter beaucoup de foin, de l’eau propre et de la nourriture adaptée (c’est-à-dire de préférence des légumes frais et des granulés). S’il y a un sujet malade dans le groupe ou si l’on remarque des signes de diarrhée dans la cage, il est préférable de porter son attention sur un autre groupe de lapins. France Nature Environnement Pays de la Loire : 70 associations et 9 000 adhérents - France Nature Environnement Pays de la LoireFrance Nature Environnement Pays de la Loire L’association France Nature Environnement Pays de la Loire est la fédération regroupant des associations de protection de la nature et de l’environnement sur le territoire régional des Pays de la Loire. Elle est adhérente de France Nature Environnement. Appelée Pays de la Loire Nature Environnement à sa création en 2008, elle a changé de nom en septembre 2011 pour mieux marquer son appartenance au mouvement de FNE. Elle est agréée au titre de la protection de l’environnement à l’échelle régionale depuis mars 2012 et a son habilitation de représentativité depuis octobre 2012.

CPN Brabant Sauvons les vieux vergers Photo: Monsieur Emile Vleugels. Dans le Brabant Wallon et à Bruxelles, nous avons constaté la disparition des vieux vergers dans nos campagnes. Pourquoi? Les arbres fruitiers (haute tige) sont souvent abandonnés et les cueillettes sont rarement effectuées par leur propriétaire. Le coût de la main d'oeuvre oblige souvent le propriétaire à abattre les vieux arbres fruitiers !

Related:  association naturalisteCampagnes de sauvegardeBiodiversitéchienzehomDivers et variés