background preloader

Julien Spianti . Work on paper, paintings, videos

Julien Spianti . Work on paper, paintings, videos
Related:  References

MOST RECENT WORKS PAINTINGS 2013-02-23 Sémiotique Sur les autres projets Wikimedia : sémiotique, sur le Wiktionnaire Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(février 2019). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. La mise en forme de cet article est à améliorer(avril 2019). La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Comment faire ? Les points d'amélioration suivants sont les cas les plus fréquents. Pour une aide détaillée, merci de consulter Aide:Wikification. Si vous pensez que ces points ont été résolus, vous pouvez retirer ce bandeau et améliorer la mise en forme d'un autre article. Définition[modifier | modifier le code] La sémiotique étudie le processus de signification, c'est-à-dire la production, la codification et la communication de signes. Toute pensée s'effectue à l'aide de signes.

autrefois-la-lumiere-industrielle.blogspot Jean Francois Rauzier Hyperphoto Art Inconnu - Little-known and under-appreciated art. Aleksander Velišček - visual artist Wela - Installations lumineuses « En se promenant dans une installation de Wela on se croit dans un romain de Gogol tant l’irréalité est réelle ! Il ne s’agit pas d’un quelconque procédé technique susceptible de nous tromper, mais d’une réalisation plastique simplement ingénieuse. » Ileana Cornea, Critique d’Art Paris, Septembre, 2001 Des installations monumentales pour le Festival des Arts de la Rue, "Viva Cite", Sotteville-lès-Rouen, 2006 Installation "Passage suspendu" hauteur 6 mètres, diamètre 5 mètres,forex, métal, mine de plomb, moteur « Passage suspendu » poursuit son travail de recherche sur les "irréalités réelles". Quelques exemples d’installations: Installation monumentale « Multiplications » comprenant un ensemble de dessins en noir et blanc sur supports tubulaires en forex suspendus à un platane de la ville. Le Festival des Arts de la Rue, "Viva Cité", Sotteville-Lès-Rouen, 2006, suspendu sur 30 mètres d'hauteur, forex, acrylique, mine de plomb Installation lumineuse

projects Projects Watching the evolution of Darwin's On the Origin of Species. A compilation of 26 million segments of road. Sketches for an illustration of the Enron email data set. Sequences of human DNA aligned with about a dozen other mammals, created as an illustration for Seed Magazine. Masthead image created for William Safire's On Language column in the New York Times Magazine. An updated version of disarticulate, created for the 2006 Cooper-Hewitt Design Triennial to be shown alongside Processing. Illustration for New York Magazine's “High Priority” feature in April, 2006. Cover for the journal Nature, announcing the completion of the first phase of the HapMap project. An illustration of how the gene FOXP2, believed to be connected to language acquisition, differs in humans versus chimps. A look at how code and graphics comingle in Atari 2600 game cartridges. Uses a similar method to dismap to visually interpret Casey Reas' articulate piece. Ph.D. Masters Projects An antagonistic painting tool.

Ufunk.net - Art, Gadgets, Design and Amazing Stuff Ce Maroc que l’on refuse de voir Les bonnes nouvelles viennent de l’espace. Le Maroc désormais puissance satellitaire peut accrocher une nouvelle étoile à son Soft Power, c’est à dire : cette capacité, par l’investissement ostentatoire, par la communication grandiloquente et l’expansion continentale, à se faire plus beau, plus grand, plus conquérant qu’on ne l’est vraiment. Le Maroc surclasse l’Algérie, le « Doing Business » le dit, nous le répétons, la presse et les officiels, s’en gargarisent. Nous sommes le pays des affaires et de la vitesse. Oubliez le déraillement des rames en phase de test, le TGV fera de nous une nation qui compte. S’il n’est pas totalement construit sur de l’enfumage, le « Soft Power » relève d’une pensée magique, d’une méthode Coué. Sauf qu’en réalité, le « Soft Power » produit l’image d’un sans-faute sur un champ de ruines. Qu’à cela ne tienne, le Soft Power, en dépit de son immatérialité coûteuse, persiste et signe. C’est notre raison de pleurer… Réda Dalil

Fête des lumières / Lyon Fred le chevalier

Related: