background preloader

Numérique et travail collaboratif : des élèves « acteurs »

Numérique et travail collaboratif : des élèves « acteurs »
Avec des outils numériques, les élèves de Jean-François Tavernier, prof d'histoire-géo, décryptent ensemble des documents iconographiques. Et deviennent acteurs. Marqueed permet aux élèves de travailler ensemble autour de l’oeuvre de Hans Holbein, “Les Ambassadeurs” (1533) “Les études sur l’intérêt du travail collaboratif et de l’échange entre pairs pour l’apprentissage sont aussi anciennes que l’école, on en parlait déjà bien avant le numérique.” Ainsi Jean-François Tavernier, professeur d’histoire-géographie au collège de Barr (Bas-Rhin), introduisait-il la présentation de son atelier, “Quelle plus-value du numérique dans le travail collaboratif”, lors des Net Journées, les 25, 26 et 27 mars 2015. « De nouvelles situations d’apprentissage » “Que change le numérique ? Framapad est un logiciel d’écriture collaborative, qui permet aux élèves de rédiger ensemble un seul et même texte. Qu’apportent les outils numériques au travail collaboratif ? Plus loin que les photocopies Fabien Soyez

http://www.vousnousils.fr/2015/06/09/numerique-et-travail-collaboratif-des-eleves-acteurs-570537

Related:  Pratiques collaborativesPédagogieOutils collaboratifsDes élèves actifs et acteurs

Je collabore en classe… et en direct! Faire co-écrire les élèves crée une dimension de responsabilité dès lors qu’ils publient leurs informations “en mouvement” et « à plusieurs mains » : l’écriture collaborative permet de relier les connaissances individuelles des élèves dans un savoir collectif. Comment le professeur-documentaliste peut-il prendre en compte ces compétences à la fois intellectuelles et sociales? Ces conditions pédagogiques peuvent permettre à l’élève d’interagir avec ceux de sa classe, voire en dehors, ajoutant une dimension responsabilisante d’une écriture en ligne qui est “vue” et “lue”. Comment ouvrir l’espace clos de la classe à un espace public mais citoyen, en utilisant des outils qui favorisent la collaboration et la publication de la pensée “en acte” de l’apprenant ? On a pas attendu le numérique pour faire collaborer les élèves.

5 outils pour créer et partager des murs d'affichage virtuels Comment créer un tableau d’affichage en ligne pour y coller ou épingler des notes ou des post-it virtuels ? Simples à utiliser, collaboratifs, les services en ligne qui permettent de partager des petites notes sous forme de post-it virtuels sont nombreux. Que ce soit pour un brainstorming ou pour partager des informations simplement entre collègues ou avec des élèves, ils font partie de la boite à outils numériques de base de l’enseignant. Je poursuis la série d’articles conacrée aux competences tice nécessaires au prof connecté. Après les outils pour partager des fichiers, voici 5 outils en ligne pour créer et partager des Post-it virtuels.

Responsabilités et jeux de rôle Demander aux élèves de travailler en groupe ne s’improvise pas, la rigueur est de mise dans l’organisation. Nombre d’élèves par groupe ? Au-delà de 5 élèves par groupe, je n’ai jamais constaté de travail efficace. L’idéal reste 4 élèves. Mais pour les classes à effectif non multiple de 4, on peut prévoir des groupes de 3 ou de 5.

Nathalie Loiseau : "Le piège de la bonne élève se referme sur les jeunes filles" Vous êtes l'une des rares femmes à la tête d'une grande école, la deuxième dans l'histoire de l'École nationale d'administration. Le fait d'être une femme apporte-t-il quelque chose de spécifique à votre manière de diriger l'ENA? Nous ne sommes ni meilleures ni pires que les hommes. Je ne crois pas aux qualités féminines, et aux défauts féminins encore moins. Ce qui compte, c'est la motivation, l'expérience et le projet. Toutefois, la diversité apporte une capacité à interroger l'existant.

Et si l'on écrivait à plusieurs ? Le développement du web 2.0 a changé la donne. Sur les réseaux sociaux, les forums, les chats, les blogs, les élèves explorent au quotidien de nouvelles façons d’écrire, collectives, participatives, interactives. Qu’il s’agisse de Wikipedia, du site d’un quotidien d’informations ou de la « ligne de temps » de Twitter, la plupart des pages que nous parcourons sur internet ont été produites par des émetteurs variés.

Les pratiques collaboratives dans l'éducation - François Taddei ParisTech Review – Nos systèmes éducatifs sont-ils toujours adaptés à un monde qui change à une vitesse sans cesse plus grande, qui est de moins en moins vertical et hiérarchique et de plus en plus horizontal et collaboratif ? François Taddei – Nos systèmes éducatifs sont fondés sur la résolution de problèmes classiques. Typiquement, pour entrer dans une grande école, il faut passer des concours qui consistent pour l’essentiel à résoudre des problèmes ordinaires.

Serge Tisseron Cela évoque bien sûr quatre étapes essentielles de la vie des enfants : 3 ans, c’est l’admission en maternelle, 6 ans, l’entrée en CP, 9 ans, l’accès à la maîtrise de la lecture et de l’écriture, et 12 ans l’âge où il trouve ses repères en collège. Mais ce sont aussi d’excellents repères pour savoir à quel âge et comment introduire les différents écrans dans la vie de nos enfants. En effet, de la même façon qu’il existe des règles pour l’introduction des laitages, des légumes et des viandes dans l’alimentation d’un enfant, il est possible de concevoir une diététique des écrans, afin d’apprendre à utiliser correctement les écrans comme on apprend à bien se nourrir. Télécharger les affiches

Answer Garden. Créer un nuage de mots collaboratif Answer Garden est un drôle de petit service en ligne qui permet à un enseignant ou à un formateur de poser une question à ses élèves et de créer un nuage de mots avec les réponses obtenues. Answer Garden c’est effectivement un drôle de petit jardin virtuel. Vous plantez une question et vous allez récolter et voir grandir en temps réel des réponses. Idéal pour lancer un débat avec vos apprenants, mettre en place un brainstorming ou relancer l’attention avec une activité interactive. Le service est assez minimaliste mais il n’en est pas moins efficace. Management d'équipe : de la liberté naît l’envie À l’image du surgénérateur nucléaire, qui produit plus de matière fissile qu’il n’en consomme (1), la fonction managériale sait faire émerger du groupe une ressource très supérieure à la somme de celles qu’apportent individuellement ses membres. À une condition toutefois : savoir les transmuter, les métamorphoser, d’agents en acteurs. Deux nutriments, essentiels, déterminent ce processus de mutation au cœur du « surgénérateur managérial » : la liberté et l’envie.

Canopé académie de Besançon : Travail collaboratif Dans un rapport récent de l'OCDE, François Taddei revient sur certaines de ses idées et propose un nouveau modèle d'éducation dont les notions de créativité, d’adaptabilité et de collaboration. Le rapport complet n’est disponible que dans sa version anglaise, mais le billet de Bruno Devauchelle comprend une traduction libre de quelques-unes de ses recommandations. Recommandations pour enseignantsEtre disponible pour les enseignants quand ils ont besoin de retour sur leurs idées. Créer des cours dans lesquels ils peuvent développer leur propre projet. Les pratiques collaboratives dans l'éducation - François Taddei ParisTech Review – Nos systèmes éducatifs sont-ils toujours adaptés à un monde qui change à une vitesse sans cesse plus grande, qui est de moins en moins vertical et hiérarchique et de plus en plus horizontal et collaboratif ? François Taddei – Nos systèmes éducatifs sont fondés sur la résolution de problèmes classiques. Typiquement, pour entrer dans une grande école, il faut passer des concours qui consistent pour l’essentiel à résoudre des problèmes ordinaires. Or il y a d’autres formes d’intelligence, comme la résolution de nouveaux problèmes.

10 Principes pour un apprentissage numérique efficace inShare6 Pour mettre en place un apprentissage numérique, qui intègre divers supports multimédia, il ne suffit pas de compiler différentes ressources pédagogiques, mais bien avoir en tête de s’appuyer sur une méthodologie d’enseignement pertinente. En effet, que vous souhaitez préparer un formation en ligne pour apprendre à vos employés comment se servir de votre nouvel ERP, que vous rédigez des fiches pédagogiques illustrées sur l’anatomie du corps humain ou que vous réalisez une présentation PowerPoint sur la thématique de l’éducation numérique vous devez chercher dans chaque situation à favoriser une transmission du savoir efficace. Ainsi, il faut œuvrer pour rendre vos supports multimédia vraiment attractifs et lisibles pour atteindre vos objectifs. Dans ce cadre, le psychologue américain, Richard Mayer, chercheur à l’Université de Californie, développe depuis les années 2000 un concept intéressant basé sur la théorie cognitive de l’apprentissage multimédia.

La coopération en classe : pourquoi ? comment ? (les apports de la recherche) Une vidéo de Syn Lab L’être humain est un être social qui se définit par les interactions avec les autres et avec son environnement. Le cerveau est précablé pour la sociabilité. Nous sommes mus par deux aspirations complémentaires : le désir d’être soi et le désir d’être avec autrui. La coopération est une des forces que le genre humain a peu à peu développé pour dépasser ses limites biologiques et évoluer grâce aux autres. Le travail entre pairs est plus efficace que le travail individuel (quelle que soit la matière).

Related: