background preloader

Future Classroom Lab en France c’est quoi ?

Future Classroom Lab en France c’est quoi ?
Le Projet Future Classroom Lab (FCL) vise à promouvoir et diffuser une méthodologie de création et d’accompagnement de scenarii pédagogiques innovants et ouverts aux nouvelles technologies, dans un espace classe repensé pour développer chez les élèves et les enseignants, les compétences du 21ème siècle (compétences clés). Il est porté par European Schoolnet (EUN), association de 31 ministères de l’éducation, basée à Bruxelles. Afin d’intégrer le projet FCL dans les contextes nationaux, Les ministères de 15 pays européens, dont la France, se sont accordés sur la création d’un rôle de Future Classroom Lead Ambassador. Un tel ambassadeur a la responsabilité de construire et coordonner un réseau national de Future Classroom Ambassadors. Ces derniers sont à la fois personnes-ressource pour une boite-à-outils présentant la méthodologie au cœur du projet et relais pour développer des espaces-classe de demain. La coordination du projet est effectuée par la Direction du Numérique pour l’Education.

http://blogpeda.ac-poitiers.fr/fclf/future-classroom-lab-en-france-cest-quoi/

Related:  Future #ClassroomEspace de travailDes projets portés par l'Éducation Nationale et les Collectivités`test 1016

Rapport Horizon 2014 : le numérique et ses défis pour l’école Le rapport « Horizon report Europe 2014 » a été publié en octobre 2014 par la commission européenne, et réalisé par la Inholland University of Applied Sciences (Pays-Bas) et le New Media Consortium (NMC), une communauté qui regroupe des experts (au nombre de 53) dans les technologies éducatives (praticiens, chercheurs, politiques, think tanks, etc.) de 22 pays différents. Ce rapport, qui s’inscrit dans le « NMC Horizon Project » visant à faire un état des lieux sur les innovations dans les usages éducatifs des technologies, tente de dessiner les tendances pour les cinq années à venir dans l’enseignement primaire et secondaire dans les vingt-huit pays membres de l’Union européenne. Sur les dix-huit sujets analysés, deux tendances apparaissent clairement : la modification du rôle des enseignants (ce discours n’est pas nouveau) et l’impact des médias sociaux (tels que Twitter et Facebook notamment) sur les pratiques de classe.

La philosophie danoise de l’architecture scolaire L’architecture scolaire n’a pas souvent été vue comme une priorité. L’important est d’être fonctionnel et d’offrir un cadre où les enfants peuvent apprendre. Ni plus ni moins. Par exemple, il s'agit de l'approche québécoise jusqu'à récemment. Voyage vers la salle de classe du futur – Master Infocom Nous sommes en 2035 à Paris, Alexandre Fournier, jeune professeur de Sciences de la Vie et de la Terre, rend visite à sa mère Mathilde, ancienne professeur à la retraite et son petit frère Louis, lycéen. Cette visite va engendrer un conflit de génération sur les méthodes de travail dans une salle de classe connectée. Alexandre FOURNIER, un professeur passionné Alexandre, 35 ans, vit seul dans un appartement à Villeneuve-La-Garenne (92390). Il est, depuis maintenant 9 ans, enseignant de Sciences de la Vie et de la Terre dans un collège au cœur de Paris. Alexandre donne 25 heures de cours par semaine et gagne 1700€ par mois.

Le prototypage un nouvel art pédagogique Avec l’expansion du co-design, la conception de formation devient de plus en plus fréquemment un acte partagé et collaboratif qui se joue autour du prototypage. Rappelons que la co-conception associe une variété d’acteurs (concepteur, utilisateur, financeur, manager, décideur, artistes, créatifs, designers, graphistes etc.) et passe par des étapes bien identifiées : Empathie, imprégnation, immersion avec les usagersEnquête sur les pratiques, les irritantsIdéation, expression des possiblesPrototypage rapideCritique et enrichissement (box-design)Test en grandeur réelle Chaque étape obéit à des règles et fonctionnement spécifiques. L’étape de prototypage constitue souvent un « point de bascule » vers les nouvelles options qui se visualisent précisément à ce moment. Voici 12 modalités pratiques pour repenser la projection d’idées dans un format renouvelé de « make-storming » :

Antonia Carriquiry : Un nouvel espace pour une classe coopérative La rentrée c'est le moment où l'on peut encore rêver sa classe avant que les routines, la réalité du quotidien vienne adapter le rêve. Antonia Carriquiry va plus loin. Elle a pensé et réalisé une réorganisation de son espace classe. Pas de mobilier exceptionnel ou de super commande de matériel. Antonia construit son espace de travail au regard de ses pratiques pédagogiques et avec la collaboration des collègues croisés sur Internet.

Quand l’architecture sert la pédagogie La ratio studiorum charte de la pédagogie des pères jésuites organise le règlement des enseignements et l’agencement des espaces depuis le XVIème siècle. Les bons pères se doutaient-ils que leur charte une fois posée, les classes resteraient comme des boites à œufs pendant des siècles, ou chacun serait bien rangé à côté des autres, attendant sagement la cloche ou la sonnerie ? Les architectures scolaires et universitaires sont chargées d’histoire. Imaginons que nous percions des trous pour passer des câbles informatiques dans les cloisons de la salle des thèses de l’ancienne université d’Orléans que Calvin, Rabelais et Perrault ont arpentée au XVème siècle. Vous n’y pensez pas !

Analogique Était-ce plus simple quand nous étions au tout analogique ? En apparence oui, mais nous ne pouvions pas faire le dixième de ce que nous accomplissons aujourd’hui. Nous avions le temps de penser à ce que nous allions faire et à la manière dont nous le ferions, mais les choix étaient très limités et nos connaissances tout autant. La bibliothèque se trouvait à 3 km de distance. 5 initiatives pour repenser l’espace d’apprentissage Bureau, estrade, tableau noir ; et si on sortait un peu de la salle de classe traditionnelle ? Ça tombe bien, c’est ce qu’une partie de la communauté pédagogique mondiale a en tête ! Rivalisant d’idées originales, ces formateurs imaginent les “salles de classe du futur”, faisant la part belle aux nouvelles technologies et au besoin des élèves d’apprendre autrement, avec plus d’interactivité, d’échange… et de confort, dans tous les sens du terme. Sydologie a sélectionné pour vous cinq initiatives intéressantes. 1/ L’école sans aucune salle de classe, à Stockholm Le groupe Vittra, qui gère une trentaine d’écoles en Suède, a sans doute créé à Stockholm le paradis de la modulation des espaces d’apprentissage.

Organisation spatiotemporelle de l’apprentissage. La manière d’apprendre et de se situer dans cet espace dit virtuel et pourtant bien réel est parfaitement illustrée dans ces 2 vidéos : «Famille ; révolution numérique, apprendre», une conférence,animée par Serge Tisseron et Serge Soudoplatoff, et «Les élèves doivent contribuer à produire des connaissances» de François Taddéi. Une nouvelle organisation pour une nouvelle manière d’apprendre. Cette conférence et cette interview rappellent l’importance du collaboratif mais aussi l’immense importance des lieux de savoir qu’ils soient localisés dans des lieux classiques à des heures classiques ou dans des lieux insolites» à des heures tout aussi «insolites». Elles révèlent, aussi, pour l’enseignant, le formateur ou le tuteur cette nouvelle manière d’apprendre.

L'architecture scolaire peut-elle changer la pédagogie ? L'architecture scolaire est de retour dans les réflexions actuellement en cours au ministère. Il publie le 19 décembre les résultats du concours Archi classe qui veut promouvoir une école différente grâce à une architecture nouvelle. Mais l'architecture a aussi sa place dans le rapport de l'Inspection générale ou encore dans un autre concours organisé par l'Université et l'Espé de Cergy. Peut-on enseigner au 21ème siècle dans des bâtiments du 19ème ? L'architecture commande-t-elle une forme scolaire ?

Architecture apprenante Accueil > Dossiers et articles > Architecture apprenante Si la forme de l’école n’a guère évolué depuis la révolution industrielle, car sa fonction de transmission de la connaissance a toujours compté pour l’essentiel de son activité reconnue, cette fonction est maintenant graduellement remplacée par celle, beaucoup plus subtile, de l’apprentissage. On ne demande plus tant aux professeurs de transmettre de la connaissance, on la trouve dans Internet, que de s’assurer que chacun des étudiants la comprenne et l'intègre. On ne se contente plus de 25 à 40 % d'analphabètes fonctionnels après 12 années d'études. L’aménagement et l’architecture des institutions éducatives deviennent un chantier mondial : mobilier, espaces et structures sont repensées pour répondre aux nouvelles fonctions de développement et d’appropriation des connaissances.

Penser la qualité des espaces comme facteur de réussite scolaire Cet article est publié en partenariat avec la revue « Le magazine de l’Education » du laboratoire EMA-TechEduLab de l’Université de Cergy-Pontoise. Pour les spécialistes de la relation entre l’enseignement, la formation et l’apprentissage, de Brousseau à Altet, de Lieury à Houdé, la réussite scolaire est affaire de situations, d’environnement d’apprentissage (milieu didactique) et de métacapacités à gérer les interactions en classes pour les pédagogues ou encore de mémoire de connaissances ou de capacité du cerveau à inhiber les automatismes de pensée pour permettre de réfléchir, de résoudre des problèmes, apprendre et répondre au contrat didactique imposé par le système éducatif pour les psychologues cognitivistes. Et si l’acoustique, la qualité de l’air, la lumière, l’espace, la lutte contre la sédentarité étaient aussi corrélés à la réussite scolaire ?

Bouger les meubles dans ma classe ? J'en rêve... Dans le monde de l'éducation, le débat ne porte pas seulement sur l'innovation pédagogique ou technologique. Le design scolaire (découpage du temps, organisation de l'espace...) est lui aussi sujet à différentes controverses, notamment sur l'opportunité de le modifier ou non avec en toile de fond des préoccupations liées certainement à l'efficacité des apprentissages. Le statut quo de la salle de classe Architecture scolaire et numérique : Comment les apparier ? Comment permettre le développement des usages numériques dans les bâtiments scolaires ? La Mission Ecoter, une association regroupant collectivités territoriales et entreprises, organisait le 17 mai un colloque réunissant spécialistes, élus, universitaires et architectes. Bien au delà des questions techniques, le colloque a abordé les questions pédagogiques avec en toile de fond l'idée que l'architecture scolaire pouvait changer la façon d'apprendre. Le numérique va-t-il réellement changer nos salles de classe ?

Merci bien. Comment être associé à ce projet ? by lionel.rault Dec 18

On pourrait s'appuyer sur ce projet "Future Classroom Lab" porté par l'Éducation Nationale et European Schoolnet . "Le Laboratoire de la Classe de Demain, ou « Future Classroom », est un espace physique situé à Bruxelles, au siège de European Schoolnet, et dans lequel les nouvelles technologies sont intégrées à une organisation selon des situations d’apprentissage" : rechercher, créer, échanger, développer, présenter, interagir. by cbarbot Dec 18

Related: