background preloader

Espace Public

Facebook Twitter

Bibliothèque

Démultiplier les usages de l’espace public – UrbaNews. C’est une récente trouvaille sur le site ArchDaily qui m’amène à proposer cette courte réflexion sur les multiples vocations de nos espaces publics.

Démultiplier les usages de l’espace public – UrbaNews

Il est indéniable que la construction de ces espaces, joue, aujourd’hui, un rôle majeur dans le développement des villes contemporaines. L’espace public structure la Ville, en recouvrant un grand nombre de réalités et d’échelles. Avec aujourd’hui plus de 50% de la population mondiale urbanisée, les défis en matière de conception et de gestion de ces espaces structurants sont très nombreux et plus que jamais d’actualité. Tracer sa ville, ensemble. Cartographier sa ville à plusieurs, telle qu’on la voit, telle qu’on la ressent, telle qu’on la vit.

Tracer sa ville, ensemble

La Géographie subjective invite à oser s’exprimer et à construire collectivement l’identité d’un lieu. Pour faire naître des cartes, à la fois objets artistiques et de dialogue. « Concrètement, comment se passe la création d’une carte ? Un ou deux groupes d’habitants d’une ville, constitués par l’institution qui accueille le projet (école, musée, collectivité territoriale…) sont conviés, lors d’un temps de résidence à venir produire collectivement une image de la ville.

PLACE A DÉFENDRE !: Réappropriation de l'espace public! Atelier d'Urbanisme Populaire #1 : réappropriation de l'espace public A l'heure ou la ville de Rennes, se confondant toujours un peu plus avec la Métropole, est envahie par d'innombrables chantiers démesurés et dispendieux (Centre des congrès d'affaires, métro, LGV, quartier d'affaires, immeubles de standing, hôtels de luxe…), se dessinent progressivement les contours d'une « ville-marchandise ».

PLACE A DÉFENDRE !: Réappropriation de l'espace public!

En effet, d'un côté les espaces de consommation marchande (terrasse de cafés et restaurants…) se multiplient, empiétant toujours plus sur l'espace public, et de l'autre on observe une augmentation des restrictions quant aux usages qu'il est possible d'en faire, et donc une baisse des libertés publiques. Espace public et conformisme libéral. L’espace public reste le lieu fondamental de la République et de la démocratie.

Espace public et conformisme libéral

Terrain vague à l’âme sur le macadam — pop-up urbain, cabinet de conseil en prospective urbaine. L’enfant n’a-t-il jamais été aussi peu libre en ville qu’aujourd’hui ?

Terrain vague à l’âme sur le macadam — pop-up urbain, cabinet de conseil en prospective urbaine

C’est l’amer constat, à contre-courant d’une idée reçue qui voudrait que les enfants “fassent la loi” comme à nulle autre époque, que formulent de plus en plus de voix. Deux exemples récents, et a priori relativement éloignés : un article de Guillemette Faure il y a quelques semaines sur le site du Monde et… le dernier épisode des Simpsons. En introduction de son papier titré “Et si on lâchait la bride à nos enfants”, la journaliste écrit : « C’est un étrange phénomène qui se répand dans certains squares. Les bancs, initialement prévus pour que les parents discutent en retrait, se vident. Un abécédaire de la ville astucieuse (1/5) — pop-up urbain, cabinet de conseil en prospective urbaine. Le temps passe et passe et passe… et pourtant les choses ne changent pas, ou si peu.

Un abécédaire de la ville astucieuse (1/5) — pop-up urbain, cabinet de conseil en prospective urbaine

En termes de prospective urbaine, la vision caricaturale d’une ville *intelligente* et *sécurisante* et *créative* et *potagère* et surtout *très sympa*, continue son bonhomme de chemin au sein des institutions décideuses, collectivités ou opérateurs. Difficile en effet de quitter une vision si facilement vendeuse auprès du grand public, quand bien même elle ne serait qu’un simulacre d’urbanités… Prenons le New Cities Summit 2012, qui ouvre aujourd’hui ses portes au CNIT de Paris (le pauvre, au mauvais endroit, au mauvais moment). La « balade urbaine » pour comprendre la crise des villes moyennes. « Qui connaît ce sentier ?

La « balade urbaine » pour comprendre la crise des villes moyennes

» Parmi les quinze promeneurs, seules trois mains se lèvent. La plupart des participants à cette « balade urbaine » vivent pourtant ici, à Privas (Ardèche, 8000 habitants). L’exercice a eu le mérite de révéler cet endroit méconnu. Et ce n’est pas la seule découverte faite par les promeneurs en cette matinée ensoleillée de la fin novembre. Transformations du centre-ville de Bruxelles : l'architecture des débats, les imaginaires mobilisés. Habermas - L'Espace Public - De Dicto #2. L'espace public idéal (en construction) Piétonnier bruxellois: sortir d’une "impolitique de la ville" Opinions Une opinion de Mathieu Berger, Sociologue et professeur à l'UCL.

Piétonnier bruxellois: sortir d’une "impolitique de la ville"

Depuis fin juin dernier, la piétonnisation du boulevard Anspach a fait l’objet de controverses animées. Soudaine, cette transformation du centre bruxellois ne laisse personne indifférent. L'ENNUI: AUTOPSIE D'UNE AFFLICTION MODERNE. AUTOUR DE L'ŒUVRE DE WALTER BENJAMIN. Cinéma et modernité chez Siegfried Kracauer Par OLIVER AGARD. Siegfried Kracauer - L’Ornement de la masse.

Agir le commun, agir en commun ? ARBRE A PALABRES: ESPACE DE DEBAT ET D'EDUCATION CITOYENNE - Le blog de christianleray.over-blog.com. Ayant lu le récent livre L'Arbre à Palabres & à Récits - De l'Afrique au Brésil en passant par la Bretagne (Christian LERAY & Fatimata HAMEY-WAROU, Paris, L'Harmattan, col.

ARBRE A PALABRES: ESPACE DE DEBAT ET D'EDUCATION CITOYENNE - Le blog de christianleray.over-blog.com

Histoire de Vie & Formation, 2014), le Ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la modernisation sociale, Porte-Parole du gouvernement nigérien, a tenu à participer à un Arbre à Palabres à Rennes le 2 novembre 2016, avant de se rendre à une réunion à l'UNESCO le 3 novembre. C'est dire l'intérêt qu'il a porté à la lecture de ce livre qui correspond bien à la demande de plus en plus fréquente dans nos démocraties de participation effective des Citoyens à la vie de leur cité, de leur région et de leur pays. Cette demande s'exprime sous différentes formes parfois politiques comme "PODEMOS" en Espagne, parfois associatives (différents Réseaux d'Ecoles de Citoyens comme, par exemple, RECit ou Ação da Cidadania au Brésil, nés souvent lors des FORUMS SOCIAUX INTERNATIONAUX).

Gaëtan Wild - L'arbre à palabres/ Make Brussels. Arbres à palabres #MakeBrussels. Make.Brussels : Renouer le dialogue entre les citoyens avec les «Arbres à Palabres» Ce vendredi a été inauguré un nouvel espace de dialogue sur la place de la Bourse.

Make.Brussels : Renouer le dialogue entre les citoyens avec les «Arbres à Palabres»

Ce projet est né suite à l’appel à projets Make.Brussels lancé par Atrium, l’Agence commerciale bruxelloise. Touristes, navetteurs, commerçants, citoyens… pourront se retrouver sous une structure en forme d’arbre. Extraits de l'article ci-contre : "Les situationnistes contre l'urbanisme" Les situationnistes contre l’urbanisme. Les situationnistes proposent une réflexion critique sur l’urbanisme et l’architecture.

Ils dénoncent les grands ensembles, la rationalité froide et géométrique des villes et le conformisme du mode de vie urbain. Dans un livre collectif sur Les situationnistes en ville, des universitaires se penchent sur cette réflexion novatrice à la fois artistique et politique. Le jeu et la créativité contre l’urbanisme Thierry Paquot évoque l’originalité de la pensée situationniste. Guy Debord insiste sur « l’écologie », les « loisirs », le « jeu » et les « situations ». Le travail et l’exploitation avec ses rapports de subordination doivent être supprimés pour rendre ludiques la plupart des activités humaines. Animer l’espace public ? Entre programmation urbaine et activation citoyenne. Dossier thématique dirigé par Pascale Pichon, professeure de sociologie, Université de Lyon, Université Jean Monnet, Saint-Etienne, Centre Max Weber UMR 5283, et Jean-Paul Thibaud, directeur de recherche CNRS, sociologue, CRESSON, Ambiances, Architectures, Urbanités UMR 1563. 1 Ce numéro prolonge un colloque international qui s’est déroulé pendant la Biennale internationale d (...)

La thématique de ce numéro porte sur les modes d’animation de l’espace contemporain, qu’ils soient intentionnels ou non, à l’origine d’habitants, d’élus ou de citoyens, d’artistes ou de professionnels de l’urbain1. Les contributeurs sont invités à discuter les différentes significations de ces pratiques d’« animation », selon les points de vue considérés, à rendre compte des processus situés, depuis les intentions des acteurs jusqu’aux conséquences de l’action. S’approprier l’espace… ou contester son appropriation ? Des DOI (Digital Object Identifier) sont automatiquement ajoutés aux références par Bilbo, l'outil d'annotation bibliographique d'OpenEdition.Les utilisateurs des institutions abonnées à l'un des programmes freemium d'OpenEdition peuvent télécharger les références bibliographiques pour lesquelles Bilbo a trouvé un DOI.

Le service d'export bibliographique est disponible pour les institutions qui ont souscrit à un des programmes freemium d'OpenEdition.Si vous souhaitez que votre institution souscrive à l'un des programmes freemium d'OpenEdition et bénéficie de ses services, écrivez à : access@openedition.org. Aguiton (C.), 2001. – Le monde nous appartient, Paris, Plon, 251 p. Andréani (T.), Baron (A.), Clair (L.), Le Pors (A.), Rovère (M.), Salesse (Y.), 2002. – L’appropriation sociale, Paris, Syllepse, coll. « Les Notes de la Fondation Copernic », 126 p.

Attac, 2000. – Tout sur Attac, Paris, Mille et Une Nuits, coll. « Les petits libres », 127 p. Réinvestir l’espace public. Aménageons nos villes ! Les initiatives citoyennes d'aménagement de l'espace public - Rebellyon.info. Cette année le forum du Karnaval Humanitaire aborde un sujet d’envergure sociale et citoyenne, dont on trouve des manifestations tant dans l’agglomération lyonnaise qu’à l’autre bout du monde. Face à certaines aberrations urbanistiques présentes au cœur des villes, des groupes de citoyens prennent l’espace public en main, le transforme de manière temporaire ou permanente pour y améliorer le cadre de vie. Ces initiatives florissantes remettent en question la toute puissance des pouvoirs publics en matière d’aménagement urbain, elles envisagent d’autres usages de cet espace collectif par le citoyen désormais investi. Le forum se veut, pour cette édition 2012 du Karnaval Humanitaire, un lieu de rencontres et d’échanges entre des acteurs d’initiatives citoyennes d’aménagement et le public du Karnaval.

L’espace public : un espace pour tous, un espace créé par tous ? L’espace public en ville. Collectifs de Réappropriation de l'Espace Public. Chantiers ouverts au public. Du Peer to Peer dans la rue avec « Dead Drops » ! – Graphisme & interactivité. Débattons dans les rues » Débattons, c’est quoi? Festival d'éducation populaire désobéissant et festif. Yarn bombing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. S'approprier la rue, prise 2 - Contact. L’émergence de plusieurs manifestations citoyennes ou de projets d’art public urbain m’avait inspiré un billet sur ce sujet l’été dernier.

Loschak. L’espace ouvert pour recomposer avec la matérialité de l’espace urbain. Sociologie urbaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Désirabilité de l'environnement et représentations sociales de la ville idéale. Les sociétés du xxie siècle sont en train de vivre une explosion urbaine sans précédent. Publicité, espace public et mobilité. Envahissement de l’espace public. Espace_public - urbAgora asbl. La ville rebelle - Démocratiser le projet urbain. En 1982, Paul-Henry Chombard de Lauwe signe La fin des villes. Arbre et banc à palabres (réaliser article à publier sur la page) Les bancs à palabres – Alternative Culture. "Au banc citoyen !" (Alternative Culture) à la recherche de partenaires associatifs et festivals (appel ou concours)

Dossier aj 4. "Paroles sur place" au CCO - Rebellyon.info. Ministère des rapports humains: Le Crieur. Espace publicZE2 pm. L'espace public en expérimentation: penser et réinterpréter l'urbain en permanence. L’espace public et le rôle de la place dans la ville grecque moderne. Évolution historique et enjeux contemporains. La rue : espace public, quel(s) public(s) ? Fleury Tourisme et espaces publics. Espace public, urbanité et démocratie. L’appropriation de l’espace. g7 2. Réapproprier les espaces publics : pour mieux dominer ? - bruxxel (sans capitales) Espace public. Espace et temps : la cité aristotélicienne de la Politique.

Public Space at the Crossroads of Everything. Les grandes places publiques du monde. Urbanite20101. Arbres à palabres - Make Brussels. Sous l’arbre à palabre… l’espace de dialogue multi-acteurs  L'espace public tel qu'il a lieu (Revue française de science politique 2016) S´approprier la ville: pratiques spatiales des jeunes de la rue à Mexico.

Apologie de la poésie urbaine - MXXI. Quelle place pour l'espace public dans la ville de demain ? - Événements de La Fabrique de la Cité. RENNES : LA BATAILLE POUR LE CENTRE-VILLE (PART 6 : LE SOIR DU 13 MAI 2016) L’espace public chez John Dewey. 2006 aventin laua. Espace labyrinthique et contrainte. Th. Paquot, Les situationnistes en ville. Les situationnistes contre l’urbanisme. Eloge du faire, Stradda, janvier 2015, Luc Gwiazdzinski (1) Une autre ville pour une autre vie. Henri Lefebvre et les situationnistes. Henri Lefebvre. Le droit à la ville. La domination et les arts de la résistance. Un détournement massif de la publicité à Bruxelles pour dénoncer les traités de libre-échange. Tout va pour le mieux dans le métro Parisien - action TZM 2011. Top 10 du mobilier urbain détourné.

Valérie Pécresse: Transformons les panneaux publicitaires en œuvres d'art. Troubles de l’ordre public et droit à la ville. Retour de la Criée publique à Liège. Home. MF Declic IntelligenceWEB.