background preloader

Le billet de Nicole Ferroni : "Métadonnées, mais t'as donné tes informations"

Le billet de Nicole Ferroni : "Métadonnées, mais t'as donné tes informations"

http://www.youtube.com/watch?v=Q-aYUPVQ8I0

Related:  Données personnelles - Id NumText miningcatalixIdentité et Empreinte numériqueUsage du numérique

5 tests faciles pour voir tout ce que Google sait sur vous Google vous connaît mieux que certains de vos proches, et ce grâce aux traces que laissent vos actions sur ordinateur ou sur smartphone, collectées par défaut. Et si vous ne nous croyez pas, vous n'avez qu'à vérifier en 5 étapes ce que le géant du web sait sur vous (pour cela, il vous faudra sans doute vous connecter à votre compte Google) : 1. Ce que Google sait de vos centres d'intérêt Les sites sur lesquels vous surfez, les recherches effectuées sur Google ou encore les vidéos que vous visionnez sur YouTube... Toute votre activité aide Google à déterminer quels sont les sujets qui vous intéressent.

Épisodes Vous voulez connaître les habitudes des usagers de téléphonie mobile ? Big Data. Vous voulez rejoindre une clientèle ciblée sur le Web? Big Data. Surveillance : pour une autre politique des algorithmes «Lorsque les algorithmes sont devenus capables de détecter des comportements d’achat en ligne, je n’ai rien dit car je n’achetais que très peu en ligne. Lorsqu’ils ont détecté des comportements terroristes, je n’ai rien dit car je n’étais pas terroriste. Lorsqu’ils ont détecté des comportements de joueurs compulsifs je n’ai rien dit car je n’étais pas un joueur compulsif. Lorsqu’ils ont détecté l’ensemble de mes comportements, il ne restait plus personne pour protester.»

« Connais-moi, échappe-toi », un jeu d'évasion autour des données personnelles Partez à la recherche des traces numériques et données personnelles de votre kidnappeur dans notre Escape Game « Connais-moi, Échappe-toi ! ». Vous venez d’être enlevé par une femme inconnue et celle-ci vous laisse 40 minutes pour essayer de vous échapper de la salle où vous êtes retenu. Qu'est-ce qu'une donnée à caractère personnel ? Qu’appelle-t-on « données personnelles » ? "Les données personnelles sont des informations qui permettent d’identifier ou de reconnaître directement ou indirectement une personne physique. Elles couvrent divers champs de la vie privée : il peut s’agir d’un nom, d’un pseudonyme, d’une adresse électronique ou physique, d’un numéro de carte de crédit ou de sécurité sociale, d’un historique de navigation web ou encore de données de géolocalisation." Cette définition reprise du document publié par Canopé sur "Les données à caractère personnelles" a pour objectif de mieux comprendre et d’appliquer les nouvelles réglementations dans les établissements scolaires. Ce document de référence rassemble de précieux éléments relatifs au Règlement général sur la protection des données (RGPD) :

Au Japon, des taxis scannent les visages des passagers pour leur proposer des pub ciblées Des taxis japonais utilisent un système de reconnaissance faciale analysant le profil des passagers afin de leur diffuser des publicités ciblées, en fonction notamment de leur âge et de leur sexe. Même tranquillement assis sur la banquette arrière, les passagers des taxis japonais sont désormais susceptibles d’être scannés par une tablette incrustée dans le dossier du siège avant, dotée d’une caméra et d’un système de reconnaissance faciale afin de personnaliser les publicités qui défilent sous leurs yeux. Mise au point par la société japonaise de services mobiles et électroniques DeNA, cette technologie, baptisée Premium Taxi Vision, est mise en service depuis le début de l'année dans 8000 taxis roulant dans plusieurs villes de l'archipel. « Une expérience plus confortable »

Big Data : pourquoi nos métadonnées sont-elles plus personnelles que nos empreintes digitales A l’occasion du colloque « la politique des données personnelles : Big Data ou contrôle individuel « organisé par l’Institut des systèmes complexes et l’Ecole normale supérieure de Lyon qui se tenait le 21 novembre dernier, Yves-Alexandre de Montjoye (@yvesalexandre) était venu présenter ses travaux, et à travers lui, ceux du MediaLab sur ce sujet (Cf. « D’autres outils et règles pour mieux contrôler les données » ). Yves-Alexandre de Montjoye est doctorant au MIT. Il travaille au laboratoire de dynamique humaine du Media Lab, aux côtés de Sandy Pentland, dont nous avons plusieurs fois fait part des travaux. Guide d'hygiène informatique pour le particulier J’ai beaucoup aimé le petit guide d’hygiène informatique édité par l’ANSSI [PDF] à destination des responsables informatiques d’entreprises. Malheureusement, il n’existait rien de tel pour les particuliers, alors j’ai décidé de m’y atteler. Si vous lisez mon site depuis longtemps, je ne vais pas vous apprendre grand-chose dans ce guide, car je dispense ce genre de conseils depuis plus de 11 ans maintenant, mais pour ceux qui prennent le train en marche ou qui cherchent un document de synthèse à donner à leurs amis ou leur famille, vous êtes au bon endroit. Vous trouverez donc ici 17 règles (pour reprendre la terminologie utilisée par l’ANSSI) qui sont plus des conseils avisés pour tous ceux qui débutent et qui sont un peu perdus avec la sécurité de leur ordinateur ou de leur mobile. Bonne lecture. Sujet sponsorisé par Norton Security by Symantec.

Parcours "Nous sommes suivis" - DANE de Nancy-Metz La collecte et l'utilisation de nos données personnelles Nous sommes suivis ! Réalisé par L. Lemoine, professeure documentaliste, académie de Nancy-Metz Données – Vie privée Données Intelligence artificielle Les données en question Stéphane GrumbachPatrick Valduriez Quelques outils pour visualiser les réseaux sociaux L’analyse des réseaux sociaux permet de mieux comprendre le comportement des acteurs et des communautés : quelle est la place de l’acteur au sein de l’ensemble ? Est-il central ? périphérique ? Fait-il le lien entre différentes communautés ? Diffuser ses résultats de veille La diffusion des résultats d’une veille est, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’un des exercices les plus complexes du processus de veille. Il existe effectivement de nombreuses manières de diffuser l’information et le choix parmi ces manières dépendra des compétences du veilleur (un consultant et un analyste se chargeront d’analyser l’information pour en tirer des recommandations stratégiques, un documentaliste la collectera et éventuellement la triera), mais également des exigences de son/ses client(s) interne(s)/externe(s). Si ces derniers n’ont aucune connaissance sur les manières de diffuser l’information récoltée, il est important de pouvoir leur présenter un éventail des solutions potentielles: Via ce schéma, j’ai essayé de synthétiser les différentes méthodes de diffusion des résultats d’une veille. Je ne prétends bien évidemment pas être exhaustif donc si vous avez des suggestions ou différentes méthodes à proposer n’hésitez pas à me contacter. La présentation

Google : comment supprimer automatiquement ses données tous les 3 mois La vie privée est tendance. La preuve : après que Facebook se soit "recentré" autour de ce principe l'année dernière, c'est au tour de Google de faire un effort dans ce sens. Dans un billet de blog écrit de la main de Sundar Pichai lui-même (PDG de Google et d'Alphabet, la maison mère), il est précisé que Google supprimera désormais automatiquement certaines de vos données après 18 mois. “Nous pensons que les produits ne doivent conserver vos informations qu'aussi longtemps qu'elles vous sont utiles”, explique le responsable avant de donner plus d'informations. Concrètement, l'option de destruction automatique des données qui existent depuis environ un an sera désormais activée par défaut.

Related: