background preloader

Tout savoir sur le cybersexisme : comprendre et agir !

Tout savoir sur le cybersexisme : comprendre et agir !
> Télécharger au format pdf < en ce moment : 1ère étude en france sur le sujet ! L’Observatoire régional des violences faites aux femmes du Centre Hubertine Auclert a mené la première étude en France sur le cybersexisme auprès de 1200 élèves de collèges et lycées franciliens. Accéder à l'étude Le Centre Hubertine Auclert invité par le Conseil de l'Europe Le Centre Hubertine Auclert a été invité par le Conseil de l'Europe à présenter sa campagne "stop cybersexisme" au cours du séminaire "Combatting sexist hate speech online" qui s'est tenu du 10 au 12 février à Strasbourg. La campagne de sensibilisation "Stop Cybersexisme" a été récompensée par le "Prix Prévention Délinquance 2015" Voir le compte-rendu Le Centre Hubertine Auclert, avec la Région Ile-de-France, lance du 2 au 9 avril 2015 dans les gares de métro et RER franciliennes une campagne d'affichage et de sensibilisation contre le Cybersexisme. Chiffres notables :

http://www.centre-hubertine-auclert.fr/stop-cybersexisme

Related:  Egalité filles-garçonsEgalité garçon / filleÉgalité fille/garçonEMCOrientation et ressources Onisep

Quiz "égalité filles-garçons" réactualisé Le Quiz égalité filles-garçons permet aux enseignants-e-, aux CO-P, aux membres des équipes éducatives et plus généralement aux professionnels de l’orientation et de l’insertion, d’aborder de façon ludique la question de l’égalité des sexes dans la construction des parcours scolaires et professionnels. Cette problématique est ainsi abordée de manière à faciliter le travail sur les représentations sexuées liées aux métiers. Le Quiz égalité filles-garçons a été le fruit d’une étroite collaboration entre la Mission Générale d’Insertion (MGI) - remplacée aujourd’hui par la Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS) - de l’Académie de Toulouse et l’Onisep Midi-Pyrénées.

Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons Une obligation légale L'École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l'égalité des chances des filles et des garçons. C'est le sens des articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du code de l'éducation qui disposent que l'École contribue, à tous les niveaux, à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. La loi du 8 juillet 2013 est venue rappeler que la transmission du respect de l'égalité entre les femmes et les hommes se fait dès la formation dans les écoles élémentaires.

France Télévisions DOCUMENTAIREUN JOUR, UNE HISTOIREFlorence ArthaudDiffusé à 20h55.Proposé et présenté par Laurent Delahousse. Réalisé par Laurent Allen-Caron. Produit par Magnéto Presse. Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons Une obligation légale L'École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l'égalité des chances des filles et des garçons. C'est le sens des articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du code de l'éducation qui disposent que l'École contribue, à tous les niveaux, à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. La loi du 8 juillet 2013 est venue rappeler que la transmission du respect de l'égalité entre les femmes et les hommes se fait dès la formation dans les écoles élémentaires.

Le Cyber-harcèlement, ce fléau moderne - Team Bagarre Attention, cet article contient des captures d’écran extrêmement violentes à lire Tu as peut être déjà entendu parler d’affaires de cyber-harcèlement. La plus récente s’est produite dimanche soir, depuis la page facebook de l’illustrateur Marsault.

Égalité filles-garçons - Ressources nationales et européennes Ressources nationales Le site "Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'École" Réalisé par Réseau Canopé, l'opérateur de création et d'accompagnement pédagogiques du ministère, ce site est structuré autour de quatre rubriques : « Fondements et enjeux », « Agir en classe », « Agir dans l'école », « Se former et s'informer ». Il a été conçu pour s'adresser à tous les publics :

Égalité filles-garçons - Les Olympes de la parole Les « Olympes de la Parole » est un concours national organisé par l'Association française des femmes diplômées des universités (AFFDU), avec le soutien du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, du ministère en charge des droits des femmes et du Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes. Objectif du concours et public cible Le concours promeut l'égalité et le respect entre les filles et les garçons. Éduquer aux droits de l'Homme - Éducation aux droits de l'Homme et du citoyen À côté des enseignements, des actions éducatives appuyées sur des temps forts (journées ou des semaines de sensibilisation) ou prenant la forme de prix ou de concours constituent des moyens privilégiés pour mener ce travail pédagogique. Elles ont pour caractéristique d'impliquer différents acteurs institutionnels et associatifs. Repères

Égalité filles-garçons : où en est-on ? 1Les filles réussissent mieux leurs études, comme dans la plupart des autres pays développés (OCDE, 2009) quel que soit le niveau d’enseignement, quelle que soit la filière ou discipline considérée. Les filles sont également plus nombreuses que les garçons à posséder le baccalauréat, elles mènent des études plus longues et elles sont plus souvent diplômées du supérieur. Depuis 1981, le nombre d’étudiantes dépasse en France celui des étudiants. 2Pour Terrail (1992, p. 674), la meilleure réussite scolaire des filles est « en partie profondément liée avec le processus contemporain d’émancipation des femmes sous la forme d’engagements collectifs : mouvements organisés, solidarités informelles, manifestations ponctuelles ». Néanmoins, malgré les progrès enregistrés ces dernières années, les inégalités entre les sexes persistent dans l’éducation en termes notamment de choix d’orientation scolaire et professionnelle, de respect entre les filles et les garçons (NESSE, 2009).

Cyber-harcèlement : le bouleversant témoignage d'une victime France 2 a recueilli le témoignage d'une jeune fille de 13 ans, Mathilde (nom d'emprunt) victime de cyber-harcèlement. Aujourd'hui, elle boxe pour vaincre la colère et reprendre confiance. "Je pense à ce qui m'arrive dans la semaine et ce qui m'est arrivé avant aussi", explique Mathilde. Il y a un an, elle était devenue le souffre-douleur de quelques-unes de ses camarades de classe, des copines de toujours qui l'ont mise à l'écart à l'entrée en 6e. Des mots anonymes, des brimades, des insultes... mais le pire s'est passé hors des murs du collège, sur internet. A 13 ans, l'adolescente espérait être populaire en communiquant avec ses copines sur les réseaux sociaux.

Canopé - Égalité filles/garçons Le site internet des « Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons » à l'école a pour objectif de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l'école et par l'école, d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes. Il est conçu selon une approche transversale qui engage l'ensemble des disciplines enseignées et les actions éducatives qui les accompagnent. Lire la suite Dans chaque académie, une personne est nommée par la rectrice ou le recteur comme chargé-e de mission égalité filles-garçon.

Égalité filles-garçons - Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes Le cadre réglementaire La loi n°2010-769 du 9 juillet 2010 La loi n° 2010-769 du 9 juillet 2010 relative aux violences faites spécifiquement aux femmes, aux violences au sein des couples et aux incidences de ces dernières sur les enfants a institué la journée du 25 novembre dans son article 24 : "Il est institué une journée nationale de sensibilisation aux violences faites aux femmes fixée au 25 novembre".La loi sur Légifrance Égalité filles-garçons : le poids des stéréotypes de sexe A l'école, les attentes des parents et des enseignants ne sont pas les mêmes pour un garçon ou pour une fille. Fortement ancrés, les stéréotypes de sexe pèsent sur l'évaluation, le comportement des professeurs et l'orientation. Teamwork © pressmaster – Fotolia Dans les universités françaises, 53% des chercheurs en littérature sont des femmes, contre à peine 15% en mathématiques. Dans les écoles d’ingénieurs, les élèves sont à 73% des garçons.

Related:  CyberharcèlementViolences faites aux femmescyberharcèlement