background preloader

100-mars-2015.pdf

100-mars-2015.pdf

http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA-Veille/100-mars-2015.pdf

Related:  emiliemarnaRéforme du collègeCollègeAccompagnement, interdisciplinaritéRéforme_collège_R2016

La construction de la médiation littéraire sur internet : vers un changement de paradigme des pratiques d’écriture 1L’ambition de ce texte est de comprendre comment s’établit la médiation de la littérature, c’est-à-dire les discours sur la littérature, sur le net. La consultation régulière du réseau nous incite à dire que l’arrivée des outils du web 2.0 a fortement modifié l’organisation des pratiques d’écriture assignées aux « écrits d’écrans » (Souchier, Jeanneret et Le Marec (dir.), 2003 et Jeanneret (dir.), 2005) dans le domaine de l’Internet littéraire. Que deviennent les caractéristiques éditoriales et culturelles de la médiation de la littérature dans ce contexte ? La réponse de Alain Boissinot Dans mon esprit, signaler que les langues anciennes n’occupent plus, au sein du système éducatif, la place qui a été la leur relève simplement du constat, assez banal au demeurant. Ce n’est en rien un avis sur l’opportunité de cette évolution… J’y vois un exemple, parmi d’autres possibles, du fait que le système des disciplines se modifie dans le temps : les hiérarchies bougent, de nouvelles disciplines apparaissent.

François Dubet : «Le collège restera un monstre pédagogique» Mais son projet ne permet pas d’en finir avec un collège conçu sur le seul modèle du lycée général, alors qu’il accueille tous les jeunes jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire. « La Croix » : Que pensez-vous du futur collège ? François Dubet : Je suis tenté de défendre ce projet. Il met en cohérence et simplifie des programmes d’une ambition jusqu’ici invraisemblable, sans commune mesure avec le niveau des élèves. De plus, partant du constat que l’enseignement « traditionnel » bénéficie surtout aux bons élèves, il réserve 20 % des heures de cours pour de l’accompagnement personnalisé, des travaux en petits groupes et des projets interdisciplinaires.

L’interdisciplinarité en action au Collège Dès la fin des années 70, l’interdisciplinarité, puis la transdisciplinarité ont été envisagées comme une approche éducative pour contribuer à pallier aux dysfonctionnements du système scolaire. La recherche pilote INRP-UNESCO-PNUE[1] fut la première initiative en lien avec l’environnement. Elle servit de « poisson pilote » pour les principes éducatifs généralisés par la Conférence intergouvernementale de Tbilissi (1977). En novembre 1994, avec le Ier Congrès mondial de la transdisciplinarité, la recherche pédagogique s’en saisit. Une Charte est promulguée, dont l'objectif essentiel est encore largement pluridisciplinaire : « donner une orientation commune aux disciplines, les centrer sur les besoins et les aspirations de l'Homme ». Depuis, l’interdisciplinarité s’est imposée ; au-delà des disciplines, elle tente d'approfondir la compréhension du monde présent et de réfléchir à la place de l'Homme.

La réforme du collège est une nécessité C'est aujourd'hui que le Conseil Supérieur de l'Éducation doit émettre son avis sur la réforme du collège. Ce dossier révèle, depuis quelques jours, les profondes fractures qui traversent les milieux éducatifs. Hostile ou favorable à la réforme, chacun radicalise son discours, chacun campe sur ses positions, et la situation semble se figer, autour de points de crispation parfois un peu étonnants, surtout aux yeux de quiconque ne fréquente pas les établissements scolaires de façon quotidienne.

Humanisme et numérique : Quand Gargantua tweete ! Et si Gargantua avait connu Twitter ? Et si le géant de légende s’était confronté à la contrainte moderne des minuscules 140 caractères ? Et si le héros du roman de Rabelais avait tweeté une des ses journées auprès de son précepteur humaniste Ponocrates ? Des élèves de 1ère du lycée de l’Iroise à Brest se sont lancé cet amusant défi : réécrire collectivement via le célèbre réseau social un chapitre du livre publié en 1534. L’activité les amène à s’approprier le texte par immersion, selon un savoureux jeu de rôle et d’écriture. Elle constitue aussi une « forme-sens » pédagogique tant elle cherche l’adéquation entre l’objet et les modalités mêmes de l’enseignement, tant elle éclaire ce que pourrait être une éducation humaniste au 21ème siècle.

« La réforme du collège va nous demander un énorme travail » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Aurélie Collas On l’a accusée de tout : d’être un instrument de formatage pour faire passer en force la réforme du collège, d’instaurer des « petits chefs » qui iraient propager la « bonne parole » dans leurs établissements… Des syndicats réfractaires avaient appelé au boycott. La formation des enseignants à la réforme du collège, proposée aux volontaires au début des vacances de la Toussaint, s’est-elle vraiment transformée en un champ de bataille ? Au ministère de l’éducation nationale, l’heure est au bilan.

Adoption de la réforme du collège - Conseil supérieur de l'éducation du 10 avril 2015 Le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) vient d’adopter à une large majorité (51 pour, 25 contre, 1 abstention) la réforme du collège. Avec ce vote, la refondation de l’école engagée depuis 2012 franchit une nouvelle étape importante. Alors que le constat sur l’aggravation au collège des difficultés scolaires est largement partagé, il était essentiel de revoir un cadre trop contraint pour que les enseignants puissent exercer dans de meilleures conditions et pour favoriser la réussite de tous les élèves. C’est pourquoi, la réforme s’attache à résoudre point par point les difficultés posées aujourd’hui : La ministre a tenu, lors de son intervention devant le CSE, à remercier l’ensemble des partenaires et représentants car chacun a contribué à définir le cadre du collège en 2016.

Elèves en difficulté : Tout un programme ? Comment les PPRE (Programme Personnalisé de Réussite éducative) peuvent-ils aider les élèves en difficulté ? Faut-il proposer « des contenus plus adaptés aux compétences des élèves mais avec un risque de totale rupture avec ce qui est proposé en classe ou à l’inverse des contenus proches avec le risque de ne pas suffisamment aider les élèves ? Martine Janner-Raimondi répond en s'appuyant sur les résultats de ses travaux. Elle donne les clés des PPRE efficaces : la vigilance et l’expertise des enseignants à condition qu'ils mettent la lutte contre l'échec scolaire au coeur de leur projet. Martine Janner-Raimondi est l’auteur de « Elèves en difficulté : tout un programme » paru aux éditions L'Harmattan. Maître de conférences en Sciences de l’Education à l’université de Rouen, ses travaux de recherche sont orientés, entre autres, vers la prise en compte de la difficulté scolaire à l’école primaire comme au collège.

Le latin et l'allemand au collège, ou les subtilités de la lutte des classes en milieu scolaire Présenter une réforme qui prend un peu aux plus favorisés pour repenser l'utilisation des moyens n'a rien d'évident en France, ce «pays amoureux d'égalité». Avez-vous fait du latin? De l'allemand? Non, le savoir n’est pas sur internet Nombreux sont ceux qui affirment que le savoir est sur internet : Pardon mais a-t-on déjà lu affirmation plus farfelue ? Pourtant, l’idée est largement partagée.

Related: