background preloader

[TPE] IMAGERIE MEDICALE : Rayonnements|Radiations

Facebook Twitter

Comment ça marche : Le scanner et l'IRM. Le scanner et l'IRM Grâce à la collaboration entre physiciens, biologistes et médecins, les techniques d'imagerie médicale n'ont cessé de progresser depuis la découverte des rayons X par le physicien allemand Röntgen en 1895 et la première radiographie jamais réalisée, celle de la main de son épouse, la même année.

Comment ça marche : Le scanner et l'IRM

Zoom sur deux de ces techniques, le scanner et l'IRM, utilisées aujourd'hui en routine. Schéma du principe de fonctionnement d'un scanner. Radiographie - L'imagerie médicale. Comment l’imagerie médicale est-elle née ?

Radiographie - L'imagerie médicale

A/ La présentation : Dans le langage courant on a tendance à confondre les mots « radiographie » et « radiologie ». Pourtant, ces deux mots qui diffèrent seulement par leur suffixe ont chacun leur signification. En effet, la radiologie est la partie de la médecine qui utilise à des fins diagnostiques ou thérapeutiques les rayonnements ionisants ( rayons X, notamment) ou d’autres rayonnements (ultrasons, par exemple). Dossier. RayonsX. Fiches imagerie médicale - ST2S.

Un bac sinon rien.

Fiches imagerie médicale - ST2S

La radiologie conventionnelle - Regards sur l'histoire de l'imagerie médicale. L'imagerie médicale. AUCLAIR Pierre BOCQUET Alison TOKUOKA Wendy De la radiographie à l’IRM, comment notre corps est-il devenu transparent ?

L'imagerie médicale

Nous nous demanderons comment l’imagerie médicale qui existe depuis seulement deux siècles a pu permettre de si grandes avancées dans la médecine pourtant ancienne de plusieurs milliers d’années. "Voir à l'intérieur du corps sans lui nuire" dit Hippocrate, médecin grec de l’Antiquité. Médiathèque - La tomographie par émission de positons (TEP)

Intégrer ce média sur votre site.

Médiathèque - La tomographie par émission de positons (TEP)

Découvrir & Comprendre - L'imagerie médicale. L'imagerie médicale est aussi un élément essentiel à la recherche clinique, l’étude des maladies et la mise au point de nouveaux traitements.

Découvrir & Comprendre - L'imagerie médicale

Il existe de nombreuses techniques d’imagerie complémentaires. L'imagerie recouvre à une grande variété de technologies développées grâce à l'exploitation des grandes découvertes de la physique du 20e siècle : Les ondes radio et rayons XLa radioactivité de certains élémentsLes champs magnétiques. L’objectif est non seulement de diagnostiquer les maladies, suivre leur évolution, découvrir leur fonctionnement, mais aussi de mieux les soigner.

Des techniques sont mises au point pour localiser les foyers d’infection, les cibler et activer les principes actifs de médicaments uniquement à l’endroit souhaité. Rayonnements ionisants, effets sur la santé et mesures de protection. 20130509 fr guide radiation primer. Découvrir & Comprendre. L'imagerie médicale est aussi un élément essentiel à la recherche clinique, l’étude des maladies et la mise au point de nouveaux traitements.

Découvrir & Comprendre

Il existe de nombreuses techniques d’imagerie complémentaires. L'imagerie recouvre à une grande variété de technologies développées grâce à l'exploitation des grandes découvertes de la physique du 20e siècle : Les ondes radio et rayons XLa radioactivité de certains élémentsLes champs magnétiques. L’objectif est non seulement de diagnostiquer les maladies, suivre leur évolution, découvrir leur fonctionnement, mais aussi de mieux les soigner. Des techniques sont mises au point pour localiser les foyers d’infection, les cibler et activer les principes actifs de médicaments uniquement à l’endroit souhaité. Imagerie médicale.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Imagerie médicale

Historique[modifier | modifier le code] Dès la fin des années 1920, on injecte du "Radium C" à un malade pour suivre la circulation sanguine à l'aide d'un compteur de Geiger-Müller inventé en 1928. Par la suite en 1934, la radioactivité artificielle est découverte par Irène et Frédéric Joliot-Curie. On peut à partir de ce moment créer des isotopes (actuellement appelés radionucléides). En 1938, on arrive à produire de l'iode 131, qui est immédiatement utilisé en médecine pour des explorations et traitements de maladies thyroïdiennes (cancer et hyperthyroïdie). Principe[modifier | modifier le code] Aurengo. Evolution de l'imagerie médicale.

De la découverte des rayons X en 1895 à nos jours, l’évolution de l’imagerie médicale fut spectaculaire notamment depuis les années 70 avec l’apparition de l’imagerie sériée numérique.

Evolution de l'imagerie médicale

Depuis, l’imagerie médicale s’émancipe en suivant principalement l’évolution de l’informatique et des réseaux. Ces changements rapides permettent la mise au point de systèmes toujours plus optimisés et permettent à la radiologie de s’émanciper en intégrant progressivement les unités de médecine nucléaire, de radiothérapie, et de chirurgie spécialisée, entrainant ainsi de nouvelles organisations structurelles dans lesquelles le MERM (manipulateur d’électroradiologie médicale) devra confirmer sa place en tant qu’expert technique mais aussi, et surtout, en tant que soignant. Les techniques d'imagerie médicale : Les examens radiologiques. L’imagerie médicale rassemble l’ensemble des techniques utilisées pour le diagnostic ainsi que pour le traitement de nombreuses maladies.

Les techniques d'imagerie médicale : Les examens radiologiques

Elle a permis à la médecine d’obtenir un accès immédiat et fiable à des informations invisibles lors du diagnostic clinique (fonctionnement des tissus et organes, etc.). Quelles sont les techniques d'imagerie médicale et les examens radiologiques existants ? Techniques d'imagerie médicale : définition Les techniques d’imagerie médicale fournissent une représentation visuelle fondée sur des caractéristiques physiques ou chimiques spécifiques.

Elles permettent d’identifier précisément les éventuelles lésions et anomalies du corps et des organes, et de poser un diagnostic plus fiable. CultureSciences-Physique - Ressources scientifiques pour l'enseignement des sciences physiques. Ese21 2 modalite par raymts 15. TPE-Radiation - Introduction. [Rayons X] L'émission de rayons X. Dans cette partie, nous allons vous expliquer comment les rayons X sont créés. Généralités : Un dispositif d’imagerie médicale est constitué de deux grandes parties: [Rayons X] Création de Rayons X: Artificielle et Naturelle. Création Artificielle : Le tube de Coolidge William Coolidge est un physicien américain, qui est notamment connu pour ses travaux sur l'utilisation du tungstène comme filament pour les ampoules.

En 1913, il invente un tube qui porte son nom : le tube de Coolidge. Ce tube, utilisant lui aussi un filament de tungstène, permet d'améliorer les machines à rayons X. Dans ce tube, où le vide est très élevé, une cathode à haute température produit des électrons qui sont accélérés vers l'anode par une très haute tension de plusieurs dizaine de kV. Il est l'un des plus utilisés, encore aujourd'hui, car il est plus fiable et plus facile à manier que le tube de Crookes, son prédécesseur. [Rayons X] Radiation - Mutagénèse sur les levures Ade 2. Certains des rayonnements précédemments cités sont dits : "rayonnement ionisant". En effet, l'une de leur propriété est leur capacité à ioniser certaines molécules. [Rayons X] L'Appareil à rayons x. Points importants 1. Le tube radiogène est constitué d'une cathode et d'une anode entouré par des enveloppes de protection 2.

La cathode est la source des électrons. Il s'agit d'un filament en forme de spirale qui s'échauffe lors de la mise en route du tube pour laisser s'échapper les électrons. 3. 4. 5. 6. 7. [Rayons X] La radiographie (I) - Histoire de la découverte des rayons X et de leur application en médecine. Article rédigé par Hagop Demirdjian (professeur agrégé responsable du site CultureSciences-Chimie), relu par les responsables des sites scientifiques ENS-DGESCO. 1. La préhistoire : décharges électriques dans les gaz En 1838, le chimiste et physicien britannique Faraday s’intéresse aux décharges électriques dans les gaz raréfiés grâce au dispositif suivant : une anode et une cathode sont placées en vis-à-vis dans un tube en verre, la cathode est mise sous tension et si celle-ci est assez élevée cela déclenche une étincelle entre les deux électrodes (figure 1.) Si on diminue la pression du gaz dans l’ampoule, on constate que l’apparence de l’étincelle se change en une émanation violette.

Faraday pense alors avoir découvert un quatrième état de la matière qu’il nomme « matière radiante ». [Rayons X] La radiographie (II). Qu'est-ce qu'un rayon X ? Comment en produire ? Quel mécanisme permet d'obtenir une radiographie ? Article rédigé par Catherine Simand-Vernin (professeur agrégé responsable du site ENS-DGESCO CultureSciences-Physique), relu par M. -C. Artru, responsable scientifique du site CultureSciences-Physique. 1.

[Rayons X] Comment les rayons X voient à travers votre peau - Ge Wang. Tomographie par émission de positons. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tomographie par émission monophotonique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Image dans le plan axial du cerveau obtenue par tomographie d'émission monophotonique utilisant le Tc-99. Imagerie par rayons gamma à haute sensibilité. Scanner ou IRM, est-ce la même chose ? Le scanner ou tomodensitométrie. Principes. Tube de Crookes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Levures rouges #1. Dans le cadre des TPE nous avons décidé de réaliser une expérience sur des levures rouges de souche ADE 2. Levures rouges #2. Expositions de levures rouges aux rayons X. Tomographie à émission de positons.