background preloader

Son (physique)

Son (physique)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Son. L'acoustique est la science qui étudie les sons ; la psychoacoustique étudie la manière dont les sons sont perçus et interprétés par le cerveau. Propagation d'ondes sphériques de pression dans un fluide Les solides, en vibrant, peuvent transmettre un son. De même, quoique dans une moindre mesure, la viscosité d'un fluide peut modifier, particulièrement dans des conditions extrêmes, les équations de propagation calculées pour un gaz parfait. La vitesse de propagation ou célérité[1] du son dépend de la nature, de la température et de la pression du milieu. où est la masse volumique du gaz et sa compressibilité isentropique. On voit que la vitesse de propagation du son diminue lorsque la densité du gaz augmente (effet d'inertie)lorsque sa compressibilité (son aptitude à changer de volume sous l'effet de la pression) augmente. Dans l'eau, la vitesse du son est de 1 482 m/s. Article détaillé : Tonie. Related:  les ondes sonoreOndes et Rayonnements

LES ONDES L’onde est la propagation d’une perturbation dans un milieu matériel. Elle transporte de l’énergie, mais pas de matière (les vagues ne font pas avancer les bateaux). Quelques caractéristiques des ondes sonores… Les ondes sonores ont besoin d’un milieu matériel pour se déplacer, elles ne peuvent exister dans le vide (ainsi si la lune explosait, nous pourrions seulement le voir, mais pas l’entendre). Certains matériaux sont très mauvais conducteurs, tels que les corps mous et poreux ; à l’inverse, d’autres sont de très bon conducteurs (l’air et l’eau par exemple). Ces ondes ont une propagation longitudinale, c'est-à-dire que la perturbation et la propagation ont la même direction. Ici, une fine tranche d’air effectue des mouvements d’aller et retour dans la direction de propagation de l’onde sonore. Une onde est caractérisée par : -Sa période : La période T est la durée d’une vibration complète. L’onde se reproduit identiquement à chaque période. -Sa fréquence : f = (T en seconde). - Sa célérité :

Audiomaniac |  La physique du son Le son est un phénomène physique de vibration mécanique du milieu Les sons qui parviennent à nos oreilles résultent de vibrations de l’air. Sous une excitation mécanique produite par un instrument de musique ou une personne qui parle, l’air se met à vibrer. Une molécule reçoit alors une impulsion qui la met en mouvement dans une direction donnée. Sur son parcours, elle rencontre d’autres molécules qu’elle pousse, formant ainsi une zone de compression. L’air possède une certaine élasticité, il ne tarde donc pas à se détendre. Ces mouvements se propagent à une vitesse qui dépend du milieu (élément traversé) et des conditions (température, pression). Ces oscillations ne deviennent un son que parce qu’elles agissent sur nos sens et plus particulièrement notre oreille qui est sensible aux vibrations comprises entre 16 et 20.000 oscillations par seconde. Ce graphique représente un son simple ou “pur”, mais ce cas est très rare. 6.1 - La pression acoustique 6.3 - Le décibel Pa. 1 Pa = 1 N/m² 5 Pa

Vague Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vague se brisant sur la côte sauvage de l'île d'Yeu. Des vagues sur l'Atlantique Nord - navire dans la tempête. Une vague est une déformation de la surface d'une masse d'eau le plus souvent sous l'effet du vent. À l'interface des deux fluides principaux de la Terre, l'agitation de l'atmosphère engendre sur les océans, mers et lacs, des mouvements de surface sous la forme de successions de vagues, de même allure mais différentes. Les trains de vagues provoqués par le vent se propagent en se dispersant, les vagues les plus cambrées pouvent déferler en créant des turbulences et des courants marins. La hauteur des vagues varie de quelques centimètres à 32,3 m pour la plus haute enregistrée par un instrument[1], voire plus de 34 m pour la plus haute vague observée visuellement[2],[3] et 36 m de maximum extrapolés d'une moyenne de 20,1 m lors de la tempête Quirin en février 2011[4]. Représentations mathématiques[modifier | modifier le code]

Des physiciens d'hier à la physique d'aujourd'hui Des physiciens d’hier à la physique d’aujourd’hui Un abécédaire conçu par le Centre de Vulgarisation de la Connaissance. 2005 aura été l’année mondiale de la physique. Dans cet abécédaire, vous trouverez toutes ces déclinaisons ! Car d’Archimède à Zeeman, ce sont des hommes et des femmes qui font la science ! Un zeste d’histoire des sciences, anecdotique, amusante ou surprenante, un peu de physique – avec les bases acquises au lycée, vous pourrez tout comprendre ! Bien sûr, l’on ne saurait prétendre passer en revue tous les sujets de recherche abordés par les physiciens du CNRS, ni en parler de façon approfondie.

Caractéristiques physiques du son Si de multitudes de sons existent, ils peuvent être définis très précisément par un ensemble de données physiques chiffrées (décibels, Hertz, dB(A)...). Découvrez à quoi elles correspondent ! Signal donné par un thermomètre à bruit.© www.palais-decouverte.fr Le son peut être défini de deux manières : d'une manière objective tout d'abord, c'est le phénomène physique d'origine mécanique consistant en une variation de pression (très faible), de vitesse vibratoire ou de densité du fluide, qui se propage en modifiant progressivement l'état de chaque élément du milieu considéré, donnant ainsi naissance à une onde acoustique (la propagation des ronds dans l'eau suite à un ébranlement de la surface donne une bonne représentation de ce phénomène) ;d'une manière subjective également : il s'agit de la sensation procurée par cette onde, qui est reçue par l'oreille, puis transmise au cerveau et déchiffrée par celui-ci. Les infrasons et les ultrasons La sonie Le niveau sonore Le niveau de bruit global

Ondes sonores Ondes sonores I. Propriétés des ondes sonores (ou ondes acoustiques) 1. Définition : Une onde acoustique est une perturbation mécanique (onde de compression-dilatation du milieu) qui se propage dans un milieu matériel. Propagation d’une onde sonore dans l’air L'être humain peut entendre des sons dont les fréquences s'étalent de 20Hz à 20kHz environ. Un infrason est une onde acoustique de fréquence inférieure à 20 Hz. Un ultrason est une onde acoustique de fréquence supérieure à 20 kHz. 2. II est possible de décomposer un signal sonore u(t) de fréquence f associé à la propagation d'une onde périodique non sinusoïdale, en une somme infinie de signaux sinusoïdaux: c'est la décomposition de Fourier du signal. Le signal ci-dessus de fréquence f=100 Hz (T=10 ms) se décompose de la façon suivante : Un signal périodique de fréquence f est donc une superposition de signaux sinusoïdaux: un signal sinusoïdal à la fréquence f nommée «fondamental» ou «première harmonique», 3. 4. Application Solution : . 5. 6.

Onde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Propagation d'une onde. Une vague s'écrasant sur le rivage Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales du milieu. Elle se déplace avec une vitesse déterminée qui dépend des caractéristiques du milieu de propagation. Comme tout concept unificateur, l'onde recouvre une grande variété de situations physiques très différentes. L'onde oscillante, qui peut être périodique, est bien illustrée par les rides provoquées par le caillou qui tombe dans l'eau.L'onde solitaire ou soliton trouve un très bel exemple dans les mascarets.L'onde de choc perçue acoustiquement, par exemple, lorsqu'un avion vole à une vitesse supersonique.L'onde électromagnétique n'a dans certains cas pas de support matériel.L'onde acoustique, qui a un support matériel.L'onde de probabilité Exemples[modifier | modifier le code] Ondes et stabilité d'un milieu[modifier | modifier le code] Soient . . où

Le spectre des ondes électromagnétiques ComplémentsVoir la fiche pédagogique lumière synchrotronRayons X :Ces rayons sont, comme la lumière, une forme de rayonnement électromagnétique. Ils sont produits dans un tube cathodique : les électrons sont émis par une cathode chauffée (filament), puis sont accélérés vers l’anode. Quand les électrons frappent l’anode, de l’énergie est produite sous la forme de rayons X. Physique Chimie au Collège Ondes acoustiques, caractéristiques, unités de mesure, applications - Ecole supérieure d’art d’Aix en provence 1- Qu’est qu’un son ? On sait depuis l’antiquité que le son est produit par la mise en vibration rapide d’un corps matériel (corde, plaque, pierre, membrane d’un haut-parleur), mais la notion de propagation de cette vibration dans l’air jusqu’à atteindre notre tympan n’est mise en évidence qu’avec les premières expériences réalisées avec la machine pneumatique d’Otto Von Guericke (1650). Cette vibration se propage dans l’air, de molécules à molécules, d’une manière un peu analogue à ce qui se passe dans un ressort dont on frappe brutalement une extrémité. La zone frappée se comprime puis se détend , transmettant aux spires voisines cette compression qui se propage ainsi d’un bout à l’autre du ressort. figure 1 Une telle onde est dite onde élastique longitudinale car la propagation des ondes se fait dans le même sens que l’onde elle-même. figure 2 2- Vitesse des ondes sonores La vitesse des ondes sonores dépend des propriétés élastiques du milieu dans lequel elles se déplacent. figure 3

Océan Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Animation montrant les découpages possibles en 5, 4, 3 ou 1 seul océan(s) Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des courants marins. Approximativement 70,7 % de la surface de la Terre est recouverte par l'océan mondial, communément divisé en cinq océans et en plusieurs dizaines de mers. L'Océan mondial génère plus de 60% des services écosystémiques qui nous permettent de vivre, à commencer par la production de la majeure partie de l'oxygène que nous respirons[1]. Cet article traite principalement de l'océan terrestre actuel mais d'autres océans sont également détaillés. Généralités[modifier | modifier le code] Étymologie[modifier | modifier le code] Découpage[modifier | modifier le code] Limites des 5 océans. L'océan Austral (ou océan Antarctique) et l'océan Arctique font davantage débat. Vagues[modifier | modifier le code]

Ondes :: Introduction Voici une petite introduction aux ondes, juste histoire de vous donner une idée de ce que vous pourrez découvrir sur Scio. Mais si vous êtes trop impatients, la visite comme par des considérations sur les ondes en général. Les phénomènes ondulatoires, en un mot, les ondes, forment un domaine d'étude extrêmement vaste, mais un peu à part. Une onde, c'est une perturbation qui se propage - que ce soit à la surface de l'eau, sur une corde, dans l'air ou une perturbation du champ électro-magnétique qui nous entoure. D'où leur extrême importance. Les phénomènes ondulatoires sont donc omniprésents et forment un domaine extrêmement riche !

Force d'inertie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les forces d'inertie se décomposent généralement en deux composantes : la force d'inertie d'entraînement et la force d'inertie de Coriolis. Exposé[modifier | modifier le code] La mécanique classique fait intervenir les lois de Newton, et celles-ci ne sont valables que dans un référentiel galiléen. Si l'on se place dans un référentiel non inertiel ayant un mouvement accéléré par rapport à un référentiel galiléen (par exemple accélération linéaire ou bien rotation), les lois de Newton ne peuvent plus s'écrire, sauf en ajoutant des forces fictives : les forces d'inertie. Pour l'observateur extérieur (situé dans le référentiel galiléen), il n'y a pas de force d'inertie. Par exemple, une personne est dans une voiture, et cette voiture démarre brusquement. Expressions[modifier | modifier le code] . . la vitesse relative de M dans (R'). Alors, d'après la loi de composition des mouvements, en notant l'accélération absolue dans (R), D'où, dans (R'): et

3.1 Les caractéristiques physiques d’une onde sonore - Le TPE de Manon, Jean Loup et Tanguy en première S L’onde sonore est caractérisée par plusieurs grandeurs physiques que nous détaillerons dans cette première partie. Une différenciation entre deux types de signaux sonores se fait : le signal d’un son complexe et le signal d’un son pur. Le son pur est modélisé par une fonction sinusoïdale périodique, cette fonction traduit plusieurs grandeurs qui caractérisent l’onde sonore : - une fréquence, - une longueur d’onde, - une amplitude ou intensité sonore, - la durée du son est également une caractéristique (intuitive, cette dernière ne sera pas de ce fait détaillée dans les chapitres suivants). - le timbre est la quatrième caractéristique d’un son qui sera détaillée ci-après. Doc 3.1.a : Représentation graphique d’un son pur : une fonction sinusoïdale. Le son complexe résulte généralement quant à lui de la superposition d’une multitude de sons purs. Doc 3.1.b : Représentation graphique d’un signal complexe. 3.1.1 La fréquence, la hauteur et la période : Doc 3.1.1.d : Cas du son complexe

Related: