background preloader

Son (physique)

Son (physique)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Son. L'acoustique est la science qui étudie les sons ; la psychoacoustique étudie la manière dont les sons sont perçus et interprétés par le cerveau. Propagation d'ondes sphériques de pression dans un fluide Les solides, en vibrant, peuvent transmettre un son. De même, quoique dans une moindre mesure, la viscosité d'un fluide peut modifier, particulièrement dans des conditions extrêmes, les équations de propagation calculées pour un gaz parfait. La vitesse de propagation ou célérité[1] du son dépend de la nature, de la température et de la pression du milieu. où est la masse volumique du gaz et sa compressibilité isentropique. On voit que la vitesse de propagation du son diminue lorsque la densité du gaz augmente (effet d'inertie)lorsque sa compressibilité (son aptitude à changer de volume sous l'effet de la pression) augmente. Dans l'eau, la vitesse du son est de 1 482 m/s. Article détaillé : Tonie.

Des physiciens d'hier à la physique d'aujourd'hui Des physiciens d’hier à la physique d’aujourd’hui Un abécédaire conçu par le Centre de Vulgarisation de la Connaissance. 2005 aura été l’année mondiale de la physique. Dans cet abécédaire, vous trouverez toutes ces déclinaisons ! Car d’Archimède à Zeeman, ce sont des hommes et des femmes qui font la science ! Un zeste d’histoire des sciences, anecdotique, amusante ou surprenante, un peu de physique – avec les bases acquises au lycée, vous pourrez tout comprendre ! Bien sûr, l’on ne saurait prétendre passer en revue tous les sujets de recherche abordés par les physiciens du CNRS, ni en parler de façon approfondie.

Caractéristiques physiques du son Si de multitudes de sons existent, ils peuvent être définis très précisément par un ensemble de données physiques chiffrées (décibels, Hertz, dB(A)...). Découvrez à quoi elles correspondent ! Signal donné par un thermomètre à bruit.© www.palais-decouverte.fr Le son peut être défini de deux manières : d'une manière objective tout d'abord, c'est le phénomène physique d'origine mécanique consistant en une variation de pression (très faible), de vitesse vibratoire ou de densité du fluide, qui se propage en modifiant progressivement l'état de chaque élément du milieu considéré, donnant ainsi naissance à une onde acoustique (la propagation des ronds dans l'eau suite à un ébranlement de la surface donne une bonne représentation de ce phénomène) ;d'une manière subjective également : il s'agit de la sensation procurée par cette onde, qui est reçue par l'oreille, puis transmise au cerveau et déchiffrée par celui-ci. Les infrasons et les ultrasons La sonie Le niveau sonore Le niveau de bruit global

Physique Chimie au Collège Force d'inertie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les forces d'inertie se décomposent généralement en deux composantes : la force d'inertie d'entraînement et la force d'inertie de Coriolis. Exposé[modifier | modifier le code] La mécanique classique fait intervenir les lois de Newton, et celles-ci ne sont valables que dans un référentiel galiléen. Si l'on se place dans un référentiel non inertiel ayant un mouvement accéléré par rapport à un référentiel galiléen (par exemple accélération linéaire ou bien rotation), les lois de Newton ne peuvent plus s'écrire, sauf en ajoutant des forces fictives : les forces d'inertie. Pour l'observateur extérieur (situé dans le référentiel galiléen), il n'y a pas de force d'inertie. Par exemple, une personne est dans une voiture, et cette voiture démarre brusquement. Expressions[modifier | modifier le code] . . la vitesse relative de M dans (R'). Alors, d'après la loi de composition des mouvements, en notant l'accélération absolue dans (R), D'où, dans (R'): et

Portail:Physique La relativité générale est une théorie relativiste de la gravitation, c’est-à-dire qu’elle décrit l’influence sur le mouvement des astres de la présence de matière et, plus généralement d'énergie, en tenant compte des principes de la relativité restreinte. La relativité générale englobe et supplante la théorie de la gravitation universelle d’Isaac Newton qui en représente la limite aux petites vitesses (comparées à la vitesse de la lumière) et aux champs gravitationnels faibles. La relativité générale est principalement l’œuvre d'Albert Einstein, dont elle est considérée comme la réalisation majeure, qui l’a élaborée entre 1907 et 1915. La relativité générale est basée sur des concepts radicalement différents de ceux de la gravitation newtonienne. Lire l’article

Related: