background preloader

Fibres végétales

Facebook Twitter

Www.polychanvre.eu/wp-content/uploads/2013/03/4.-C.-Baley-UBS.pdf. ELFERDY Bioproducts and Expertise. Écomatériau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Écomatériau

Un écomatériau (parfois dit « matériau écologique » ou « matériau biosourcé» et parfois aussi qalifié de « matériau sain ») est un matériau de construction (produit manufacturé en général, ou à mettre en œuvre sur le site de construction) qui répond aux critères techniques habituellement exigés des matériaux de construction (performances techniques et fonctionnelles, qualité architecturales, durabilité, sécurité, facilité d’entretien, résistance au feu, à la chaleur, etc) , mais aussi à des critères environnementaux ou socio-environnementaux, tout au long de son cycle de vie (c'est-à-dire de sa production à son élimination ou recyclage) ; Remarque : La notion d'écomatériau ne doit pas être confondue avec celle de « biomatériau » qui chez les francophones désigne plutôt les matériaux biocompatibles avec notre organisme, utilisés pour les prothèses ou greffes.

Définition[modifier | modifier le code] distribution et la fin de vie du matériau). Matériaux biosourcés - ADEME.pdf. Une technique durable réinventée : le mur Trombe - Matériaux. Fcom/Charpente Concept Ecole de Chancy Le principe de façade « mur absorbant » est utilisable pour tous types de construction, en neuf ou en rénovation, il permet aux bâtiments qui en sont équipés d’économiser au moins 50% d’énergie par rapport à un bâtiment doté d’une façade traditionnelle.

Une technique durable réinventée : le mur Trombe - Matériaux

Ici, l’école de Chancy en Suisse. Chauffer l’air avec le soleil puis le diffuser dans le bâtiment, tel est le principe du mur Trombe. Un procédé technique en phase avec l’architecture bioclimatique, revisité aujourd’hui pour optimiser son efficacité. Conçu par le professeur Félix Trombe et l’architecte Jacques Michel au siècle dernier, le mur Trombe revient sur le devant de la scène pour des applications en architecture bioclimatique. Son principe est des plus simple : un vitrage extérieur placé devant un mur en béton, pour provoquer un effet de serre. Habitat. S'isoler du bruit avec des matériaux écologiques.

S’isoler du bruit est primordial pour être bien chez soi.

Habitat. S'isoler du bruit avec des matériaux écologiques.

Quels sont les matériaux naturels les plus performants en matière d’isolation acoustique ? Réagissez : Partagez : Poursuivons notre mini série d’articles consacrés au bruit à la maison. Précédemment, nous avons constaté quelles conséquences pouvaient avoir les nuisances sonores sur la santé : Habitat – le bruit nuit gravement à la santé. Rappel sur l’isolation acoustique : les 3 principes Comme vu dans l’article Habitat – Isoler son logement du bruit, pour que l’isolation acoustique soit optimale, elle doit respecter les 3 principes suivants : La loi de masseLa loi masse / ressort / masseLa loi d’étanchéité. Habitat. S'isoler du bruit avec des matériaux écologiques. Le chanvre contre les nuisances Le chanvre est une plante présentant bien des qualités intéressantes au point de vue environnemental.

Habitat. S'isoler du bruit avec des matériaux écologiques.

Comme elle est résistante, sa culture ne nécessite ni engrais ni produits chimiques. De plus, le chanvre n’est pas particulièrement gourmand en eau. On trouve le chanvre sous forme de rouleaux ou de panneaux semi-rigides pour isoler les toits, murs et planchers. En « vrac », il peut être soufflé et ainsi utilisé dans des endroits difficilement accessibles. *Coût moyen : environ 15 €/m² pour 100 mm d’épaisseur La fibre de coco, un isolant performant, sain et naturel. Habitat. Chanvre et lin, c'est du béton ! Réagissez : Partagez : Le béton n’a pas bonne réputation quant à son bilan carbone.

Habitat. Chanvre et lin, c'est du béton !

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas sa fabrication qui pèse le plus lourd dans la balance, mais plutôt le transport des matières premières qui est le plus à blâmer, et en seconde position, le ciment, liant indispensable à la fabrication et source principale d’émission de CO2. On a donc tout intérêt à privilégier des matériaux qui utilisent des matières premières renouvelables. C’est le cas des bétons à base de chanvre ou de lin, particulièrement recommandés pour l’écoconstruction.

Le chanvre est une plante renouvelable qui pousse très vite, qui ne demande pas de traitement spécifique (ni pesticides, ni insecticides) et n’est pas particulièrement gourmande en eau. Depuis plusieurs années, le chanvre a gagné le secteur du bâtiment car ses fibres constituent un excellent isolant naturel, aux performances thermiques et phoniques comparables à la laine de verre ou à la laine mouton. Habitat. Chanvre et lin, c'est du béton !

Le lin est une jolie plante aux fleurs bleues qu’on pourrait qualifier de « multi-usages ».

Habitat. Chanvre et lin, c'est du béton !

Déjà exploité par les Egyptiens il y a des milliers d’années, le lin se distingue à plusieurs niveaux : ses tiges servent à fabriquer du fil à partir duquel on confectionne une toile solide, légère et confortable. Son huile, particulièrement riche en oméga-3 est employée dans l’alimentation humaine et animale. Le lin entre dans la composition d’encre, de peintures et de traitements du bois. On fabrique également des matériaux isolants à partir de cette plante.

Très cultivée dans un grand quart nord-ouest de la France (Flandre, Picardie, Bretagne, etc.), le lin est une plante renouvelable puisqu’elle pousse vite, demande peu d’énergie et peu de transport. Fabrication du béton de lin Les parpaings en béton de lin sont développés par le CoDEM Picardie (Construction Durable et Eco Matériaux), un espace dédié à l’innovation pour la construction durable.

Ronce - fibre

Lin - fibre. Chanvre - fibre. Banana fibre. Coir fibre. Jute fiber. Sisal fibre. Bamboo fibre. Ortie. Fibre de cellulose. Soies animales. Classification des différentes fibres.pdf. Www.naturalcompositesinc.com/2012-07-23-Nonwoven-Spec-Sheet.pdf. 2006 - Les fibres composites d'origines naturelles.pdf. Publi - Biofibres et biocomposites .pdf. Les applications industrielles des fibres végétales - H.BEWA. Voies damélioration pour lutilisationdes fibres végétales dans les matériauxcomposites ? C.BALEY.