background preloader

Revolution Francaise 1789

Facebook Twitter

E-books sur la Révolution Française

Robespierre. Sade et la Révolution. Sade et le républicanisme classique. Français encore un effort...PDF. Français, encore un effort AUDIOBOOK. SADE – Français, encore un effort si vous voulez être républicains ! Par Olivier Gaiffe Extrait du cinquième dialogue de La philosophie dans le boudoir, ouvrage composé par le Marquis de Sade (1740-1814). Voix : Olivier Gaiffe Avertissement du lecteur (mp3) Première partie : La religion (mp3) Seconde partie : Les moeurs (mp3) voix : Olivier Gaiffe Télécharger l’audiolivre en intégralité Like this: J'aime chargement… Tags: audiolivre, aveugles, Bastille, christianisme, critique du christianisme, critique du monothéisme, cruauté naturelle, déficients visuels, dyslexiques, la philosophie dans le boudoir, libertin, libertinage, littérature audio, livre audio, livre audio gratuit, livres audio, livres audio gratuits, malvoyants, paganisme, républicanisme, révolution française, Sade, Sadisme.

MARAT - SADE au Théâtre de la Commune. MARAT - SADE Du 5 au 29 octobre 2000 à 20h30, dimanche à 16h, relâche lundi de Peter Weiss (Traduction Jean Baudrillard) mise en scène Emmanuel Demarcy-Mota Par la Compagnie Théâtre des Millefontaines. Titre originel : La persécution et l’assassinat de Jean-Paul Marat représentés par le groupe théâtral de l’hospice de Charenton sous la direction de Monsieur de Sade photo Pierre Richard Approche Dans Marat-Sade de Peter Weiss, les malades de l’hospice de Charenton jouent, sous l’égide du marquis de Sade, une pièce sur la Révolution Française et le rituel de la mort de Marat. Emmanuel Demarcy-Mota (Notes de travail, janvier 2000) Marat-Sade, un résumé Marat-Sade est d’abord contenu dans son titre originel : La persécution et l’assassinat de Jean-Paul Marat représentés par le groupe théâtral de l’hospice de Charenton sous la direction de Monsieur de Sade. Photo Pierre Richard Sade à Charenton Sade était l’hôte forcé de l’hospice de Charenton.

La persécution et l’assassinat de Jean-Paul Marat. Marat/Sade (1967) Sade et Mirabeau devant la Révolution. Les fanatiques de l'Apocalypse de N.Cohn. Résumé et commentaires de l’étude de Norman Cohn, Les fanatiques de l’apocalypse (Éd. Payot, Paris, 1983) Dans cet ouvrage Norman Cohn [1] analyse les mécanismes de la tradition du millénarisme révolutionnaire et de l’anarchisme mystique, du xie au xvie siècle.

L’auteur énumère et décrit les obsessions propres à certains éléments marginaux mais influents de la société médiévale. Ces connaissances nous conduisent à repérer des analogies parfois flagrantes entre ces courants apocalyptiques et certaines idéologies contemporaines. N. . • collectif, par l’amour • terrestre et non pas dans quelque ciel lointain, • imminent, • total, il transformera la vie entière sur la terre, • miraculeux car aidé par des forces surnaturelles et leurs représentants humains.

A — La tradition de la prophétie apocalyptique L’eschatologie révolutionnaire se constitue peu à peu durant les 4 derniers siècles du Moyen Âge. Tout change aux environs de 165 av. De la conquête de la Palestine par Pompée, de 63 av. Nef des Fous. Fol Savant. Jaurès et la révolution française - comprendre-avec-rosa-luxemburg. Ce texte est repris d'un site : celui de la revue "Annales historiques de la Révolution française". Il analyse en quelle mesure la réflexion sur la révolution française était pour Jaurès source d'inspiration politique pour son action. Le but de notre article est d'essayer de montrer en quoi l'expérience rédactionnelle et éditoriale de l'Histoire socialiste de la Révolution française fut pour Jaurès, hormis le prétexte pédagogique évident pour préparer les dirigeants à l'unité du mouvement socialiste encore divisé et pour éduquer politiquement les militants et le prolétariat, l'occasion d'affiner sa réflexion sur une future « méthode socialiste », à la veille de l'unité de 1905.

Parce que « la Révolution française contient le socialisme tout entier », quels sont donc les événements que Jaurès juge les plus pertinents et les plus féconds pour l'avenir socialiste de la société et de l'État ? Après l’affaire Dreyfus, Jaurès adopte une vue plus proche de la réalité sociale. Histoire socialiste de la Révolution française / Jean Jaurès ; édition revue, par A. Mathiez.

Titre : Histoire socialiste de la Révolution française / Jean Jaurès ; édition revue, par A. Mathiez Auteur : Jaurès, Jean (1859-1914) Éditeur : Libr. de "l'Humanité" (Paris) Date d'édition : 1922-1924 Contributeur : Mathiez, Albert (1874-1932). Type : monographie imprimée Langue : Français Format : 8 vol. ; in-8 Format : application/pdf Format : application/epub+zip Droits : domaine public Identifiant : ark:/12148/bpt6k5458931g Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-LA32-893 (5) Relation : Provenance : bnf.fr.

Jaurès sur internet. Films sur la Revolution. Les personnage de la Révolution Française. Images de la Revolution. Annales historiques de la Révolution française. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Annales historiques de la Révolution française sont une revue historique trimestrielle, fondée par Albert Mathiez en 1908. C'est aujourd'hui la seule publication scientifique régulière dans le monde à être entièrement consacrée à l'histoire de la Révolution française.

L'organe de la Société des études robespierristes[modifier | modifier le code] D'abord baptisée Annales révolutionnaires (1908-1923), la revue prend son nom définitif en , quand les Annales fusionnent avec la Revue historique de la Révolution française et de l'Empire, publication créée en 1909 par Charles Vellay après sa rupture avec Albert Mathiez et son départ de la Société. Les Annales sont dirigées par Albert Mathiez de 1908 à 1932 (avec Gustave Laurent de 1924 à 1931) puis Georges Lefebvre de 1932 à 1940. Suspendue en 1940, leur publication reprend en 1946[1]. Son siège est au 17, rue de la Sorbonne, dans le 5e arrondissement de Paris. Etudes Robespierristes. 1789, Les Amants de la Bastille : paillettes et Révolution française « Olim et nunc. 1789, Les Amants de la Bastille, pour ceux qui ne connaissent pas encore, est un projet de comédie m usicale produit par Dove Attia et Albert Cohen (un autre).

Dove Attia, que vous avez peut-être eu la joie de croiser en zappant sur A la Recherche de la Nouvelle Star, a commis toutes les grosses productions musicales à sujet plus ou moins historique de ces dernières années : Les 10 Commandements, Le Roi Soleil et Mozart, l’Opéra Rock, entre autres. Aujourd’hui, il s’attaque donc à 1789. Je parlais il y a quelques mois de chanson pop dans un but pédagogique, mais nous avons affaire aujourd’hui à du divertissement pur jus. Avec deux autres spectacles musicaux programmés sur le même thème, voici une excellente opportunité pour étudier comment la culture populaire – au-delà de l’aspect commercial de la production – se réapproprie l’héritage de la Révolution française.

Nous sommes en France au printemps 1789, la famine, le chômage dévastent les campagnes et les villes. Imprimer ce billet.