background preloader

La "révolution Française"

Facebook Twitter

"L'Histoire de France" François Asselineau. Henri Guillemin explique Robespierre et la révolution française. Marion Sigaut : "1789 n'a jamais été la révolte du Peuple !" (Onnouscachetout TV) Des francs-maçons préparent-ils un Mai 2013 ? Appel à la révolution d'un tribun franc-maçon.

Des francs-maçons préparent-ils un Mai 2013 ?

Les Français sont exaspérés par le reniement des promesses électorales, l'incapacité des socialistes à lutter contre le chômage, la nomination au poste de ministre d'un franc-maçon corrompu (Cahuzac), la loi sur le mariage pour tous adoptée sans consultation nationale... Selon le sondage IFOP du 21 avril 2013, les socialistes obtiennent le record absolu d'impopularité sous la Ve République.

A peine 25% des Français leur font confiance pour améliorer la situation du pays. Le gouvernement de François Hollande ne semble doué que pour une chose : provoquer l'explosion populaire et la révolution. François Hollande est entouré de francs-maçons. Prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Révolution française. Prison-forteresse : mythe de l'assaut révolutionnaire. Vérite ou Mensonge historique ? Témoignage d'époque.

Avant la publication des relations des témoins oculaires du siège de la Bastille, les légendes les plus fantastiques avaient circulé dans Paris sur ce prodigieux événement.

Prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Révolution française. Prison-forteresse : mythe de l'assaut révolutionnaire. Vérite ou Mensonge historique ? Témoignage d'époque

On disait, et tout le monde répétait que Bernard-René Jordan de Launay, gouverneur de la prison, avait, en leur promettant des armes et des munitions, attiré dans la cour du gouvernement trois à quatre cents hommes, et qu’ensuite il avait fait relever les ponts-levis de l’avancée et fusiller les malheureux qui avaient ajouté foi à sa parole. Cette trahison odieuse, pouvait-on lire encore, avait rendu furieux ceux qui étaient restés au dehors ; ils avaient attaqué avec une ardeur sans égale cette redoutable forteresse et après un court combat ils s’en étaient emparés d’assaut.

En 1821, François-René de Chateaubriand écrit dans ses Mémoires d’outre-tombe (publiés en 1848) au sujet du 14 juillet 1789 : « Prise de la Bastille. J’assistai, comme spectateur, à cet assaut contre quelques Invalides et un timide gouverneur. Le Laki, ce volcan qui fut à l’origine de la révolution française. Peu de personnes le savant, mais l’origine de la révolution française est volcanique.

Plus précisément, c’est une activité solaire qui à eu un impact sur l’activité du volcan islandais Laki, l’éruption dura plusieurs mois et les fumées eurent un impact climatique à l’origine de l’événement qui nous intéresse et que la France commémore aujourd’hui. Nous avons tout, ou pratiquement: une activité solaire intense, un volcan qui se réveille, un hivers volcanique qui même moindre a joué son rôle, un manque de nourriture et au final, la révolution, et si comme l’affirment certains l’histoire est censée se répéter… Mais le 14 juillet ne se limite pas à une révolution, c’est un jour durant lequel la France expose son armée (et cela me fait un peu penser à la Corée du nord à chaque fois…), jour de fête, de bals populaires, de feux d’artifices, un jour dont le cout n’est jamais évoqué, étrangement…. 66 appareils pour le défilé aérien dont 9 Alphajet de la Patrouille de France.

Le génocide vendéen par Reynald Secher. 14 juillet, Fête Nationale : une idée venue de la gauche, pour un rassemblement républicain au-delà du clivage droite-gauche. La naissance du 14 juillet comme Fête Nationale s’est inscrite dans le prolongement des débuts très difficiles de la Troisième République, entre 1870 et 1875, puis de la fameuse crise du 16 mai 1877.

14 juillet, Fête Nationale : une idée venue de la gauche, pour un rassemblement républicain au-delà du clivage droite-gauche

On ne peut donc pas parfaitement comprendre sa genèse si l’on n’en revient pas à ces dates. L’incertitude sur l’avenir institutionnel de la France après le désastre de Sedan Lorsque le Second Empire s’effondra avec la défaite de Napoléon III à Sedan le 4 septembre 1870, la République fut aussitôt proclamée à Paris. Après le 21 septembre 1792 et le 24 février 1848, c’était la troisième fois que l’on proclamait l’établissement d’un régime républicain. Cependant, l’opinion publique française restait très divisée. Les « légitimistes » : une partie des Français était favorable au retour pur et simple à l’Ancien Régime d’avant 1789. Dans cette attente, les orléanistes jouèrent un rôle politique important. L’instauration de la Troisième République en catimini, par l’amendement Wallon - M. Le blog de François Asselineau. Contrairement à ce que croient naïvement un certain nombre de nos compatriotes, la Révolution française ne s'est pas résumée à la seule Prise de la Bastille du 14 juillet 1789, ni même à l'abolition des privilèges qui lui avait fait suite la nuit du 4 août 1789.

Le blog de François Asselineau

Il y a 220 ans jour pour jour, la France connaissait sa seconde révolution : ce fut la journée du 10 août 1792, qui allait placer la famille royale en état d'arrestation et ouvrir la voie à la proclamation de la République française. Les convulsions révolutionnaires durèrent encore longtemps après 1789 : les historiens considèrent généralement que la Révolution s'achève avec le coup d'État du 18 brumaire (9-10 novembre 1799) de Napoléon Bonaparte. Même encore lors de la réunion des États généraux le 5 mai 1789, le roi était considéré sinon comme un demi-dieu, du moins avec un immense respect par la grande majorité de ses "sujets".

Le roi perdait son « droit divin ». Des francs-maçons préparent-ils un Mai 2013 ? La "France maçonne" Les "maçonneries" ... pas si franche que ça ! Sociétés secrètes et Révolutions - par A. Ralph Epperson. Sociétés secrètes et Révolutions Qui a organisé la Révolution Française?

Sociétés secrètes et Révolutions - par A. Ralph Epperson

Auteur: A. Ralph Epperson «En dessous de la grande marée de l’histoire humaine, coulent les courants furtifs des sociétés secrètes qui, fréquemment, déterminent dans les profondeurs, les changements qui se manifestent en surface.» - Arthur Edward Wraite Benjamin Disraeli, Premier Ministre britannique de 1874 à 1880, confirma l’assertion ci-dessus relative au contrôle exercé par des sociétés secrètes dans les affaires des hommes, quand il écrivit : «Il y a, en Italie, un pouvoir que nous ne mentionnons que très rarement... Remarquez que les deux buts des sociétés secrètes, selon Disraeli, sont les mêmes que ceux de ce qu’il est convenu d’appeler le «communisme» : l’abolition de la propriété privée et la fin des «institutions ecclésiastiques», les religions du monde.

Est-il possible que ce qu’on nomme «communisme» soit, en réalité, l’outil des sociétés secrètes? "l'illuminisme" de Weishaupt. Credo Sabbataïste-Frankiste. Haute-finance & sociétés secrètes. Pour atteindre leur objectif, ceux qui prétendent dominer le Monde disposent de deux moyens d’action principaux : les Sociétés Secrètes et l’Argent, c’est-à-dire la Haute Finance, dont l’intervention a été souvent décisive dans le déclenchement des guerres et des révolutions. « Biographe du grand Condé et historien de la Fronde, Henri Malo écrit que « l’histoire des révolutions est inscrite dans les livres de comptes des banquiers ».

Haute-finance & sociétés secrètes

La Fronde n’était alors qu’une mauvaise copie des révolutions d’Angleterre de 1640-1668. Églises et sociétés secrètes.