background preloader

7.3. La Révolution française et l'Empire

Facebook Twitter

7.3. La Révolution française et l'Empire : nouvel ordre politique et société révolutionnée en France et en Europe

Un paquetage scorm pouvant être intégré sur une plateforme type Moodle.

Il reprend l‘ensemble du cours (clic droit / enregistrer sous pour le récupérer): 4H2T1scormUn pearltrees sur le sujet Une frise couvrant l’ensemble de la période au format pdf (frise_revo) Une frise pour l’année 1789 au format pdf (ann_e_1789)

La Révolution française par les [estampes] collection De Vinck

Images Site Web pour cette image Source de la carte jmguieu.free.fr Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Archives numériques de la Révolution française. Les Archives numériques de la Révolution française (ANRF) sont issues d’une collaboration de plusieurs années entre les bibliothèques de l’Université de Stanford et la Bibliothèque nationale de France (BnF), visant à créer une version numérisée des principales sources d’étude de la Révolution française et à les mettre à disposition de la communauté académique internationale.

Archives numériques de la Révolution française

Les Archives s’appuient sur deux sources principales, les Archives parlementaires et un vaste corpus d’images réuni pour la première fois en 1989 et intitulé Images de la Révolution française. Archives parlementaires / Parliamentary archives. Album les grandes phases de la révolution. La chute de la royauté. Contexte historique A l’été 1792, les conflits intérieurs s’aggravent avec les défaites militaires : l’Assemblée crée un camp des Fédérés près de Paris.

Le roi y oppose son véto et ne cède pas à la pression populaire. Paris apprend le fameux « manifeste » du duc de Brunswick, généralissime de l’armée coalisée, qui menace maladroitement Paris de subversion totale pour le cas où le roi et sa famille seraient menacés. En réaction, Sans-culottes et Fédérés proposent la déchéance du roi et l’élection d’une Convention au suffrage universel. Si, à minuit, aucune décision n’était prise par l’Assemblée, le peuple s’insurgerait. Retour de Varennes à Paris. Contexte historique Après Varennes Louis XVI est ramené à Paris, sur ordre de l’Assemblée nationale, le 25 juin 1791, après avoir tenté de fuir à l’étranger.

Retour de Varennes à Paris

Le peuple se précipite en foule sur tout le parcours, mais observe un silence impressionnant. Car, dans Paris, des placards ont été apposés : « Quiconque applaudira le roi sera bastonné, quiconque l’insultera sera pendu. » Napoléon Ier : le vol de l’Aigle - musée des armées [image] Paris sous la Révolution - Carnavalet [images] Le serment du Jeu de Paume le 20 juin 1789 - Jacques-Louis David Arrestation de M. de Launay, dans la deuxième cour de la Bastille le 14 juillet 1789 - Charles Thévenin La fête de la Fédération le 14 juillet 1790, au Champ-de-Mars - Charles Thévenin Antoine Barnave (1761-1793), homme politique - Antoine Houdon (attribué à) Louis XVI (1754-1793) - Joseph Ducreux Portrait de Georges Danton (1759-1794) Anonyme Portrait de Maximilien de Robespierre (1758-1794) Anonyme Une exécution capitale, place de la Révolution - Pierre-Antoine Demachy Le Peuple français ou la Liberté couronne le génie de la France - Joseph Chinard La Violation des caveaux des rois dans la basilique de Saint-Denis en octobre 1793 - Hubert Robert Arrestation de Louis XVI à Varennes dans la nuit du 21 au 22 juin 1791 - Jean-Baptiste Lesueur Salle 101 - 2ème étage - Hôtel Le PeletierLe Serment du Jeu de paume, Jacques Louis David (attribué à, 1748-1825), 1789 La Bastille Une fête fraternelle Coupable ?

Paris sous la Révolution - Carnavalet [images]

Gallica - Moi libre : [estampe] / Gallica - Les Mortels sont égaux, [estampe] [image] La Révolution française - Musée de l'Histoire Vivante. Résumé : Après un retour sur les événements qui ont marqués l’année 1789 et les changements majeurs qu’ils ont engendrés au niveau juridiques, sociaux et politiques, sont analysés les nouveaux principes (liberté, égalité) et symboles.

La Révolution française - Musée de l'Histoire Vivante

Histoire du mètre. La formation des départements [ressource] [image] Contexte historique Les bases du nouveau découpage administratif A différentes reprises au XVIIIe siècle, il avait été question de remédier à la multiplicité des chevauchements des anciennes divisions territoriales du royaume.

La formation des départements [ressource] [image]

Mais il n’avait pas été possible d’envisager une réforme qui ne bouleverse pas les institutions.Après la nuit du 4 août 1789 et l’abolition des privilèges particuliers des provinces, deux idées priment : diviser les provinces au particularisme trop affirmé et croissant, et donner la même division territoriale à tous les services publics et à la représentation nationale.

Mirabeau fit valoir les inconvénients de cette division artificielle, étant quant à lui partisan de 120 départements sans subdivisions intermédiaires, « pour rapprocher l’administration des hommes et des choses ». En vain. Analyse des images Comment inscrire dans l’espace une nouvelle organisation ? Interprétation. La formation des départements. Contexte historique Les bases du nouveau découpage administratif A différentes reprises au XVIIIe siècle, il avait été question de remédier à la multiplicité des chevauchements des anciennes divisions territoriales du royaume.

La formation des départements

Mais il n’avait pas été possible d’envisager une réforme qui ne bouleverse pas les institutions.Après la nuit du 4 août 1789 et l’abolition des privilèges particuliers des provinces, deux idées priment : diviser les provinces au particularisme trop affirmé et croissant, et donner la même division territoriale à tous les services publics et à la représentation nationale. Mirabeau fit valoir les inconvénients de cette division artificielle, étant quant à lui partisan de 120 départements sans subdivisions intermédiaires, « pour rapprocher l’administration des hommes et des choses ». En vain. Fondements et histoire de la légion d'honneur [ressource] La Légion d’honneur est la plus haute distinction nationale.

Fondements et histoire de la légion d'honneur [ressource]

Depuis deux siècles, elle récompense les mérites éminents des citoyens et les désigne comme modèle de civisme français. Les fondements Ses trois principes fondateurs sont la marque de la vitalité de la Légion d’honneur : 1. 1815 - le congrès de Vienne [ressource] 9 juin 1815 Le Congrès de Vienne, dessin de Jean-Baptiste Isabey, 1815, Paris, musée du Louvre, D.A.G. © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Christian Jean Destiné à réorganiser une Europe bouleversée et meurtrie par vingtdeux années de guerre et de dévastations, le congrès de Vienne débuta ses travaux en novembre 1814 et les conclut huit mois plus tard par la signature d’un « acte final », le 9 juin 1815.

1815 - le congrès de Vienne [ressource]

Ce document rédigé en français comptait 121 articles et dix-sept annexes représentant près de 250 articles supplémentaires. L’historiographie française du XXe siècle n’a pas toujours rendu justice à ces résultats. L’expédition d’Égypte (1798-1801) [ressource] [canopé] Les principes de la Révolution française, introduits par la force en terre d’islam, à l’occasion de l’expédition de Bonaparte en Égypte en 1798, ont-ils pu franchir les défenses intellectuelles de l’islam contrairement à la Renaissance, la Réforme ou les Lumières ? Outre son aspect militaire, l’expédition a exercé une influence considérable sur la vie politique, économique et sociale égyptienne. Parmi les membres de l’expédition, il n’y avait pas seulement des militaires, mais aussi des ingénieurs, des savants et des administrateurs.

Napoléon a projeté d’établir des canaux d’irrigation, de rattacher le Nil à la mer Rouge, de mettre en place un service de télécommunication, d’introduire un système de moulins à vent, d’organiser le Conseil du Caire et de former un Conseil consultatif local… Bref, malgré sa courte durée (1798-1801), l’expédition a secoué l’Égypte, bouleversé l’ordre public et ouvert la voie à des transitions multiples. Le sacre de Napoléon Ier (1804) - Gallica [image] Révolte en Calabre [ressource] 1808 : siège de Saragosse [ressource] 1802 : esclavage et ségrégation. La Révolution française [lexique] [ressource] Ça ira, ça ira - Ces chansons qui font l'histoire.