background preloader

Sexisme

Facebook Twitter

La théorie (critique) du genre existe. La notion de genre continue de faire polémique médiatiquement, à mesure qu’elle se consolide scientifiquement. Droit des femmes : la lutte en couleurs. Affrontant le sexisme mais aussi le racisme, des femmes issues de l’immigration prônent un « féminisme décolonial ».

Droit des femmes : la lutte en couleurs

Leurs luttes troublent les militantes historiques. LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Gaëlle Dupont Le féminisme français a-t-il une couleur ? Longtemps, la question ne s’est même pas posée. Mais de jeunes militantes le disent de plus en plus fort : il est blanc. Filles et garçons. A Saint-Denis, une maison pour accompagner les femmes. La ministre des familles présente mercredi un nouveau plan de lutte contre les violences faites aux femmes.

A Saint-Denis, une maison pour accompagner les femmes

Vendée Globe : pas de femme à bord. 7 novembre, 16 h 34 : « Cent soixante-dix ans d’attente si on ne fait rien » Des femmes se sont mobilisées, lundi, date symbolique à partir de laquelle elles travailleront « bénévolement » jusqu’à la fin de l’année.

7 novembre, 16 h 34 : « Cent soixante-dix ans d’attente si on ne fait rien »

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Cécile Bouanchaud « C’est sans doute le temps d’arriver, mais elles vont venir », espère Marie-Ange, féministe de « la première heure », âgée de 56 ans. Il est 16 h 34, lundi 7 novembre, et la place de la République à Paris est clairsemée. C’est pourtant à cette heure précise que les citoyens étaient appelés à un grand rassemblement pour protester contre les écarts de salaire entre les femmes et les hommes. « Paye ta robe » ou les chroniques du sexisme ordinaire chez les avocats. A travers un Tumblr lancé début octobre, deux avocates encouragent leurs consœurs à relater les actes et propos sexistes subis dans leur cadre professionnel.

« Paye ta robe » ou les chroniques du sexisme ordinaire chez les avocats

M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Juliette Branciard Assise à la grande table en verre de son cabinet d’avocate, Emmanuelle sourit en lisant sur son portable les dernières « perles sexistes » que lui ont envoyées aujourd’hui ses consœurs. « Conversation récente avec un confrère : “Comment est votre nouvelle collaboratrice ? – Bof, petits seins et pas de cul… – Je parlais de ses compétences.” » Ou encore : « Ah… c’est vous qui vous occupez de mon dossier, se plaint ma cliente.

Je préférerais que ce soit un homme, vous voyez. Des témoignages de la sorte, Emmanuelle et son amie Marie, qui ont souhaité garder l’anonymat, en ont récolté des centaines en quelques semaines. Une plateforme militante Davantage témoins que victimes, les deux femmes ont ressenti un besoin viscéral d’agir. Libérer la parole « Etes-vous célibataire ? En Iran, des femmes qui content. LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Ghazal Golshiri (Téhéran, correspondance) En entrant dans une librairie de Téhéran, comme dans d’autres villes d’Iran, on ne peut qu’être frappé par la multitude de romans et de recueils de nouvelles écrits par des femmes.

En Iran, des femmes qui content

Depuis une quinzaine d’années, elles sont devenues les maîtresses incontestables de la scène littéraire : leurs œuvres sont les plus rééditées et font les plus gros tirages. Une situation d’autant plus étonnante qu’en Iran les femmes ne jouissent pas des mêmes droits que les hommes. Les adolescents, cibles de violences sexistes et sexuelles en ligne. Une adolescente sur cinq a déjà été insultée en ligne sur son apparence physique.

Les adolescents, cibles de violences sexistes et sexuelles en ligne

C’est l’un des multiples constats d’une étude publiée mardi 27 septembre sur le « cybersexisme » chez les 12-15 ans. Coordonnée par le Centre francilien pour l’égalité hommes-femmes Hubertine Auclert, réalisée par l’Observatoire universitaire international éducation et prévention, cette étude se concentre sur « les violences déployées via Internet et les réseaux sociaux sous forme d’insultes, de harcèlement, d’humiliation, de rumeurs… Qui ont la particularité de réduire les filles à leur apparence physique. Elles visent à contrôler leur sexualité et survaloriser la virilité et la sexualité des garçons. » Menée auprès de 1 500 adolescents d’Île-de-France, elle dresse un état des lieux parfois édifiant des pratiques des collégiens et lycéens, dont les filles sont les principales victimes.

Au Japon, le mythe du « sang pur » a la vie dure. Renho Murata, nouvelle présidente du parti démocrate du Japon (PDJ) a la double nationalité, taïwanaise et nipponne.

Au Japon, le mythe du « sang pur » a la vie dure

Un problème ? Sexisme : « Le harcèlement en politique doit être pris pour ce qu’il est, une réalité » Un collectif de collaboratrices parlementaires dénonce l’aggravation des agissements sexistes.

Sexisme : « Le harcèlement en politique doit être pris pour ce qu’il est, une réalité »

Elles lancent un site lundi pour appeler les victimes à témoigner. Par un collectif de collaboratrices parlementaires. Présidentielle américaine : merci, Donald ! Plus encore que la perspective de voir une femme élue à la Maison Blanche, c’est Donald Trump et ses outrances qui mobilisent le vote des femmes.

Présidentielle américaine : merci, Donald !

Pour elles, le vent a tourné LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvie Kauffmann A trois semaines de l’élection présidentielle américaine, une cinquantaine d’officiers supérieurs à la retraite, dont trois généraux quatre étoiles, ont signé une lettre ouverte dénonçant la candidature du candidat républicain Donald Trump, qu’ils considèrent comme indigne d’exercer la présidence des Etats-Unis.

Cet acte de révolte n’est ni le premier ni le dernier, dans une campagne aux turbulences si fortes que le processus démocratique en paraît parfois menacé. Wonder Woman, nouvelle ambassadrice contestée de l’ONU pour les droits des femmes. Lors de sa création, en 1941, la superhéroïne incarnait la femme indépendante et féministe.

Wonder Woman, nouvelle ambassadrice contestée de l’ONU pour les droits des femmes

Mais de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer le choix d’une « pin-up », alors que les Nations unies peinent à porter des femmes aux responsabilités. « Femmes incomplètes », « sang impur », « complot mondial »… L’inquiétante dérive turque. Agressée par quatre hommes, une athlète mexicaine témoigne… et se fait insulter. Le passage à tabac d’Ana Gabriela Guevara, ex-sprinteuse et sénatrice, star dans son pays, a été le sujet d’une violente polémique sur les réseaux sociaux.

M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Frédéric Saliba (Mexico, correspondance) Ce dimanche 11 décembre 2016, Ana Gabriela Guevara roule aux abords de Mexico. La championne du monde du 400 mètres en 2003 à Paris, médaillée d’argent aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004, rentre de week-end sur sa rutilante Harley-Davidson.