background preloader

Sexisme

Facebook Twitter

Sexisme et images : une étude d’observation. En matière de discrimination entre les hommes et les femmes, on s’accorde souvent à penser qu’au-delà des lois, le problème s’ancre dans l’imaginaire collectif, sur le terrain du symbolique.

Sexisme et images : une étude d’observation

Le sexisme se manifeste par des images, des signes, à la fois sources et reflets de l’imaginaire collectif. Travaillant moi-même sur le terrain du symbolique dans une optique d’ artiste chercheur, j’ai souhaité enrichir mon point de vue sur l’état actuel des représentations hommes-femmes à l’aide d’observations pour une fois « générales », sans m’arrêter sur les cas particuliers. Les images aussi dessinent des statistiques… Mais quelles images observer ? Quels signes ? Il y en a partout. Le corpus Il s’agit des bandes annonces des cinq films les plus vus chaque semaine au cinéma, en France, sur une période de six mois, de novembre 2013 à mai 2014 (cliquez ici pour en récupérer la liste). Trois observations pour établir la proportion d’hommes et de femmes.

L’humour, Bloqués, et les mouches. Longtemps j’ai cru qu’il y avait deux conditions pour qu’une blague soit drôle : d’abord, qu’elle soit drôle (sic), et ensuite qu’on la présente au bon interlocuteur.

L’humour, Bloqués, et les mouches

Ainsi il me semblait tout à fait cool et ok qu’un pote pas-antisémite-puisque-c’est-mon-pote me fasse la énième fois le coup du schweppes juif, et que ma copine pas-grossophobe-puisque-trop-gentille-et-de-gauche-tavu ne se lasse pas du ‘on est gros on est cons on va à Arcachon’. Et puis, finalement, rire des blagues qui m’oppressent est une bonne défense, ca permet de montrer sa toute grosse carapace contre les micro-agressions, et puis moi-tu-vois-je-suis-pas-comme-ces-grosses-qui-se-plaignent-tout-le temps-puisque-je-rigole-de-ta-blague, donc s’il te plaît continue à me faire des jokes dégueulasses sur les obèses qui puent, mais parle moi, aime moi, je pue pas je te jure. Quand c’est un homme qui produit de l’humour , on est évidemment en droit de s’interroger si cet humour est sexiste ou non.

Revenons au sexisme. #Bloqués, le sexisme ordinaire "esprit Canal"  MÉDIAS - "Bloqués", le nouveau programme court de Canal + diffusé tous les soirs dans Le Petit Journal promeut une image déplorable et stéréotypée des femmes et des hommes.

#Bloqués, le sexisme ordinaire "esprit Canal" 

Au nom de l'humour et sur fond de coolitude adulescente, le sexisme est roi. C'est ça l'esprit Canal ? Sexisme et images : une étude d’observation. Notes d'intentions féministes — Des propos sexistes validés par les journalistes  ... Genre et transports publics : la guerre des territoires. C’est en errant sur Twitter la semaine dernière que nous sommes tombés sur une énième conversation lancée par la blogueuse étiquetée “féministe” (ce n’est pas son unique engagement), Mar_Lard.

Genre et transports publics : la guerre des territoires

Les débats auxquels elle participe sur les réseaux sociaux soulèvent bien souvent des questions piquantes de discrimination. Cette fois, la discussion abordait plus ou moins directement un bouquet de thèmes qui nous sont chers tels que la place des femmes dans l’espace public, et plus précisément les incivilités teintées de machisme. La polémique est partie de remarques sur les codes sociaux sexistes attribués à certains gestes du quotidien : les femmes se tiennent les jambes croisées, les hommes les jambes écartées. “Your balls are not that big” Les articles et blogs dénonçant l’attitude “machiste” de certains voyageurs ne manquent pas sur la Toile ! “Where a dude sits down on a chair and spreads out his legs to make a V shape with them.”

Transports publics VS “Space Invaders” Salut Camarade Sexiste ! Voilà ce que je refuse de voir le 8 mars. Chaque 8 mars, depuis 1975, nous célébrons la journée internationale des droits des femmes.

Voilà ce que je refuse de voir le 8 mars

Ou la journée internationale du droit des femmes. Ou la journée internationale de la femme. Ou la journée internationale des femmes. Slate avait décrit ici les raisons pour lesquelles ce «foutoir syntaxique» n'a rien n'anodin. On racontait aussi ici que cette journée est «née d'une réunion antiféministe». Le sexisme ? Pas de ça chez nous ! Claude Guéant, ministre de l’intérieur, a refusé la nationalité française à un homme marié à une Française depuis 4 ans (condition qui aurait dû donner lieu à l’octroi de sa nationalité).

Le sexisme ? Pas de ça chez nous !

Pourquoi ? Parce que Claude Guéant est très attaché à l’égalité femmes-hommes, bien sûr ! Jugeant que cet Algérien avait une « conception dégradante » de la place de la femme dans la société, allant à l’encontre des « valeurs fondamentales » de la société française, parce qu’il empêchait notamment sa femme de sortir seule, de prendre la parole sans son autorisation ou encore de travailler, il lui a dit non. « Vous n’êtes pas digne d’être français Monsieur. », a-t-il probablement pensé. "Mademoiselle se meurt, mademoiselle est morte"

(entendu sur France Inter le 9 mars 2012, dans la chronique matinale de François Morel) "Parce que Mademoiselle c'est la gaîté, c'est la jeunesse, c'est l'insouciance, crinoline et balançoire, promesses et roses du printemps, robes fleuries et airs du faubourg, serments d'amour, joues roses et regards intimidés.

"Mademoiselle se meurt, mademoiselle est morte"

" Le 21 février 2012, une circulaire ministérielle invite les administrations à faire disparaître de leurs formulaires les termes "mademoiselle, nom de jeune fille, nom patronymique, nom d'épouse et nom d’époux". Pour mademoiselle, le terme disparaît au profit de madame, "pris comme l'équivalent de monsieur pour les hommes, qui ne préjuge pas du statut marital de ces derniers". La disparition (la "mort") de mademoiselle fait l’objet d’une chronique assassine (c’est le cas de le dire !) De François Morel le 9 mars 2012 sur France Inter : Affiche de la campagne "Mademoiselle, la case en trop" sur le site de Osez le féminisme ! Du sexisme en 2013. Sexisme Ordinaire c’est terminé.

Du sexisme en 2013

Et oui. J’avais écrit un long post pour vous expliquer le pourquoi du comment mais internet a beugué et le texte est parti. J’ai la flemme de recommencer donc je vais être rapide. Je m’étais lancé pour défi de tenir un blog sur le sexisme pendant un an. C’est chose faite et même si les articles n’ont pas été très nombreux, je suis fière d’avoir tenu toute l’année :) Merci à toutes les personnes qui ont lu, aimé ou reblogué mes articles. Grâce à ce blog j’ai réalisé que le sexisme était beaucoup plus présent que je ne le pensais.

Les Aventures de l'Abeille / Blog BD. Ou comment humour sexiste et couardise m'ont fait quitter un webzine. « Si t'es un jeune, homme, blanc, hétérosexuel, issu d'une classe aisée, y a beaucoup de chances que pour toi, l'expérience de la discrimination ce soit vraiment pas quelque chose qui t'interpelle, et c'est très facile de croire que ça n'existe pas.

Les Aventures de l'Abeille / Blog BD

Le sexisme fait-il vendre ? - Une heure de peine... Il y a des choses sacrées dans la vie.

Le sexisme fait-il vendre ? - Une heure de peine...

Les Lego en font partie. Ayant passé un pourcentage important de mon enfance à manipuler les petits blocs plastiques - et un autre pourcentage, non-négligeable, à hurler de douleur après avoir marché pieds nus sur l'un d'entre eux - et ayant, entre temps acquis un certain penchant féministe, la volontairement girly de la marque ne pouvait me laisser indifférents. Pourquoi les femmes sont davantage compétentes pour parler du sexisme. On pose très souvent la question suivante aux féministes ; "est-ce que le combat féministe doit seulement être porté par les femmes" avec en corollaire "pourquoi vous insurgez-vous sur les plateaux télés de la présence plus forte d'homme, au fond un homme est tout aussi apte à parler de sexisme qu'une femme".

Avant de commencer à étudier ces deux points, définissons ce qu'est le sexisme. Le sexisme est un système social qui divise l'humanité en deux catégories de genre, à qui sont assignées des stéréotypes. De là en découlent la discrimination des femmes, des violences de genre envers les femmes, et la dépréciation systématique et systémique du féminin. Le sexisme anti-hommes... et pourquoi il n'existe pas. « Sexisme anti-hommes », « sexisme inversé » (s’il est « inversé », on reconnaît dans quel sens fonctionne le sexisme « normal » !) , « misandrie »… Vous avez sans doute déjà entendu ces expressions, dans un raisonnement honnête ou pour contourner de manière fort pratique le problème de la misogynie. Elles désignent les oppressions dont seraient victimes les hommes, souvent attribuées aux féministes ou aux femmes en général.

Signe distinctif de ces oppressions : elles n’existent pas… ou, du moins, elles ne sont pas ce que vous croyez. Une symétrie illusoire Il faut tout d’abord rappeler que le sexisme est un système. Le sexisme expliqué à ceux qui n'y croient pas - Une heure de peine... . Il y a des gens qui, simplement, refusent d'y croire : ça n'existerait pas, et puis c'est naturel, et de toutes façons, c'est la même chose pour les hommes. Freud racontait une histoire rigolote qui sonnait un peu comme ça, à propos d'un chaudron percé, mais passons : je ne suis pas là pour faire la psychanalyse du déni. Je vais plutôt essayer d'expliquer pourquoi le dernier argument, selon lequel les hommes aussi seraient discriminés, ne marche pas. Et pour cela, je vais me baser, one more time, sur la sexualisation dans les jeux vidéo. L'exemple de la sexualisation dans les jeux vidéo est intéressant parce qu'il a fait l'objet de réactions très claires dans le sens du "c'est pareil pour les hommes" : vous pouvez vous reporter aux commentaires des deux articles que Mar_lard a consacré à ce thème pour avoir quelques illustrations, ainsi qu'à ceux de mon dernier billet sur le thème.

Il en va de même pour Ken.