background preloader

AFFAIRE CAHUZAC

Facebook Twitter

Untitled. Le blog de Guy Aurenche. Affaire Cahuzac et paradis fiscaux : une question de volonté politique Pas de mise à mort personnelle !

Le blog de Guy Aurenche

Ne comptez pas sur moi pour participer à l’hallali contre un homme ni pour pousser des cris d’orfraies face à la malhonnêteté des politiques. Le « tous pourris » n’est pas mon genre ; je crois en l’action politique (au sens large) pour construire une société moins injuste ! Je suis, comme nombre de citoyens, bouleversé par ce que révèlent les aveux du ministre Cahuzac. Les pantalonnades ou les coups de menton de ceux qui appellent à la démission du gouvernement, voire au changement de régime, me feraient sourire si la situation n’était pas si grave. Voici une nouvelle illustration de la réalité : nous vivons une crise morale profonde. Combattre les paradis fiscaux Dans cette affaire, il s’agit, entre autres, de l’existence des paradis fiscaux. Fraude fiscale: Genève va faire tomber d’autres têtes françaises - Économie. Fraude fiscale Après l'affaire Cahuzac, les politiciens français qui ont des comptes en Suisse savent que la lessiveuse est en marche.

Fraude fiscale: Genève va faire tomber d’autres têtes françaises - Économie

Le séisme déclenché par l’ex-ministre du Budget n’est pas prêt de s’arrêter.Image: Lionel Bonaventure/AFP Signaler une erreur Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer. Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide Partager & Commenter Votre email a été envoyé. Après avoir poussé, par son enquête sur un compte en Suisse, Jérôme Cahuzac à la démission, le juge Renaud van Ruymbeke compte bien ne pas s’arrêter là. Selon des experts fiscaux français, Mes Benjamin Lebreton et Patrick Michaud, «les résidents français ayant un compte non déclaré en Suisse ou ailleurs» n’ont plus aucune chance, à court terme, de passer entre les gouttes.

Pour lire l'article complet, consultez la nouvelle application Le Matin Dimanche sur iPad ou notre E-Paper pour une lecture sur votre ordinateur personnel. Cahuzac. L’affaire Cahuzac est un coup terrible contre la démocratie, au moment où elle en avait le moins besoin.

Cahuzac

On se prend à penser « Heureusement encore qu’il n’était ni Juif ni Musulman ! » Que l’homme en charge d’orchestrer au budget la répudiation expresse de tant de promesses économiques et fiscales du candidat Hollande, et de l’accord programmatique PS-EELV qui fondait théoriquement le contenu de la politique du gouvernement, ait été lui-même un riche fraudeur fiscal, achève de ruiner la possibilité de croire en la démocratie représentative. La porte est hélas grande ouverte au « Tous pourris ! », grand classique des mobilisations fascisantes en période de crise nationale. Oui, la tentation est grande de crier « Du balai ! On peut déjà poser la question par le petit bout de la lorgnette : « Que savaient les supérieurs de Cahuzac : Moscovici, Ayrault, Hollande ?

Presque par hasard, j’ai cru tout de suite Mediapart. A la clinique Cahuzac, le bal des espèces. Affaire Cahuzac : mensonges, pognon et pharmacie. Nous publions ci-dessous un texte de Jacques Archimbaud Secrétaire national adjoint d’Europe-Ecologie Les Verts » du 3 avril 2013 « Pognon camouflé, pharmacie, mensonges et biodiversité en politique Monsieur Jérôme Cahuzac a donc menti à ses chefs et à ses pairs.

Affaire Cahuzac : mensonges, pognon et pharmacie

C’est mal. C’est encore plus mal d’avoir dissimulé des revenus à l’étranger quand on était censé, dans l’opposition d’abord puis au gouvernement, combattre l’évasion fiscale. Mais le clou du clou pourrait bien être d’avoir profité d’un passage dans un cabinet ministériel pour traficoter avec des lobbies pharmaceutiques jamais avares d’un petit ou d’un gros cadeau à ceux qui décident… Puis amassé dans les années suivantes un magot planqué en Suisse.

Cette affaire est au fond significative d’une dérive qui dure depuis trente ans à droite comme à gauche. Si on veut limiter les effets du « tous pourris », cette chaîne avérée de félonies appelle des réponses fortes : EN DIRECT. Affaire Cahuzac : Ayrault demande à son ancien ministre de renoncer à ses indemnités. Affaire Cahuzac: l'industrie pharmaceutique à l'origine des fonds placés en Suisse? Ultime rebondissement, Jérôme Cahuzac a enfin reconnu sa culpabilité après avoir nié pendant des mois avoir détenu un compte bancaire en Suisse.

Affaire Cahuzac: l'industrie pharmaceutique à l'origine des fonds placés en Suisse?

Au-delà du scandale politique et de ses conséquences déplorables sur la confiance qu’ont les Français dans leurs gouvernants, il s’agit aujourd’hui de comprendre pourquoi et comment cet argent s’est retrouvé sur un compte UBS en Suisse et à son nom. Pour Michèle RIVASI, députée européenne EELV active contre le lobbying des laboratoires pharmaceutiques , il n’y a peut-être pas une simple volonté d’évasion fiscale: « La chronologie de l’enquête de Mediapart a démontré que certains faits laissaient supposer un éventuel financement illicite par les laboratoires pharmaceutiques.

Ou alors les coïncidences sont vraiment troublantes! En effet, Jérôme Cahuzac aurait ouvert ce compte UBS alors qu’il officiait auprès du Ministre de la Santé, Claude Evin. . « En 1989, alors que M. Mediapart : « Moscovici a utilisé les moyens de l’Etat pour tenter de blanchir un copain »