background preloader

Affaire wolkswagen

Facebook Twitter

PSA précise ses futurs tests en conditions réelles. PSA Peugeot Citroën a choisi l'ONG européenne Transport & Environnement et le groupe de certification Bureau Veritas, pour mener les tests de consommation réelle de ses véhicules annoncés, face au mouvement de défiance sur la fiabilité des mesures suscitées par l'affaire Volkswagen. Un mois plus tard, ce processus est lancé. Carlos Tavares, Président du Directoire de PSA Peugeot Citroën, précise: " Cette initiative innovante démontre clairement qu'un constructeur automobile et une ONG indépendante peuvent parvenir à un accord au bénéfice de l'information des clients". Fin octobre, PSA avait promis de "publier dès que possible, pour ses principaux véhicules, les consommations en usage client, sous le contrôle d'un organisme tiers indépendant".

Cette procédure sera menée sur des routes ouvertes à proximité de Paris (en zone urbaine, extra-urbaine et sur autoroute) dans des conditions de conduite réelles. Volkswagen offre 1.000 dollars en bons d'achat à ses clients en colère. Actualités COP21 : altercations entre CRS et manifestants à Paris + VIDEO Malgré l'interdiction de manifester, 10.000 personnes se sont réunies dimanche à Paris pour participer à une chaîne humaine contre le réchauffement... Services - Conseil COP21 : une baleine bleue échouée sur les berges de la Seine A l’occasion de la COP21, l’association Un cadeau pour la terre installe à Paris la reproduction d’une baleine bleue sensée alerter sur les dégâts...

COP21 : déjà un “succès considérable”, estime Fabius Le président de la conférence de Paris sur le climat se félicite des promesses déjà faites par 183 pays. Diesel: Séoul ordonne le rappel de 125.522 véhicules Volkswagen. Accueil Le gouvernement sud coréen inflige également au constructeur allemand une amende de 11,5 millions d'euros. Certains véhicules sont d'ores et déjà interdits à la vente et 16 autres constructeurs vont être testés d'ici avril prochain.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous.

Et aussi sur les Echos Les articles à la une Actualités COP21 : altercations entre CRS et manifestants à Paris + VIDEO Malgré l'interdiction de manifester, 10.000 personnes se sont réunies dimanche à Paris pour participer à une chaîne humaine contre le réchauffement... Services - Conseil COP21 : une baleine bleue échouée sur les berges de la Seine A l’occasion de la COP21, l’association Un cadeau pour la terre installe à Paris la reproduction d’une baleine bleue sensée alerter sur les dégâts... COP21 : déjà un “succès considérable”, estime Fabius Le président de la conférence de Paris sur le climat se félicite des promesses déjà faites par 183 pays. à lire également sur les echos. Un nouveau problème de logiciel chez Volkswagen. Le constructeur automobile allemand Volkswagen, plongé dans un scandale de logiciels truqueurs capables de tromper les contrôles antipollution, est confronté à un autre problème de logiciel affectant la consommation de carburant de certains véhicules, a révélé jeudi la presse allemande.

"Volkswagen a de nouveaux problèmes de logiciels, qui ont une influence directe sur la consommation" des véhicules, écrit jeudi le quotidien allemand Die Welt. "Dans le cas présent, il s'agit d'un logiciel qui gère la récupération d'énergie cinétique dans la batterie", ajoute le journal. L'anomalie concerne un "grand nombre d'automobiles à moteur à explosion", sans plus de précision. Un porte-parole du constructeur a confirmé le problème au quotidien et ajouté que le dysfonctionnement ne concernait pas "tous les véhicules de telle ou telle série, mais seulement certains véhicules".

Sollicité par l'AFP, Volkswagen n'était pas joignable pour commenter. EMISSIONS DE NOX : RENAULT EST COUPABLE ? Après l’affaire Volkswagen, la prochaine cible pourrait être Renault. Son Espace recrache 25 fois plus d’oxydes d’azote que le plafond fixé. S'appuyant sur des travaux de l'Université de Berne (Suisse), l'association allemande de protection de l'environnement DUH accusait en début de semaine le Renault Espace 1.6 dCi de rejeter 25 fois plus de NOx (oxydes d’azote) que la limite légale autorisée par la norme actuelle Euro 6 (jusqu'à 2.061 mg/km alors que le plafond est fixé à 80 mg/km)... Après Volkswagen et le scandale des émissions truquées, Renault mérite-t-il de se retrouver à son tour sur le devant de la scène ? Légalement, Renault n’a rien à se reprocher... Rappelons que les valeurs de NOx sont bien différentes selon que le moteur a démarré à froid, ce qui est toujours le cas pour les tests Euro 6, ou à chaud.

Bien qu’inquiétants, ces résultats proviennent de tests qui ne sont pas tous conformes à la réglementation européenne (démarrage à chaud). ... Crédit photo : DUH.de. Scandale Volkswagen - Quelles mises aux normes pour les moteurs diesel truqués ? Volkswagen vient de présenter aux autorités allemandes des « solutions concrètes » pour mettre aux normes les moteurs diesel truqués tout en annonçant qu'il n’indemnisera pas ses clients européens. La campagne de rappel débutera en janvier 2016. « Les mesures correctives ont été déterminées pour la majorité des véhicules concernés » explique le constructeur dans son communiqué, détaillant des « solutions concrètes » pour remettre les véhicules aux normes. Concrètement, le moteur 1.6 l recevra un « régulateur de flux » destiné à optimiser la combustion accompagné d’une mise à jour du logiciel pour une procédure qui devrait nécessiter moins d’une heure d’intervention.

Pour les moteurs 2.0 l, une simple mise à jour du logiciel est prévue avec un temps d’intervention de l’ordre d’une demi-heure. Quant aux moteurs diesel 1.2 l, Volkswagen annonce qu’une solution sera présentée aux autorités allemandes d’ici la fin du mois et devrait « probablement » consister en une mise à jour logicielle. NOx Volkswagen : les petites réparations confirmées. 2015-11-28 — Pour quelle efficacité ? Le scandale des émissions de NOx trop élevées aurait enfin sa solution. Il reste certes à la mettre en œuvre, mais ce serait facile, rapide et peu coûteux. Comme nous l'avions annoncé, les réparations seraient même très faciles, puisque sur les moteurs TDI 1.2 L et 2 L, elles se limiteraient à une mise à jour du logiciel de contrôle moteur. Il y aura un peu plus de travail avec le 1.6 L TDI, mais le travail reste somme toute mineur, puisqu'il se limitera au remplacement d'un élément du circuit d'alimentation en air (le flow straightener sur l'illustration).

Les voitures vendues aux Etats-Unis auront des modificiations plus substantielles, mais en Europe, il n'y aurait besoin de rien de plus pour respecter les normes officielles, et ces corrections seraient sans effet sur la puissance ni la consommation. Reste que si ces corrections auraient été approuvées, on s'étonne que tout cela passe dans le secret le plus absolu.

Laurent J. Autoactu.com - l'information automobile professionnelle. Trop forts ces Allemands ! "On a trouvé la solution ! " clament-ils... bientôt ce ne sera plus le plus grand scandale automobile de l'ère moderne, mais un simple incident technique ! On croit rêver. Et le KBA (Allemand aussi), qui valide : merveilleux ! Sniper, Le jeudi 26 novembre 2015 1. Lucos, Le jeudi 26 novembre 2015 Sur le thème de « on nous aurait trompé » : qu’une décision d’achats de véhicules puisse simplement se prendre sur la base d’un chiffre de consommation normalisée ou de rejets de CO2 en dit long sur l’ampleur de la compétence du gestionnaire de flottes (…) intéressé… Cela dit avec le « scandale des moteurs truqués » il est fort possible que le TCO (coût d’usage total) des VW ou apparentées connaisse, à terme, une augmentation au regard de la dégradation de la valeur vénale… Sans jeu de mot, dans ces affaires, un peu de mesure ne saurait nuire...

ADEAIRIX, Le jeudi 26 novembre 2015 Selon l'Observatoire Cetelem les décisions d'achat d'un véhicule en France sont dans l'ordre : VW annonce des mesures correctives. Pour les moteurs 1.6 et 2.0 TDi concernés, type EA189, le groupe vient de présenter les correctifs. Dans les deux cas, il faudra moins d'une heure, en atelier pour qu'ils respectent les normes d'émissions de NOx. Le constructeur automobile allemand Volkswagen a présenté mercredi les premières solutions techniques pour remettre aux normes ses voitures équipées d'un logiciel truqueur capable de tromper les contrôles antipollution, une manœuvre qui prendra moins d'une heure chez le garagiste. "Le groupe Volkswagen a présenté à la KBA (autorité allemande automobile, NDLR) ses solutions techniques concrètes pour les moteurs EA-189 de cylindrée 1,6 litre et 2 litres", a indiqué mercredi le constructeur dans un communiqué distribué à l'issue d'une conférence de presse à son siège de Wolfsburg (Nord).

Concrètement, pour les véhicules 1,6 litre, un convertisseur de courant devra être installé dans le moteur, "juste devant le débitmètre d'air". Gaz polluants: un triple scandale européen. La décision « abracadabrantesque » prise à Bruxelles, le 28 octobre dernier, d'accorder aux constructeurs automobiles le droit de dépasser de 110 % les normes européennes en matière d'émission de gaz polluants par les véhicules automobiles a provoqué un légitime tollé. Au point que Ségolène Royal a cru nécessaire ­ à moins d'un mois de la COP21 ­ de promettre qu'une prochaine réunion des ministres européens « remettra les choses au clair ». Il y a de quoi ! Il s'agit, en fait, d'un triple scandale qui met en lumière des tares structurelles de l'actuelle Union européenne. Le premier d'entre eux saute aux yeux : en réponse aux pressions des grands constructeurs, l'« Europe » légalise la triche en matière de pollution automobile ! Mais ce n'est pas tout !

Le deuxième scandale, c'est que cette capitulation devant les groupes de pression ­ en particulier allemands, très virulents, mais aussi français, britanniques, etc. . ­ (1) REIF n° 54, décembre 2014. News Release: 2015-11-25 UPDATE: Air Resources Board orders Volkswagen, Audi & Porsche to draft recall plan for 3.0 liter vehicles. SACRAMENTO - The Air Resources Board today sent an In Use Compliance letter notifying Volkswagen, Audi and Porsche to start the process necessary to recall and repair illegal emissions software in all 3-liter diesel vehicles, model years 2009 – 2015, sold in California.

The companies will now have 45 business days to assemble their plan and deliver it to the Air Resources Board. This action is the result of an admission by officials at Audi A.G., manufacturer of all the engines involved, that the vehicles contain three undisclosed auxiliary emissions control devices. The letter to Volkswagen can be found here. ARB's mission is to promote and protect public health, welfare, and ecological resources through effective reduction of air pollutants while recognizing and considering effects on the economy. The ARB oversees all air pollution control efforts in California to attain and maintain health based air quality standards.

Mesure de correction des écarts d’émissions d’oxydes d’azote (NOx) | Volkswagen Group France. VW recule en octobre. Les ventes du groupe Volkswagen sont, pour l'heure, davantage pénalisées par les marchés sud-américain et asiatique que par le scandale actuel. Le groupe VW perd du terrain en octobre, mais pas sur les marchés où on aurait pu le croire. En effet, le repli de 3,5% le mois dernier doit beaucoup à l'Amérique du Sud (-38,1%), en particulier au Brésil où le groupe a vu ses ventes plonger de 47,4%.

Depuis janvier, la dégringolade dépasse les 25% dans ce pays. Dans une moindre mesure, l'Asie, avec un repli de 0,5% en octobre et de 3,8% depuis le début de l'année, explique aussi le recul de 1,7% des ventes du groupe depuis janvier, avec 8,262 millions. Un an plus tôt, la barre des 8,4 millions avait été franchie. Enfin, parmi les marques constituant le groupe, Audi mais surtout Porsche accélèrent encore. La marque de Stuttgart devrait sans doute atteindre dès le mois prochain l'objectif de 200000 ventes qui lui était assigné pour l'année… 2018 ! Les marques du groupe VW Source : VW AG.

Autoactu.com - l'information automobile professionnelle. La liste des véhicules de l’année modèle 2016 pour lesquelles le constructeur a triché sur les valeurs d’émissions de CO2 en les minimisant concerne ses quatre marques principales ainsi qu’un modèle utilitaire. Si un seul modèle est concerné chez Audi, on trouve dans cette liste publiée vendredi soir l’essentiel de la gamme Seat, Skoda et Volkswagen, avec les modèles suivants : Audi A1 (berline et Sportback), Seat Ibiza (3 et 5 portes, Sport Tourer), Seat Toledo, Seat Leon (berline et Sport Tourer), Skoda Fabia (berline et Combi), Skoda Rapid (berline et Spaceback), Skoda Yeti, Skoda Octavia (berline et combi), Skoda Superb (berline et Combi), VW Polo, VW Tiguan, VW Jetta, VW Scirocco, VW Golf (y compris Variant et Sportsvan), VW Touran, VW CC, VW Passat (y compris Variant), VW Caddy et VW T6.

Large amplitude pour les moteurs aussi avec du 1l, 1,4l, 1,6l, 1,8l et 2l ; des TDI et TSI. Florence Lagarde. Essai Volkswagen Passat GTE – L’hybride peut-il faire oublier le diesel ? Après la Golf, Volkswagen complète sa gamme hybride rechargeable avec la nouvelle Passat GTE déclinée en version berline ou break pour satisfaire le plus grande nombre. Quid de sa consommation, de son autonomie et de ses fonctionnalités ? Sur les routes de Corse, Automobile-Propre vous invite à découvrir la berline hybride rechargeable en détails. Plus puissante que la Golf… Si elle reprend la même architecture hybride, la Passat GTE s’avère plus puissante que sa grande sœur avec 218 ch et 400 Nm au cumul, soit 14 ch et 50 Nm de plus que la Golf.

Le moteur électrique passe ainsi de 102 à 115 ch tandis que le 1.4 TSI grimpe à 160 ch contre 154 ch pour la Golf. Idem pour la batterie dont la capacité totale s’élève à 9.9 kWh contre 8.8 kWh pour la Golf, l’autonomie restant annoncée à 50 kilomètres. … mais tout aussi discrète Comme pour la Golf, Volkswagen n’a pas souhaité trop modifier sa berline par rapport aux modèles « classiques » et se contente de quelques insertions très discrètes. Une nouvelle tête tombe chez Volkswagen. Alors que l'enquête interne se poursuit pour débusquer les responsables du scandale des émissions polluantes, Volkswagen vient de suspendre son responsable qualité. Selon le journal allemand Bild, Volkswagen a suspendu de ses fonctions son responsable qualité, Frank Tuch. Agé de 48 ans, Frank Tuch n'était pas dans le groupe quand la manipulation a été initiée en 2008, mais il aurait par la suite découvert le pot aux roses, sans pour autant alerter sa direction générale.

Martin Winterkorn était allé débaucher Frank Tuch chez Lotus en 2010, gardant un excellent souvenir de son travail à la qualité chez Porsche quelques années auparavant. Frank Tuch rejoint Ulrich Hackenberg, Heinz-Jakob Neusser ou encore Wolfgang Hatz dans la liste des top managers de Volkswagen foudroyés par l'affaire de tricherie sur les émissions polluantes. German transport minister to go to U.S. to hold talks on VW scandal, report says. VW examines if newer engine is involved in emissions scandal. Some Mercedes, BMW and Peugeot models consuming around 50% more fuel than official results, new study reveals. Automakers should explain gap in real-word and lab tests for CO2 emissions. Automakers should explain gap in real-word and lab tests for CO2 emissions.

PSA promet la transparence. PSA prend l'initiative de publier les consommations en usage réel. L’Allemagne veut faire oublier le scandale Volkswagen en soutenant les voitures électriques. EU set for fight over emissions tests after VW cheating. VW suspends more execs in emissions-rigging scandal, reports say. Volkswagen : l'UE était au courant du truquage des moteurs dès 2013 - 27/10/2015 - ladepeche.fr. Scandale Volkswagen : l'UE a-t-elle cédé au lobby automobile ? | Automobile. Scandale Volkswagen: la Commission européenne savait depuis 2013. Drittes Quartal 2015: Abgas-Skandal führt bei Volkswagen zu Milliardenverlust - Automobilwoche.de - das Bookmark der Autobranche.

VW posts $3.84 billion third-quarter loss on emissions scandal. Volkswagen encaisse relativement bien le choc du scandale des moteurs truqués... pour le moment - L'Usine Auto. VW's emissions retrofit may be among costliest recalls ever.