background preloader

L'AFFAIRE du Boeing MH17

Facebook Twitter

Tentative d'assassinat de l'expert en charge de l'enquête sur le MH17 en Ukraine. Moscou : les enquêteurs néerlandais ont ignoré les images radar du MH17 transmises par la Russie. La Russie a fourni aux Pays-Bas des informations issues de ses radars sur le crash du MH17, mais elles ont été ignorées, a déclaré un responsable de l’aviation russe en répondant à des proches de victimes qui avaient écrit à Vladimir Poutine.

Moscou : les enquêteurs néerlandais ont ignoré les images radar du MH17 transmises par la Russie

«Je voudrais souligner que la Russie est fermement engagée à établir l’origine du crash et a constamment fait tout ce qui était en son pouvoir pour aider à trouver la vérité, lors de l’enquête technique et après sa fin officielle», a écrit Oleg Stortchevoï , chef adjoint de Rosaviatsia, l’agence qui représente la Russie dans l’enquête sur le crash du vol MH17, dans une lettre où il s’adresse personnellement aux proches des victimes. «Nous n’avons imposé aucune condition ou restriction concernant l’utilisation et la divulgation des données issues des radars, des enregistrements des conversations et autres données que nous avions fournies, à sa demande, au Bureau de la sécurité néerlandais.

Crash du MH-17: des médias néerlandais dévoilent le mensonge de Kiev. International URL courte "MH17: l'Ukraine s'est-elle empêtrée dans des mensonges?

Crash du MH-17: des médias néerlandais dévoilent le mensonge de Kiev

", tel est le titre d'un article d'Eric Vrijsen paru dans l'hebdomadaire Elsevier. Très gênante pour Kiev, cette publication montre avec une logique implacable que l'Ukraine cherche nerveusement à se disculper chaque fois qu'il est question de la catastrophe dans le ciel du Donbass. Mais l'Ukraine n'est pas la seule à s'enferrer dans ses propres mensonges. Ainsi, la partie du rapport concernant la destruction de l'avion par un missile sol-air Bouk comporte de nombreux éléments contradictoires. On apprend également que les enquêteurs néerlandais n'ont pas demandé les relevés des radars, ce qui est démenti par Kiev, qui affirme avoir fourni à la commission d'enquête toutes les informations réclamées.

Mais alors, lequel des deux protagonistes ment? De fait, les arguments des experts russes ne sont pris en compte que lorsqu’ils arrangent les experts néerlandais. Les forces de Donetsk transmettent des débris du MH17 aux enquêteurs néerlandais grâce au film de RT. Les forces antigouvernementales de Donetsk ont remis des débris du vol MH17 aux experts en charge.

Les forces de Donetsk transmettent des débris du MH17 aux enquêteurs néerlandais grâce au film de RT

Le Bureau néerlandais pour la sécurité n’était pas au courant de l’existence de certains fragments jusqu’à l’apparition du documentaire de RT. «Aujourd’hui, nous avons transmis aux Pays-Bas 576 fragments du Boeing malaisien qui ont été découverts dans les villages de Grabovo et Rassypnoïe [où le vol MH17 s’est écrasé en juillet 2014]», a annoncé à Interfax Marina Pozhidaeva, une responsable des autorités locales. Les débris collectés ont été transmis à l’équipe d’enquête en présence d’un représentant de l’OSCE. Le Bureau néerlandais de sécurité demande l’aide de RT pour son enquête sur le crash du MH17. L’agence hollandaise qui est à la tête de l’enquête internationale sur le crash du MH17 de Malaysia Airlines dans l’est de l’Ukraine a contacté la chaîne russe RT qui a découvert, dans un documentaire consacré à la tragédie, des pièces de l’appareil.

Le Bureau néerlandais de sécurité demande l’aide de RT pour son enquête sur le crash du MH17

Dans le film documentaire de RT intitulé «MH17 : une année sans vérité», on peut voir des débris du Boeing 777, ainsi que des bagages, toujours dispersés sur le site du crash au moment où les journalistes de la chaîne russe tournaient leur reportage, plusieurs mois après la catastrophe. MH17 : quatre versions du crash du Boeing 777 en Ukraine. Lors de l’année qui a suivi la tragédie, plusieurs suggestions ont été avancées par les politiques et par les médias sur les événements qui auraient pu être à l’origine de la catastrophe. 1.

MH17 : quatre versions du crash du Boeing 777 en Ukraine

Crash du vol MH17: Donetsk demande à récupérer les débris de l'avion. International URL courte "Le Parquet général de la DNR lance un appel aux Pays-Bas pour qu'ils envoient des représentants officiels afin de récupérer les débris de l'avion", lit-on dans la lettre envoyée au procureur général des Pays-Bas Fred Vesterbeke de la part du procureur de la DNR Andreï Spivak.

Crash du vol MH17: Donetsk demande à récupérer les débris de l'avion

Le vol MH17 avec 298 personnes à son bord s'est écrasé le 17 juillet dans le Donbass ukrainien, théâtre de conflit entre forces gouvernementales et insurgés des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk, sans laisser de survivant. Parmi les victimes de la tragédie figuraient 193 ressortissants néerlandais. Les autorités de Kiev ont par la suite accusé les insurgés d'avoir abattu l'avion à l'aide d'un système de missiles Bouk dont la provenance reste mystérieuse. Selon des experts russes, le vol MH17 aurait été abattu par un missile israélien. Selon un rapport publié sur le Web par des experts aéronautiques russes, le Boeing malaisien effectuant le vol MH17 aurait été abattu par un missile air-air de fabrication israélienne.

Selon des experts russes, le vol MH17 aurait été abattu par un missile israélien

Un groupe d'experts aéronautiques russes a mis en ligne, sous couvert d'anonymat, les résultats de sa propre enquête sur le crash du Boeing malaisien dans l'est de l'Ukraine. Ces résultats confirment la déposition d'Evgueni Agapov, technicien d'un aérodrome militaire dans la région de Dniepropetrovsk, qui, le jour de la catastrophe du Boeing le 17 juillet 2014, a vu un chasseur ukrainien Su-25 piloté par le capitaine Volochine décoller avec des missiles air-air, mais atterrir sans ces derniers.

Le rapport analyse, sur plusieurs dizaines de pages, les dommages subis par l'avion malaisien et la nature des chocs. Un témoin affirme que l'Ukraine aurait abattu le vol MH17. 21/11/2014 - L'avion MH17 de Malaysia Airlines : Le compte-rendu d'un contrôleur aérien espagnol sur Twitter [traduit de l'espagnol] Traduction: Julie Lévesque pour Mondialisation.ca Lors du Sommet de l'APEC à Pékin, le premier ministre australien Tony Abbott, l'hôte des réunions, du G20 à Brisbane, a laissé entendre en termes clairs au cours d'une rencontre de 15 minutes avec le président russe Vladimir Poutine, que Moscou était responsable de l'attentat du vol MH17 de Malaysia Airlines en Ukraine.

21/11/2014 - L'avion MH17 de Malaysia Airlines : Le compte-rendu d'un contrôleur aérien espagnol sur Twitter [traduit de l'espagnol]

Lors de la réunion, M. Abbott aurait déclaré que « la Russie avait armé les rebelles qui ont abattu l'avion et tué 38 Australiens ». M. Ukraine : la Russie diffuse les images satellites du chasseur qui a abattu l'avion d'Air Malaisie. BREIZATAO – ETREBROADEL (16/11/2014) La Russie a décidé de couper court aux accusations permanentes des USA, de la Grande-Bretagne ou encore de l’Australie dans l’affaire du vol MH17 d’Air Malaisie.

Ukraine : la Russie diffuse les images satellites du chasseur qui a abattu l'avion d'Air Malaisie

L'histoire cachée du Malaysian Airlines MH 17. SECRET DEFENSE : pour le "MH17" - Les raisons du crash du Boeing 777 classées secret défense ! Traduction : Dominique Muselet pour The Vineyard of the Saker Eh bien, eh bien, voilà que, tout à coup, les raisons du crash du Boeing 777 sont classées secret défense !

SECRET DEFENSE : pour le "MH17" - Les raisons du crash du Boeing 777 classées secret défense !

Vol MH370 : mouvements suspects sur les comptes bancaires de passagers disparus. Le Parisien | 15 Août 2014, 10h41 Voilà qui va donner du grain à moudre aux théoriciens du complot. L'équivalent de 27 000 euros ont en effet été mystérieusement retirés des comptes en banque de quatre passagers du vol MH370, disparu le 8 mars dernier dans l'océan indien. Une employée bancaire et son mari ont été arrêtés par la police malaisienne, selon la presse locale. Le 18 juillet, pas moins de 111 000 ringgits (la monnaie malaisienne), soit près de 26300 euros, se sont ainsi évaporés des comptes de ces passagers disparus, deux Chinois et deux Malaisiens, à la grande surprise de leur banque, qui a donné l'alerte début août. Selon le New Straits Times, la somme a d'abord été virée de trois comptes vers un quatrième, et c'est sur celui ci que les retraits ont été effectués, «depuis plusieurs distributeurs de billets de la région de Kuala Lumpur». Deux arrestations, un troisième homme recherché > Venez débattre et poser vos questions sur nos forums !

MH17: un missile air-air à tête chercheuse thermique doté d’une ogive de 3 kg a frappé les moteurs de l’avion de ligne. Le Boeing malaisien, qui s’est écrasé en juillet en Ukraine, aurait été abattu par un missile air-air et un obus de 30 mm d’un avion d’attaque Su-25, rapporte mercredi le journal malaisien New Straits Times se référant à des experts. « Plusieurs photos des lieux du crash montrent des éclats ressemblant à ceux d’une arme téléguidée et sur d’autres photos on voit des traces d’un tir plus précis, d’un tir de canon. Nous sommes en train de l’analyser », a indiqué un expert au journal malaisien. Selon les experts, cette hypothèse explique la nature des dégâts causés au Boeing 777, notamment la présence de trous ronds qui seraient le résultat d’un tir de canon, et de trous déchirés par un missile. » Special Report: Malaysian Flight False Flag Evidence Revealed Alex Jones' Infowars: There's a war on for your mind!

L’avion de la Malaysia Airlines pourrait bien avoir été abattu par des soldats ukrainiens, explique le journaliste américain Robert Parry. Robert Parry est un journalistes d’investigation américain qui a notamment travaillé pour l’Associated Press et Newsweek. Lauréat de plusieurs prix décernés pour la qualité de ses recherches (notamment le prix Georges Polk), il est célèbre pour avoir mis à jour l’affaire du financement des Contras en 1985, démontant les mensonges de la CIA mêlée au trafic de cocaïne… Il s’est fait une spécialité dans la dénonciation des manipulations menées par l’Etat et ses services.

Il a publié le 19 juillet un article passé quasiment inaperçu chez les francophones à propos de l’avion de la Malaysia Airlines abattu en vol. « Malgré les doutes internes à la communauté de renseignement américaine, le gouvernement Obama et les médias nationaux américains continuent d’accuser les rebelles ukrainiens et le gouvernement russe d’avoir tiré sur l’appareil de la Malaysia Airlines. Le ministère russe de la Défense repère l'endoit d'où le Boeing malaisien pourrait avoir été abattu. The Video Report Deleted by the BBC. MH17 Verdict: Real Evidence Points to US-Kiev Cover-up of Failed False Flag. MH17 Verdict : RAPPORT SPECIAL ; La preuve réelle qui pointe Kiev et les USA.

Pourquoi le Vol MH-17 a-t-il été détourné vers une zone restreinte de l'espace aérien? While there are various questions that have already emerged from what was supposed to be Ukraine's "slam dunk" proof confirming Russian rebel involvement in today's MH-17 tragedy, perhaps one just as gaping question emerges when one looks at what is clearly an outlier flight path in today's final, and tragic, departure of the Malaysian Airlines Boeing 777. Perhaps the best visualization of what the issue is, comes from Vagelis Karmiros who has collated all the recent MH-17 flight paths as tracked by Flightaware and shows that while all ten most recent paths pass safely well south of the Donetsk region, and cross the zone above the Sea of Azov, it was only today's tragic flight that passed straight overhead Donetsk.

Why is the diversion from the traditional flight path and passage over the highlighted zone a concern? Because as the following map from the WSJ shows this is precisely where the restricted airspace is. Your rating: None Average: 4.8 (60 votes) Malaysia Airlines Flight 17 - Wikipedia, the free encyclopedia. MH17. Ukraine : Kiev bloque l’enquête sur le crash du Boeing.

La démocratie « proeuropéenne » des amis de Fabius, Fourest, BHL et Obama… Une maman et son bébé tués nets aujourd’hui à Gorlivka. Seuls des malades mentaux peuvent soutenir une telle chose. Les forces armées ukrainiennes ont lancé une importante attaque contre les combattants indépendantistes, depuis vendredi, afin de s’emparer de la zone où l’avion de la Malaysia Airlines a été abattu. Il s’agit bien évidemment de gêner l’enquête, voire de l’empêcher, Kiev et Washington ne voulant surtout pas que les investigations soulèvent des éléments gênants et compromettants pour eux… D’ailleurs, l’intensification des combats a entraîné le report de l’arrivée sur place d’une équipe de policiers néerlandais et australiens devant entamer des recherches sur les débris de l’appareil et sur les corps toujours sur place. Et pendant ce temps-là, les troupes de la junte continuent de cibler, par leurs tirs d’artillerie, en priorité les civils innocents.

Tenir le Donbass cliquez pour agrandir. TRANSCRIPT : Video Report Deleted by BBC. Des experts "qui en savaient trop" à propos d'un laboratoire d'armes biologiques qui fabriquait une nouvelle souche du virus Ebola tués dans le vol MH17? (traduit de l'italien)