background preloader

Affaire Bourdieu / Carles / Arrêt sur image

Facebook Twitter

ARRÊT SUR PAROLES - Daniel Schneidermann part en vrille médiatique. Comment un court extrait d'une vidéo de Pierre Bourdieu conduit Daniel Schneidermann à provoquer un de ces emballements que d'ordinaire il dénonce... Courant août 2006, la chaîne de télévision alternative ZALEA TV annonce sur son site Internet la reprise de sa diffusion sur le bouquet FREE ADSL. Le C.S.A. lui avait en effet retiré son autorisation d’émettre depuis 3 ans. La date annoncée est le vendredi 29 septembre 2006, avec notamment au programme une carte blanche annoncée au réalisateur Pierre Carles.

Celui-ci choisit de présenter le film qu’il coréalise avec Georges Minangoy "Ni vieux, ni traitres", ainsi qu’un documentaire de 12 minutes intitulé Gauche/Droite, tiré des chutes de son film La sociologie est un sport de combat consacré à Pierre Bourdieu. "Tout fascine, jusqu’aux incertitudes qui entourent l’exhumation : quand exactement cette séquence a-t-elle été tournée ? Sur le "qui ? " "Tout fascine, dans la perverse et opportune exhumation de cette image.

Retour à l'index. Critique de Enfin pris ? de Pierre Carles. John Paul Lepers Leblog: BOURDIEU: "SÉGOLÈNE ROYAL EST DE DROITE" Cette vidéo circule sur le web, elle est hébergée par Dailymotion. Un débat est en cours chez Daniel Scheidermann.En 1999, le sociologue Pierre Bourdieu (décédé en 2002), répond aux questions du réalisateur Pierre Carles. Bourdieu tente de définir la différence entre une personne de droite et une personne de gauche. Pour celui qui est considéré par certains comme le "plus grand sociologue français", la réponse saute aux yeux quand on voit Ségolène Royal: "instantanémént, on sait qu'elle n'est pas de gauche (...), C'est une manière d'être qui vous dit, elle est de droite, même si elle tient des propos de gauche"!

Merci au grand professeur pour ces propos posthumes qui tiennent plus du délit de sale gueule (Bourdieu est de gauche) que de l'analyse sociologique. Merci pour les infos dans vos commentaires, qui dénoncent la coupe caricaturale de l'interview de Bourdieu menée par Pierre Carles, publiée sur Dailymotion. MODIF DU 4 OCTOBRE (16H30)Le net s'affole avec cette affaire. Bourdieu, Schneidermann et le journalisme : Analyse d'une contre-critique. Dialogue_de_sourds. Les censures médiatiques. Malgrè un élargissement de l'offre de programmes, les parts d'audience se concentrent encore sur les chaînes du réseau hertzien qui représente 92 % du total avec la répartition suivante public/privé : - 46.1% de part d'audience pour les chaînes publiques (22.1 pour France2, 16.8 pour France3, 3.1 pour Arte, 4.1 pour La Cinquième)- 50.7% de part d'audience pour les chaînes privées (33.4 pour TF1, 13.2 pour M6 et 4.1 pour Canal+) La loi du 1er août 2000 a institué le groupe France Télévision, regroupant les trois sociétés nationales de programmes (France2, France3, La Cinquième), il s'agit d'une holding qui a pour mission de définir les orientations stratégiques des chaînes, de coordonner les politiques de programmes et l'offre de service, de mener les actions de développement.

L'Etat et France Télévision doivent signer un contrat d'objectifs et de moyens d'une durée comprise entre trois et cinq ans. 1) Sur la télévision de Pierre Bourdieu 2) La télévision peut-elle critiquer la télévision ? Pierre Bourdieu dans "Arrêt sur images" Egalement présents sur le plateau : Daniel Schneidermann, Guillaume Durand, Jean-Marie Cavada et Pascale Clark. A quelques jours du 3ème anniversaire de la mort de Pierre Bourdieu (décédé le 23 janvier 2002), le site LBSJS s'est procuré la bande audio de l'émission "Arrêt sur images" du 20 janvier 1996. A l'heure actuelle, le Japon a promis 500 millions de dollars, les Etats-Unis 350 millions de dollars, la Grande-Bretagne 70,5 millions d'euros et la France 45 millions d'euros.

Un des plus généreux donateurs est la Norvège, qui a annoncé lundi une rallonge d'un milliard de couronnes norvégiennes (121,6 millions d'euros), portant sa contribution à 133,8 millions d'euros (180,2 millions de dollars). Selon une responsable du l'ONU à Genève, les Nations unies ont déjà recueilli des promesses de dons pour un «montant sans précédent» de 1,5 milliard de dollars une semaine après les raz-de-marée. Analyse d'un passage à l'antenne, par Pierre Bourdieu. J’ai écrit ces notes dans les jours qui ont suivi mon passage à l’émission « Arrêt sur images ». J’avais, dès ce moment-là, le sentiment que ma confiance avait été abusée, mais je n’envisageais pas de les rendre publiques, pensant qu’il y aurait eu là quelque chose de déloyal.

Or voilà qu’une nouvelle émission de la même série revient à quatre reprises — quel acharnement ! — sur des extraits de mes interventions, et présente ce règlement de comptes rétrospectif comme un audacieux retour critique de l’émission sur elle-même. Beau courage en effet : on ne s’est guère inquiété, en ce cas, d’opposer des « contradicteurs » aux trois spadassins chargés de l’exécution critique des propos présentés. La récidive a valeur d’aveu : devant une rupture aussi évidente du contrat de confiance qui devrait unir l’invitant et l’invité, je me sens libre de publier ces observations, que chacun pourra aisément vérifier en visionnant l’enregistrement des deux émissions.

Vous êtes abonné(e) ? DANIEL SCHNEIDERMANN : réponse à Pierre Bourdieu - mai 1966. Pierre Bourdieu 1996 La Télévision - une vidéo Actu et Politique.