background preloader

2005 Autonomie du Kurdistan d'Irak

Facebook Twitter

2005 LA RÉGION ACQUIERT SON AUTONOMIE LORSQUE LE PARTI KDP ADHÈRE À L'ALLIANCE MONDIALE DES DÉMOCRATES CRÉÉE LA MÊME ANNÉE PAR LES USA

Gouvernement régional du Kurdistan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Gouvernement régional du Kurdistan, ou Kurdistan du sud, est une entité politique, fédérale et autonome du nord de l'Irak, reconnue par la Constitution irakienne de 2005 et par la communauté internationale. Cette région est bordée par l'Iran à l'est, la Turquie au nord et la Syrie à l'ouest. La capitale du gouvernement kurde est Erbil (aussi appelée Hewlêr en kurde et Arbil en arabe).

Le 2 juillet 2014, un référendum sur l'indépendance est annoncé[4] par le président kurde Massoud Barzani. Étymologie et nom officiel[modifier | modifier le code] Le mot Kurdistan signifie littéralement « Pays des Kurdes ». Concernant le nom officiel, la nouvelle constitution irakienne parle de « Région du Kurdistan » (Kurdistan Region en anglais)[5]. Dans les pays arabes, on appelle Kurdistan le seul Kurdistan irakien. Géographie[modifier | modifier le code] Les montagnes, le climat et la qualité des eaux en font une région d'agriculture et de tourisme.

KDP Küdistan Demokrat Partisi

09/2015 Intervention milice privée Task Force Lafayette. D’anciens soldats de l’armée française viennent de lancer une levée de fonds d’un nouveau genre destinée à financer leur départ pour l’Irak, où ils iront combattre l’Etat islamique. Ces vétérans de l’Afghanistan membres de la Task Force Lafayette expliquent ne pas vouloir rester les bras croisés face au djihadisme international dont une partie de l’appareil de commandement se situe près de la ville irakienne de Mossoul. Ils ont accordé un entretien exclusif à Causeur. Qu’ils en soient remerciés. Daoud Boughezala. Combien êtes-vous ? Quelles sont les origines et les appartenances religieuses de vos hommes ?

Avez-vous reçu le soutien d’institutions ou de croyants musulmans ? Task Force Lafayette. Vous n’avez jusqu’ici récolté que quelques milliers d’euros . Notre levée de fonds, via un site de financement participatif, avoisine désormais les 9000 euros, et ce, en une seule journée d’activité – nous sommes le 23.09.2015. Reste que la peur du terrorisme existe. *Photo: Sipa. Taskforcelafayette. Task Force Lafayette - facebook. Partisans et Amis, Notre mouvement s'est toujours voulu apolitique, areligieux et républicain ; son objectif était et est toujours de fournir aux kurdes irakiens de formateurs pour leurs troupes, capables, en cas de besoin, de se battre à leurs côtés et ce, dans un cadre légal.

C'était là l'idée de Gekko, fondateur de notre mouvement. Afin de satisfaire ce besoin de cadre légal, nous avons créée une association, qui depuis le début, récolte tout vos dons et détient le matérie...l "l'ATFL" dont l'objet est le soutiens des populations victimes du terrorisme. Cependant, au cours des dernières semaines, une partie de l'équipe s'est estimée insatisfaite des choix stratégiques pris par notre mouvement. Ces divisions sont devenues importantes et les deux parties, irréconciliables. Nous, Gekko, Nova, Veblen et Weskub et d'autres qui gardent leur anonymat, avons décidé de prendre nos distances vis à vis de l'association.

Autre mercenaire djihadiste français groupe AFL. Europe 1<author id="23310" type="name">Margaux Duguet</author> DOCUMENT EUROPE 1 - Réticent à l'idée d'être présenté comme un héros, il aura mis du temps à accepter de nous confier son témoignage. Originaire des Pyrénées-Orientales et âgé de 25 ans, celui qui se fait appeler Hannibal est en Irak depuis deux mois. Son objectif : combattre l'Etat islamique. Cet ancien sapeur-pompier a tout quitté, sa famille et ses amis, vendu ses biens, pour se retrouver en zone de guerre. "Ne pas rester les bras croisés".

Sa motivation est simple : "c’est important de le faire, de ne pas rester en France et de regarder les bras croisés (ce qui s'y passe)". "L'Etat islamique en visuel tous les matins et tous les soirs". Le jeune homme donne aussi une vision plus précise des combats qui se jouent dans la région. La coalition ? Mais pour Hannibal, la reconquête de l’Irak et de la Syrie, ne viendra pas des frappes de la coalition. "Je suis venu pour rester jusqu’au bout". ‎دويخ نوشا - Dwekh Nawsha‎ serait 1 groupe assyrien. 2014 création groupe Dwekh Nawsha. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo des milices de Dwekh Nawsha. Le Dwekh Nawsha (syriaque : ܕܒܝܚ ܢܦܫܐ ; « futurs martyrs » en araméen[1]) est une organisation militaire créé à la mi-2014 afin de défendre les communautés chrétiennes ; assyriennes et chaldéennes d'Irak et pour reprendre leurs terres actuellement contrôlées par l'État islamique.

Contrairement au NPU[2], le Dwekh Nawsha est indépendant du Gouvernement régional du Kurdistan et des peshmergas, ils opèrent en coordination avec eux. En dépit d'être dirigés par le Parti patriotique assyrien, la plupart des miliciens ne sont pas membres du parti. L'unité[Laquelle ?] Portail de l’Irak. Propagande France. Résurgence des origines. Effet secondaire de la poussée djihadiste en Irak, le zoroastrisme, religion originaire du Kurdistan, connaît un renouveau. Le plus ancien monothéisme planétaire enregistre un afflux de nouveaux fidèles en réaction aux atrocités de l’organisation de l’Etat Islamique.

Un phénomène inverse du temps où les zoroastriens se convertissaient à l’islam pour fuir les contraintes de leur propre religion. Née il y a environ 4.000 ans au Kurdistan irakien, la toute petite et première religion monothéiste du monde compte toujours aujourd’hui quelque 200.000 adeptes, répartis essentiellement entre l’Inde, l’Iran et le Kurdistan. Du nom de son fondateur Zoroastre, connu également sous celui de Zarathoustra, cette croyance en un seul dieu, Ahuramazda, et à l’importance du soleil et du feu, c'est-à-dire de la lumière, était dominante dans le monde perse jusqu’au VIIe siècle.