background preloader

1.7.6 Perte d’autonomie, dépendance

Facebook Twitter

-Définir les notions d’autonomie et de dépendance
-A partir d’exemples ou d’observations, repérer les signes évocateurs d’une perte d’autonomie
-A partir de différents outils, évaluer la dépendance d’une personne (exemple grille AGGIR, …)

Campus.cerimes.fr/geriatrie/enseignement/geriatrie8/site/html/cours.pdf. Www.ars.rhonealpes.sante.fr/fileadmin/RHONE-ALPES/RA/Direc_hand_grand_age/Debat_dependance/Prevention.pdf. Adsp n° 56 - Les personnes âgées en situation de dépendance. Haut de la page Sommaire actualité Éditorial Les personnes âgées en situation de dépendance (122 ko) Philippe Bas Actualité Plan national maladies rares 2005-2008 (200 ko) Alexandra Fourcade International Madagascar : la sécurité sociale en question (186 ko) Blanche Nirina Richard Organisme Association pour la recherche sur le cancer (168 ko) Recherche Recherche en épidémiologie et biostatistique (134 ko) Régions En Champagne-Ardenne : communication autour du don d’organes (194 ko) Loïc Philippe, Dominique Bourgois, Hélène Dupont, Arnaud Daniel Alcoologie La politique en matière d’alcool dans la région européenne de l’OMS (143 ko) Kari Paaso Formation Magister santé publique et gestion des territoires de santé (124 ko) Lectures Lectures (208 ko) Brèves européennes Brèves européennes.

adsp n° 56 - Les personnes âgées en situation de dépendance

Personnes âgées : faire face à la perte d'autonomie. Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 26 mars 2010, mis à jour le 30 septembre 2014 Même si vieillir n'est heureusement pas synonyme de perte d'autonomie ou de dépendance, aujourd'hui en France, plus d'un million de personnes âgées de plus de 60 ans bénéficient de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA).

Personnes âgées : faire face à la perte d'autonomie

Comment obtenir de l'aide ? Sommaire Après une hospitalisation, les personnes âgées ne sont pas toujours aptes à rentrer chez elles. Il faut bien souvent les aider à retrouver une certaine autonomie. Pendant ce séjour qui n'excède pas un mois, le patient va être entouré par des médecins, des kinésithérapeutes, des diététiciennes... Près de 700.000 Français vivent toujours à domicile malgré leur grand âge et les problèmes de dépendance qui en découlent. Continuer à vivre chez soi. Une fois les besoins de la personne évalués, les services, les soins sont mis en place pour quelques heures ou 24h/24... En savoir plus et adresses utiles. Www.sanitaire-social.com/maison-de-retraite/autonomie-personnes-agees/m1/1.

Chacun peut estimer assez facilement le degré d’autonomie d'une personne âgée qu’elle connaît bien.

www.sanitaire-social.com/maison-de-retraite/autonomie-personnes-agees/m1/1

Mais pour rendre cette mesure incontestable et fiable, les pouvoirs publics ont mis au point depuis une douzaine d’années une grille nationale dite AGGIR pour Autonomie Gérontologie- Groupes Iso-Ressources, qui est utilisée lors de l’admission en maison de retraite. La grille AGGIR doit être remplie par un médecin ou une équipe spécialisée de la maison de retraite et se présente sous la forme d’un questionnaire destiné à apprécier les difficultés d’une personne dans l’exercice des actes quotidiens de la vie : la toilette, l’habillage, l’alimentation, la préparation des repas, les déplacements, etc. Le questionnaire d’évaluation balaye 17 critères : 10 critères sont "discriminants", c’est-à-dire entrent directement en compte dans le calcul de la dépendance de la personne âgée : La grille des valeurs GIR Evaluation des maisons de retraite concernant l’autonomie.

Www.chups.jussieu.fr/polys/geriatrie/tome1/08_dependance.pdf. Seniors : quels sont les premiers signes de perte d'autonomie. Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 21 février 2013, mis à jour le 22 février 2013 Seniors : quels sont les premiers signes de perte d'autonomie ?

Seniors : quels sont les premiers signes de perte d'autonomie

Seniors : quels sont les premiers signes de perte d'autonomie ? Les réponses avec le Dr Christophe Trivalle, gériatre à l'hôpital Paul Brousse (Villejuif) : "La dépendance et la perte d'autonomie sont liées à la maladie. Ce n'est pas parce que l'on devient vieux, que l'on devient dépendant. "Il est difficile de parler de premiers signes car souvent l'évolution est lente. "Le pivot de la prise en charge reste le médecin généraliste.

La dépendance des personnes âgées - cese. Www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_1_grille_aggir_et_gir.pdf. Autonomie de personnes âgées : une dépendance normale. Par La rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 14 mars 2011, mis à jour le 16 mars 2011 Autonomie de personnes âgées : une dépendance normale ?

Autonomie de personnes âgées : une dépendance normale

Autonomie de personnes âgées : une dépendance normale ? Les réponses du Pr. Gilles Kemoun, spécialiste de médecine physique et de réadaptation, fondation hospitalière Sainte-Marie : "Cette conséquence n’est pas obligatoire, à savoir que le vieillissement on ne voit que ses conséquences suite à un accident qui va faire basculer la personne de l’indépendance vers la dépendance. Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée. Évaluation et prise en charge des personnes âgées faisant des chutes répétées. Prévention des chutes accidentelles chez la personne âgée. Médicaments, atteintes sensitives, cognitives ou motrices, comportement, environnement, de nombreux facteurs peuvent favoriser les chutes chez la personne âgée.Leurs conséquences peuvent êtres majeures : séquelles physiques et psychologiques, jusqu’au syndrome post-chute avec désadaptation psychomotrice qui majore le risque de nouvelles chutes.Il importe de mettre en place des stratégies de repérage du risque de chute, de prévention et de réadaptation multifactorielle et personnalisée.

Prévention des chutes accidentelles chez la personne âgée

Les principales questions abordées dans les recommandations sont : Comment repérer les personnes âgées à risque de chute ? Quels sont les causes et les facteurs de risque ?