background preloader

Théâtre

Facebook Twitter

Absurde

Genre théâtral. Tragédie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tragédie

La tragédie est un genre théâtral dont l’origine remonte au théâtre grec antique. On l’oppose à la comédie au contraire de laquelle elle met en scène des personnages de rangs élevés et se dénoue toujours par la mort d’un ou de plusieurs personnages. Origine[modifier | modifier le code] La tragédie apparaît à Athènes au Ve siècle av. J. Une autre hypothèse a également été formulée : le mot « bouc » viendrait, non du sujet de la tragédie mais du sacrifice de cet animal avant la représentation. Certains voient dans le « chant du bouc » l’expression de la plainte de l’animal mené à l’autel sacrificiel, mis en parallèle avec la confrontation du héros tragique à son destin lors d’une lutte qu’il sait être perdue d’avance. Une autre origine serait la transformation de Dionysos, fils de Zeus et de la mortelle Sémélé, en chevreau, dans le but d’échapper à la colère d’Héra [4].

Phèdre de Racine - Fiche Bac Français. La tragédie que nous appelons "classique " apparaît vers 1630.

Phèdre de Racine - Fiche Bac Français

Une première génération, celle de Corneille, est bientôt supplantée par celle de Racine. Phèdre et la tragédie classique La tragédie que nous appelons "classique " apparaît vers 1630. Une première génération, celle de Corneille, est bientôt supplantée par celle de Racine. C'est un genre extrêmement codifié : une pièce de théâtre en cinq actes et en vers, alexandrins à rime plate.

" Fuyez vos ennemis et suivez votre époux. Libres dans nos malheurs, puisque le ciel l'ordonne, Le don de notre foi ne dépend de personne. " (vers 1388-1390) Mais on n'échappe pas ainsi à la tragédie, la mort d'Hippolyte vient briser ce rêve, et vient rappeler qu'il n'est pas d'issue. Sénèque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sénèque Philosophe occidental Antiquité Statue de Sénèque à Cordoue Sénèque (en latin Lucius Annaeus Seneca), né dans l'actuelle Cordoue au sud de l'Espagne entre l'an 4 av.

Conseiller à la cour impériale sous Caligula et précepteur de Néron, Sénèque joue un rôle important de conseiller auprès de ce dernier avant d'être discrédité et acculé au suicide. . « Le souverain bien c'est une âme qui méprise les événements extérieurs et se réjouit par la vertu. » Biographie[modifier | modifier le code] Sénèque (Antikensammlung Berlin). Il était encore très jeune lorsque sa famille vint à Rome, où son père lui donna une éducation soignée. Il fut le précepteur de Néron : c'est d'ailleurs lui qui composa l'éloge funèbre prononcé par Néron à la mort de Claude, comme il composa, par la suite, bon nombre des discours du nouvel empereur.

En 58, Sénèque est diffamé par P. En 62, l'étoile du conseiller philosophe finit par pâlir : Euripide. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Euripide

Euripide (en grec ancien Εὐριπίδης / Euripídês), né à Salamine vers 480 av. J. -C., mort en Macédoine en 406 av. J. -C., est un des trois grands tragiques de l'Athènes classique, avec Eschyle et Sophocle. Biographie[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code] La vie d'Euripide est mal connue, les sources anciennes étant tardives et reprenant sur son compte des éléments douteux, souvent colportés par les poètes comiques dont il fut la cible[4] : on possède ainsi une Vie, écrite par un auteur anonyme, mêlant de nombreuses légendes à des faits crédibles ; un chapitre des Nuits Attiques d’Aulu-Gelle[5] consacré à Euripide ; trois épigrammes funéraires de l’Anthologie palatine[6].

Pour Justina Gregory, les détails biographiques proviennent presque entièrement de trois sources invérifiables[7] : Débuts[modifier | modifier le code] Euripide participe également à des jeux gymniques, et est couronné aux jeux théséens[9]. Racine. Vie et œuvres de Jean Racine (1639-1699).

Racine

Vie Jean Racine est né à La Ferté-Milon (Aisne) le 21 décembre 1639. À l'âge de deux ans, il perdit sa mère et, bientôt après, son père. Resté orphelin, il fut élevé par sa grand'mère, Marie des Moulins. Or celle-ci avait deux sœurs et une fille religieuses à Port-Royal ; et peu de temps avant la naissance de Jean, la famille Racine avait donné asile à plusieurs jansénistes célèbres : Lancelot, Le Maître, Séricourt, chassés en 1638 de Port-Royal des Champs. Ses études terminées, après une année de philosophie au collège d'Harcourt, à Paris, Racine accepte une petite place auprès de son oncle Vitart, intendant du duc de Chevreuse.