background preloader

THEATRE & POLITIQUE

Facebook Twitter

LE THÉÂTRE-FORUM POUR APPRENDRE À RÉGULER LES CONFLITS. Guillaume Tixier Le théâtre-forum, apprendre à réguler les conflits Chronique Sociale, Lyon, édition 2009, 170 p., 15,50 € Cet ouvrage propose de relier la pratique du théâtre-forum et l'apprentissage des moyens de régulation des conflits.

LE THÉÂTRE-FORUM POUR APPRENDRE À RÉGULER LES CONFLITS

Théâtre et document (1870-1945) (Fabula / Colloques) 1Cette étude souhaite dresser un état des lieux de la relation que le théâtre peut entretenir avec le document.

Théâtre et document (1870-1945) (Fabula / Colloques)

Dans la mesure où la dramaturgie crée rarement ex nihilo, mais recourt souvent à des sources (mythes, faits divers, événements historiques), toute composition dramatique peut comporter une part de documentaire1. D’emblée, le problème qui se pose est celui du corpus : quelles sont les pièces qui, sur la période qui nous intéresse (1870-1945), proposent réellement un usage du document, c’est-à-dire du matériau brut, non littéraire, inséré tel quel dans le corps de la pièce ? Theatre of the Oppressed. Julian Boal — Six idées qui changent le monde — «Le spectacle terminé, la lutte commence» Savante Comédie en pays Lobi. Au Burkina Faso, une expérience originale de théâtre participatif ouvre un surprenant dialogue entre sciences et sociétés, pour comprendre et chercher des alternatives aux problèmes sanitaires du quotidien.

Savante Comédie en pays Lobi

Réalisé en juillet 2009 dans la région rurale de Gaoua, au sud-est du Burkina Faso, ce reportage dévoile le travail de longue haleine mené par l’Association pour la Promotion Féminine de Gaoua et son conseiller scientifique, le démographe Jean–Pierre Guengant pour la sensibilisation des populations sur la nutrition des enfants et la santé des mères. Theatre of the Oppressed. Biographie de Augusto Boal. Augusto Boal est né en 1931 à Rio de Janeiro, Brésil.

Biographie de Augusto Boal

Mohammed Aïssaoui, Hassane Kassi Kouyaté - Archives - Le TARMAC - Le TARMAC - la scène internationale francophone (Théâtre - Paris) Je me nomme Furcy.

Mohammed Aïssaoui, Hassane Kassi Kouyaté - Archives - Le TARMAC - Le TARMAC - la scène internationale francophone (Théâtre - Paris)

Je suis né libre dans la maison Routier, fils de Madeleine, Indienne libre, alors au service de cette famille. Je suis retenu à titre d’esclave chez Monsieur Lory, gendre de Madame Routier. Je réclame ma liberté : voici mes papiers. Nous sommes en 1817 à Saint-Denis de La Réunion alors île Bourbon et l’homme qui prononce ces mots tient dans sa main la Déclaration des Droits de l’Homme. Un esclave qui réclame ses droits. Mohammed Aïssaoui a mené l’enquête et révélé au grand public L’Affaire de l’esclave Furcy (prix Renaudot de l'essai 2010). A lire : un extrait de "Politiques du spectateur" (d'Olivier Neveux) O.

A lire : un extrait de "Politiques du spectateur" (d'Olivier Neveux)

Neveux, Politiques du spectateur. Les enjeux du théâtre politique aujourd'hui, Paris, La Découverte, 2013. Olivier Neveux est professeur d’histoire et d’esthétique du théâtre à l’université Lumière Lyon-2. Il est notamment l’auteur de Théâtres en lutte. Un théâtre qui émancipe. Compte rendu de Delhalle (Nancy), Vers un Théâtre politique. 1 Piemme (Jean-Marie), « La Mémoire du dedans.

Compte rendu de Delhalle (Nancy), Vers un Théâtre politique

Jeune Théâtre 1973-1983 », Didascalies, n° 7, décembre (...) Nous savons que le Naturel est encore de l’Histoire et nous tâchons d’en tirer théâtralement les conséquences adéquates. (Jean-Marie Piemme)1 1La démarche de Nancy Delhalle dans son ouvrage Vers un Théâtre politique s’impose comme inédite. L’auteure y élabore une méthodologie originale, afin de rendre compte, par l’analyse, de l’évolution d’un « concept clé » sur quatre décennies : le « théâtre politique ». Pages personnelles Université Rennes 2. La liste des publications suit la codification de l’AERES.

Pages personnelles Université Rennes 2

OS (Ouvrages scientifiques ou chapitres de ces ouvrages) 2013 Le Théâtre de la Révolution de Romain Rolland : théâtre populaire et récit national, Honoré Champion, coll. "Littérature de notre siècle", n°47, 296 p. Actualité sur moins homme dans le blog www.cheikfitanews.net. Théâtre : "IL Y A 30 ANS...KOLWEZI" avec le Théâtre ORCAN de Kinshasa - cheikfitanews. Du Théâtre ORCAN de Kinshasa.

Théâtre : "IL Y A 30 ANS...KOLWEZI" avec le Théâtre ORCAN de Kinshasa - cheikfitanews

Le Théâtre ORCAN de Kinshasa a ouvert sa saison théâtrale 2008-2009 le 20 mars 2008 au jardin Moto na Moto Abongisa de Bandale par une animation et des extraits du spectacle de ballet « MUTAMBU », écrit et mis en scène par le grand dramaturge congolais Cheik FITA. Mais le clou de cette saison sera la célébration du 30ème anniversaire de la guerre de Kolwezi qui avait eu lieu du 13 au 19 mai 1978. Le 13 mai 2008, trente ans se seront écoulés depuis que la ville minière de Kolwezi avait été envahie par des rebelles venant de l’Angola. POUR LES 30 ANS DE LA GUERRE DE KOLWEZI: LE THEATRE ORCAN DE KINSHASA SUR SCENE - cheikfitanews. Page d’histoire. 13 MAI 1978, KOLWEZI SOUS LES BALLES - cheikfitanews. Février 1979.

Page d’histoire. 13 MAI 1978, KOLWEZI SOUS LES BALLES - cheikfitanews

Les artistes du Théâtre Orcan de Kolwezi, après un spectacle au Bâtiment du 30 Juin à Lubumbashi. ZADAIN KASONGO ET KATENDE KATSH RENDENT HOMMAGE A L’ACTRICE JEANINE KALUMBA YEBA - cheikfitanews. Zadain Kasongo. Journaliste et Comédien congolais (Photo cheikfitanews) Jeanine Kalumba Yeba Comédienne et metteur en scène congolaise. ABBE NORBERT MUJINGA DE LUBUMBASHI : ESCALE A MATONGE - cheikfitanews. De passage en Belgique, la plupart de nos compatriotes ne résistent pas à la tentation de faire escale au quartier Matonge de Bruxelles. C'est ainsi que nous avons croisé l'abbé Norbert Mujinga de Lubumbashi, en compagnie du journaliste Carly Kanyinda.

L'abbé Norbert Mujinga nous a rappelé notre pièce "Moins Homme" dite "la guerre de Kolwezi" que nous avions présenté à Likasi une quarantaine de fois durant quinze jours avec le théâtre africain des muses en compagnie notamment de Katende Katsh Mbika et Zadain Kasongo. Gérard Noiriel, Chocolat clown nègre. L'histoire oubliée du premier artiste noir de la scène française. 1 Le Creuset français. Histoire de l'immigration (XIXe – XXe siècle), Paris, Seuil, 1988 2 Gérard Noiriel, Introduction à la socio-histoire, Paris, La Découverte, 2006.

« Chocolat, clown nègre » : l'histoire du premier Noir en scène. « Chocolat, clown nègre » (Elisabeth Carecchio) Avec « Chocolat, clown nègre », le spectacle que met en scène Marcel Bozonnet puis, début mars et sous le même titre, l’ouvrage que publie l’historien Gérard Noiriel, le public va pouvoir découvrir ou mieux connaître le premier Noir de la scène artistique française.

Un Noir sans-papiers venu de La Havane On y voit d’abord un Chocolat nous dire qu’il est mort à Bordeaux le 4 novembre 1917, sans-papiers – venu de La Havane, il n’en a jamais eu. Il dit que son décès a été enregistré sous le nom de Rafael Padilla et qu’on a jeté son corps dans la fosse commune. Après quoi, il fait une pirouette et raconte avec d’autres quelques épisodes de sa vie. Le spectacle prend son envol lorsqu’il fait place aux numéros de danse ou de cirque et lorsque Rafael, après bien des déboires, rencontre à Paris le clown Footit. Pedagogy and Theatre of the Oppressed. Theatre of the Oppressed. Theatre of the Oppressed was born in 1971, in Brazil, under the very young form of Newspaper Theatre , with the specific goal of dealing with local problems – soon, it was used all over the country. Forum Theatre came into being in Peru, in 1973, as part of a Literacy Program; we thought it would be good only for South America– now it is practiced in more than 70 countries.

Le projet - Le théâtre-forum. Apprendre à réguler les conflits. Qui sommes-nous ? - Groupe théâtre(s) politique(s) La « culture populaire » : une référence absente de l’élection présidentielle - PERFORMANCES. (Science, culture et politique) Jeudi 19 avril 4 19 /04 /Avr 19:02 Etant donné que la question du « populisme » a été au cœur des polémiques publiques au cours des derniers mois, on aurait pu penser que la « culture populaire » serait un objet de débat pendant la campagne des élections présidentielles. Mais force est de constater qu’il n’en a rien été, pas même à gauche.

Les propositions sur la culture de François Hollande n’y font pas allusion. Quant à Jean-Luc Mélenchon, il évoque dans son projet la question de « l’éducation populaire », en la présentant comme « l’une des conditions majeures d’une transformation progressive de notre société », mais le rapport du peuple à la culture n’est pas explicitement abordé. Les IFMAN aujourd'hui. Les IFMAN accompagnent des équipes et proposent des formations sur la régulation non-violente des conflits ou le développement des compétences relationnelles.

Nous intervenons auprès d’équipes professionnelles, à la demande de collectivités, d’institutions, d’entreprises, dans de nombreux secteurs : action éducative et sociale, accueil de public, engagement associatif... Nous proposons également des stages individuels, pour des personnes souhaitant prendre du recul et modifier leurs pratiques. Notre activité de recherche pédagogique actualise en permanence nos compétences et conduit à des publications.