background preloader

Pyramides

Facebook Twitter

LES COULISSES DE L'INFO: CES ETRANGES PYRAMIDES DONT ON PARLE PEU. "Pour ce cas seulement, il n'y a pas moins de 34 cartes et 12 anciens documents qui indiquent les deux sites», a déclaré Farouk El-Kady et Discovery Nouvelles.

LES COULISSES DE L'INFO: CES ETRANGES PYRAMIDES DONT ON PARLE PEU

Comme pour le site près du Fayoum, le couple a poursuivi trois cartes en particulier: une carte de Robert de Vaugoudy datant de 1754, une carte rare dessinée par les ingénieurs de Napoléon Bonaparte, et une carte et documents appartenant au major Brown, irrigation directeur de la Basse-Egypte à la fin des années 1880. Les documents indiquent l'existence de deux pyramides enfouies qui ajouteraient aux pyramides déjà connues d'El-Lahun et Hawara.

"Ils seraient les plus grandes pyramides connues de l'humanité», explique le couple. "Nous ne pensons pas que nous exagérons quand nous disons que les deux structures seraient éclipser les pyramides de Gizeh. " pyramides-egypte-inconnu-02.jpg "Ceux qui se cache piles certainement un site antique," il a dit Discovery Nouvelles Mohamed Aly Soliman, un archéologue menant l'expédition. Chronologie égyptienne jusqu'en 2012. Dieux Horus Djer pyramides Ancien empire Thèbes Touthmosis III Akhenaton Séthi I Ramsès II fin de l'empire Egyptien Les Ptolémée Phare d'Alexandrie Bibliothèque d'Alexandrie Cléopatre Califats Fatimides Ayyoubides Saladin et les croisades Califat abbasside du Caire Ligue arabe la République Nasser Sadate Moubarak Révolution de la Place Tahrir l'Egypte post Moubarak Les Dieux qui ont créé l'Egypte horus à gauche et Seth à droite Apep Autres noms : Apepi, Apophis Dieu serpent, il est l'ennemi éternel du soleil Rê et de l'ordre cosmique.

chronologie égyptienne jusqu'en 2012

Il est la personnification de l'obscurité, du mal et des forces du Chaos. Chaque nuit il lutte avec Rê lors de son voyage dans les enfers sur la barque du soleil, et chaque nuit Rê triomphe pour renaître à l'aube vers l'Est. Souvent le dieu Seth ou le serpent Mehen étaient dépeints comme défendant Rê et la barque solaire lors de ce combat titanesque. Sous les pyramides des vestiges gênant d’une science avancée… De nombreux témoignages historiques ou contemporains permettent d’être convaincus de la présence, sous le plateau de Gizeh et l’ancienne cité du Caire, d’un savant enchevêtrement de passages, conduits, salles, cavernes naturelles, de lacs, et d’une grande cité, renfermant des artefacts sophistiqués révélant un très haut niveau de technicité.

Sous les pyramides des vestiges gênant d’une science avancée…

L’information relayée par les médias jusqu’ en 1935 est depuis soustraite au public par les autorités archéologiques. L’histoire oubliée des pyramides… Message secret gravés sur la patte du sphinx révèle l'origine de ces batisseurs. Bien des personnes pensent tout savoir sur le sphinx du plateau de Giza et l’on ne peut imaginer les trois pyramides voisines de Chéops, Chéphren et Mykhérinos sans le sphinx tellement celui-ci est devenu indispensable à l’harmonie visuelle du plateau.

Message secret gravés sur la patte du sphinx révèle l'origine de ces batisseurs

Ceci n’est pas étonnant car le sphinx est placé exactement où il faut dans une conception basée sur des principes géométriques de la section d’or. Le nombre d’or est en relation avec une série de nombres: la suite de Fibonacci (0,1,1,2,3,5,8,13,21,34,55,89,…) et l’archéologue égyptien et Professeur Emeritus : Alexander Badawy (1913-1986) à prouvé dans son étude de plus de 50 temples au bord du Nil que les anciens égyptiens avaient bien utilisé cette série de nombres à dessein démontrant une fois de plus leur grande connaissances et sophistication en matière architecturale. Sous les pyramides vestiges gênant d'une science avancée. De nombreux témoignages historiques ou contemporains permettent d’être convaincus de la présence, sous le plateau de Gizeh et l’ancienne cité du Caire, d’un savant enchevêtrement de passages, conduits, salles, cavernes naturelles, de lacs, et d’une grande cité, renfermant des artefacts sophistiqués révélant un très haut niveau de technicité.

Sous les pyramides vestiges gênant d'une science avancée.

L’information relayée par les médias jusqu'en 1935 est depuis soustraite au public par les autorités archéologiques. Pyramides de Bosnie : des signaux électromagnétiques inexplicables par notre science. Une découverte monumentale de quatre années de recherches géo-archéologiques complètes n’a pas réussi à atteindre le grand public pour une raison quelconque.

Pyramides de Bosnie : des signaux électromagnétiques inexplicables par notre science.

Le personnel du site de la pyramide la plus active au monde ,datant du complexe pyramidal remontant à plus de 25000 années dans le passé, a également publié des preuves scientifiques soutenant la théorie selon laquelle les pyramides ont été utilisées comme source d’énergie. L’étude récente révèle faisceaux d’énergie émettant des signaux électromagnétiques inexplicables par notre « science officielle » dans ce qui est maintenant documenté comme le plus grand complexe pyramidal dans le monde. Le Dr. Osmanagich a enquêté sur les pyramides partout dans le monde, mais depuis sa récente découverte des pyramides bosniaques ,à Visoko, rien de plus remarquable n’a été étudié jusqu’à présent.

Le temps de dire la vérité est arrivé: Prenez note des faits suivants venant du Dr. 1) Ce sont les premières pyramides d’Europe Le Dr. Le lieu : VISIKO. Les pyramides inconnues dont personnes ne parlent - Vie pratique - Science et Technologie. Vous connaissez naturellement les pyramides d’Egypte, la plupart des pyramides pré-colombiennes, et même sans doute celles des Iles Canaries.

Les pyramides inconnues dont personnes ne parlent - Vie pratique - Science et Technologie

Il existe cependant de nombreuses pyramides de part le monde dont l’étude n’a jamais réellement été faite et qui restent totalement inconnues du grand public. Elles sont situées dans des zones inaccessibles mais l’on est en droit de s’interroger : pourquoi un tel silence autour de découvertes archéologiques d’une portée aussi considérable ?

Décidément, on finirait par croire que les institutions, politiques, scientifiques, religieuses et économiques se sont ligués pour nous maintenir dans l’ignorance la plus complète. Dormez, Dormez, voilà bien le mot d’ordre qu’on entend de tout côté, entre les lignes. Auraient-ils peur qu’une découverte nouvelle ne vienne soudain ébranler un édifice qu’ils ont eu tant de mal à établir ?