background preloader

Pyramides d'Égypte

Pyramides d'Égypte
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les pyramides d'Égypte, de tous les vestiges monumentaux que nous ont légués les Égyptiens de l'Antiquité, et notamment les trois grandes pyramides de Gizeh, sont à la fois les plus impressionnantes et les plus emblématiques de cette civilisation. Si elle fut, à son origine, destinée au roi, l'idée d'une sépulture pyramidale fut rapidement reprise par les proches du souverain. Tombeaux des rois, des reines et des grands personnages de l'État, dont l'édification remonte pour la grande majorité à l'Ancien Empire, la forme pyramidale de pierre accueille une ou plusieurs chambres internes reliées par des couloirs. La grande pyramide de Gizeh, construite par Khéops, fait partie des sept merveilles du monde antique et est classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité. Des mastabas aux pyramides[modifier | modifier le code] Le mastaba, construction quasi rectangulaire, était la sépulture des souverains de l'Ancien Empire. Related:  Les pyramides d'Egypteuqam2016

Textes des pyramides Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Textes des Pyramides sont les plus anciens écrits religieux connus à ce jour. C'est la somme des conceptions funéraires des Égyptiens de l'Ancien Empire, c'est-à-dire d'il y a 4 500 ans (même plus, si l'on considère que ces conceptions ont dû naître antérieurement, avant d'être retranscrites sur la pierre). Ces textes, réservés au début aux seuls rois, vont être repris par leurs reines à la fin de l'Ancien Empire. Certaines formules figurent ensuite au Moyen Empire dans le corpus des Textes des Sarcophages. En 1881, Gaston Maspero découvre ces textes dans la pyramide d'Ounas. Égyptologie[modifier | modifier le code] Fouilles archéologiques[modifier | modifier le code] Auguste Mariette avait toujours pensé que, à l'instar des pyramides de Gizeh, les pyramides étaient vierges de toute inscription. Philologie et traductions[modifier | modifier le code] Bénéficiaires[modifier | modifier le code] Pyramides royales[modifier | modifier le code]

Chutes du Niagara / Niagara Falls (clic puis clic droit pour sauvegarder) Légende : en rose : le parcours suivi et en bleu clair l'emplacement de la rivière Niagara qui relie le lac Erié au lac Ontario Quelques caractéristiques des chutes du Niagara (en fait tout simplement les "chutes Niagara") : Les chutes sont au nombre de trois : 1/ le Fer à Cheval (Horsehoe Falls) ou chutes canadiennes 2/ les chutes américaines (American Falls) 3/ le Voile de la mariée (Bridal Veil Falls) qui sont aux Etats-Unis et beaucoup plus petites que les deux autres les chutes ne sont pas les plus hautes du monde, mais très larges et fournissent aussi en amont de l'énergie électrique. Les chutes du Niagara ( Fort Niagara dans les Pays d'En Haut se trouvait de l'autre côté de la rivière Niagara du côté qui est maintenant américain) situées à la frontière entre le Canada (Ontario) et les Etats-Unis (Etat de New York, surnommé l'Empire State) sont une destination touristique de tout premier choix. Aussitôt dit aussitôt fait. Les incontournables : c

Les pyramides ( 7 pages) La construction des pyramides Savoir comment les pyramides ont été construites est une question qui a toujours intriguée et qui revient sans cesse faute de réponse définitive à ce jour. Cette question est d'autant plus prenante que l'on se demande comment des hommes, à l'âge du cuivre, ne connaissant ni la roue ni les machines ont pu construire des monuments aussi gigantesques. Certains prétendent même, qu'on serait incapable de construire aujourd'hui la pyramide de Chéops avec nos moyens de levage moderne. L'aplanissement du site : Quand l'emplacement de la pyramide avait été choisi, il fallait commencer à l'aplanir parfaitement. L'orientation du monument : La base de la pyramide était alors tracée sous la forme d'un carré aussi parfait que possible en veillant à ce que chacun des côtés soit bien dirigé vers une direction cardinale. Combien de temps pour construire une pyramide, avec combien d'hommes? Qui a construit les pyramides?

Les pyramides vieilles de 10500 ans - bretzell La Civilisation Atlante à l'origine des pyramides de Gizeh ? Présentation des pyramides tirée du "Matin des magiciens" de Louis Pauwels et Jacques Bergier "D'Aristarque de Samos aux astronomes de 1900, l'humanité a mis vingt-deux siècles pour calculer avec une approximation satisfaisante la distance de la Terre au Soleil : 149.400.000 kilomètres. Mais la discussion flotte parmi les décimales, et il n'en reste pas moins que la construction des pyramides témoigne d'une technique qui nous demeure totalement incompréhensible. Comment des pierres taillées de dix mille kilos et plus furent-elles hissées et jointes? Il est possible qu’un lien étroit unisse la civilisation Egyptienne et les Atlantes, et qu'il ait permis d’aboutir à la construction des grandes pyramides. Il constata : A droite la constellation de Draco et à gauche, la nébuleuse d'Orion... le berceau de l'humanité ? Le Sphinx Les monuments interdits YONAGUNI au large du JAPON Conclusion L'Atlantide L'état actuel des recherches

Atomium "En dehors de leur signification symbolique, les pyramides d'Égypte ont un caractère sublime, parce qu'elles semblent le disputer aux montagnes de la terre" (Charles Blanc - XIXe s.) - Pyramidales Le texte ci-dessous, extrait de la Grammaire des arts du dessin (1867) de l'historien, critique d'art et graveur français Charles Blanc (1813-1882), nous invite à délaisser momentanément les questions pratico-pratiques de choix et mise en œuvre des matériaux dans la construction des pyramides, pour des considérations plus générales sur le savoir-faire des bâtisseurs et la signification de l'architecture pyramidale. Simplicité des lignes, solidité et solennité de l'édifice, relai de l'immortalité : tel est, selon lui, le message des pyramides égyptiennes. L'auteur nous entraîne ici dans une réflexion qui, au-delà des contingences et des caprices des techniques de construction, se met en quête du message universel qui les inspire. Membre de l'Académie des beaux-arts et de l'Académie française, professeur d'esthétique et d'histoire de l'art au Collège de France, Charles Blanc exerça une influence déterminante sur la peinture des Gauguin, Seurat et van Gogh... Photo Marie Chartier

L'origine des mots Egypte et Memphis Il semble évident pour pratiquement tout le monde que Memphis fut l’une des principales capitales de l’Egypte antique. Si cette affirmation est bien exacte, ses termes n’ont rien d’égyptien. En effet, les mots « Egypte » et « Memphis » sont d’origine grecque. Kemet : La Noire Les Anciens Egyptiens nommaient leur pays Kemet (vocalisation inconnue). Memphis et la gloire de Pépy Ier Memphis, pour les Egyptiens anciens se nommait Inebou-Hedj (Les murs blancs) ou Hout-Ka-Ptah (Le Ka du château de Ptah). L’origine mycénienne du mot Egypte L’un des deux noms de la capitale, Hout-Ka-Ptah, eut lui aussi une longue histoire. L’Egypte aujourd’hui : de la Mésopotamie à Carthage Enfin, signalons qu’aujourd’hui, pour les Egyptiens, leur pays se nomme Misr.

Stonehenge, Avebury et sites associés Valeur universelle exceptionnelle Brève synthèse Le bien du patrimoine mondial de Stonehenge, Avebury, et les sites associés revêt une importance internationale en raison du caractère exceptionnel de ses ensembles de monuments préhistoriques. Stonehenge est le cercle de pierres préhistorique le plus sophistiqué au monde d’un point de vue architectural, tandis qu’Avebury est le plus vaste. Avec leurs monuments étroitement liés et leurs paysages associés, ils témoignent de pratiques cérémonielles et mortuaires du Néolithique et de l’âge du bronze, résultant d’environ 2000 ans d’utilisation continue et de construction de monuments entre environ 3700 et 1600 av. J. Le bien du patrimoine mondial comprend deux zones géologiques crayeuses du sud de la Grande-Bretagne dans lesquelles furent édifiés des ensembles de monuments cérémoniels et funéraires et des sites associés au Néolithique et à l’âge du bronze. Le cercle de pierres préhistorique d’Avebury est le plus vaste au monde. Intégrité

La grande pyramide L'Egypte des pyramides, l'Egypte mythique des sables et des crues fertiles, l'Egypte du Grand Sphinx , images d'éternité. Napoléon et Champollion, Mortimer et Astérix, tous les chemins mènent au Nil. Pourtant, au fil des siècles, la vision des spécialistes s'est rétrécie, étriquée même. Et si la fameuse énigme du Sphinx n'avait pas été résolue par Oedipe ? Pour y trouver un climat pluvieux, il faut remonter aux alentours de -10.000, c'est à dire en plein dans l'ère du Lion. Selon Cayce, les Atlantes maîtrisaient l'antigravitation. Il se peut aussi que la pesanteur ait été beaucoup moins grande. C'est pourquoi les géants d'avant ont taillé leurs pierres comme de véritables puzzles 3D aux multiples arêtes. Imposants témoins d'une très antique et très puissante technologie, les pyramides mégalithiques sont beaucoup plus anciennes que ne l'affirme l'archéologie orthodoxe, qui attribue leur construction à des chasseurs-cueilleurs inventifs, avec des outils en bronze et des rampes de terre.

Borobudur Situé à 42 km de Yogyakarta sur l'île de Java en Indonésie, Borobudur est le plus grand monument bouddhiste au monde. Il étend sur une surface de 2 500 m² des murs ornées de bas-reliefs et des balustrades bordées de 72 stupas ajourés, qui abritent autant de statues du Bouddha. Construit sur trois niveaux, le monument s'appuie sur une base pyramidale, comprenant cinq terrasses carrées concentriques, qui est surmontée de trois plates-formes circulaires, elles-mêmes couronnées d'un stupa monumental. Un monument sauvé du temps Fondée entre les VIIIème et IXème siècles par des rois hindouistes de la dynastie des Shailendra, Borobudur fut occupé jusqu'au XIIème siècle seulement. Sir Stamford Raffles, le découvrit en 1815. Indicible merveille Le nom mélodieux de "Borobudur", que l'on peut traduire par "Colline du monastère", est en fait une simplification du nom original : "Bhumisan Barabadura". Les trois mondes bouddhistes Au-dessus se trouve le cercle de l'enseignement.

Architecture de l'Égypte antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'art architectural de l'Égypte antique désigne les pratiques architecturales qui avaient cours pendant les plus de trois millénaires de cette période. Cette durée particulièrement longue invite à considérer non pas une architecture, mais des architectures égyptiennes, dont les différences sont à la fois imputables aux évolutions technologiques de cette civilisation et aux aléas historiques multiples. Bien que les vestiges conservés soient à dominante cultuelle et funéraire, les habitations ou constructions utilitaires ont un intérêt architectural certain. Bien que les influences culturelles et mythologiques soient lisibles dans cette architecture, elle correspond avant tout à des réponses pragmatiques aux problèmes posés par l'environnement, la technique et les matériaux utilisés par les anciens égyptiens. Matériaux et ressources[modifier | modifier le code] Pierres[modifier | modifier le code] Le grès[modifier | modifier le code]

Related: