background preloader

Les secrets caches dans les pyramides d'egyptes

Les secrets caches dans les pyramides d'egyptes

Refuge de Sarenne - Dévelopement durable à 2000m d'altitude Timeline La Pyramide est un authentique ordinateur de pierre 1) Ø Les paramètres de la Grande Pyramide nous révèlent les dimensions du Soleil – de la Terre – de la Lune – des planètes – du cycle précessionnel d’Orion, le tout avec une extrême précision. Ø Les constructeurs étaient censés ignorer le système métrique, ils ont cependant élaboré une forme pyramidale d’exactement 3 600 mètres de structure, preuves à l’appui, conformément aux instructions reçues en la Genèse des Anunnaki sumériens attachés au système sexagésimal, dont Oannès était le mentor inspiré. Ø Chaque pièce – chaque pente – chaque couloir – chaque conduit – chaque hauteur – chaque largeur justifient les millimètres, les dixièmes de millimètres, les microns théoriques composant leurs distances. Ø La hauteur de l’édifice recèle une chronologie véritablement prophétique, dont la base est « une clé numérale » issue de la racine de Ö2, elle permet de convertir mètre et coudée en années vécues ou à vivre. Voir site: exemples : Jbis

La révélation des pyramides : l'enquête qui change le monde Elmi, merci d’avoir mis ce lien sur l’hypothèse astrologique des représentations pariéatles. Cela sert le propos que je souhaite vous livrer. Déjà, j’ai été particulièrement intéressé par cette vidéo. Je la trouve trop sincère pour en balayer les arguments d’un simple coup de plume, d’une boutade ou d’une raillerie. Et je suis totalement d’accord pour considérer qu’il ne faut pas sous-estimer les connaissances de nos ancêtres. L’astronomie nous semble une science ultime : on ne s’intéresse au ciel que quand on a réglé les affaires terrestres. Il est beaucoup plus probable que ce soit la première. D’abord, parce que l’homme le plus préhistorique est peut-être très occupé en journée, mais qu’il n’a pas grand-chose à faire de ses nuits que regarder le ciel. Et rien d’autre à faire, les nuits d’insomnie, qu’à contempler cet ordre. On nous annonce comme une grande nouvelle que l’homme, du temps des bâtisseurs, connaissait déjà l’astronomie. Pareil pour Pi.

Geoelectrostatics From CONGRES INTERNATIONAL d'ELECTRICITE, PARIS 1932 by Ed.SALLES 11ème section rapport n°5: "Conductibilité et ionisation de l'atmosphère." This paper of 1932 shows a paradox without any solution before today: there are always more positive ions than negative ones, in the atmosphere,even at high altitudes. In mean about 800 ions+/cm3 and only 700 ions-/cm3.As each elementary charge is 1.6 10E-19 coulomb, the global atmosphere is electropositive with a charge of more than +10 millions coulombs.!! Now the explanation appears in the frame of the new COSMO-ELECTROSTATICS : the solar wind transmits its electropositivity to the terrestrial ionosphere, atmosphere , crust and finally to the metallic core. As conductive bodies contain much more charges than dielectrics like the air, the volumic charge of the crust could be as high as 10E-6 coulomb/m3 (atmosphere 10E-11 C/m3). AIRCRAFT CRASHES by THUNDERBOLTS. The AIRBUS A330-200 fligh AF 447 RIO-PARIS crashed at 1.june 2009 ( 216 + 12 killed). o

2013 La Parallèle Mystérieuse La Parallèle Mystérieuse - MAJ 12-03-2015 La géométrie est l'une des plus anciennes sciences de l'humanité, base des mathématiques modernes et de l'orientation, de l'architecture. Il est logique qu'une extraordinaire coïncidence soit apparue à l'esprit de mathématiciens, lorsque la multiplication des ruines très anciennes de la planète, découvertes le long d'un axe nommé "latitude 30° nord" faisant le tour de la planète, est devenue trop évidente. Cet axe pourrait aussi être surnommé "l'Equateur de la civilisation" et on peut considérer que l'espace entre 25° et 45° degrés nord est concerné, tout autour du globe, l'influence la plus visible étant sur le 35ème... Mais il y a-t-il d'autres découvertes que ces alignements suspects d'apparitions de civilisations diverses étalées dans le temps, qui pourraient accentuer la probabilité d'un plan d'ensemble, d'une volonté organisée et d'une connaissance cachée de cet état de fait ? (la version Dailymotion va peut-être rester plus longtemps !

"La Révélation des pyramides" : les références de Jacques Grimault - II Lien vers la première partie Pyramidion On en arrive maintenant au deuxième volet du film, beaucoup plus riche en informations sur les références bibliographiques de Jacques Grimault. On a tout d’abord, à 58mn 43s, un aperçu d’un ouvrage de Rainer Stadelmann que j’ai déjà évoqué dans un autre article, puisque c’est sur cet ouvrage que Jacques Grimault s’appuie pour affirmer qu’à une époque le pyramidion dit de la pyramide rouge de Dahchour (Dahshur) faisait exactement un mètre de haut. Notons que Stadelmann est le seul égyptologue contemporain dont un ouvrage est mentionné dans le film, mais qu’il s’agit plutôt d’un ouvrage grand public : L’Égypte - Sur les traces de la civilisation pharaonique, édité par Regine Schulz et Matthias Seidel, première publication en français en 1999 (en allemand : Ägypten : die Welt der Pharaonen). Sources antiques Ce passage révèle de nombreuses approximations - voire pire - de la part de M. Dimensions de la Grande Pyramide Le but de la manoeuvre ? Source

Machine électrostatique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La machine électrostatique est ainsi nommée parce qu'elle fait appel aux lois de l'électrostatique à la différence des machines dites électromagnétiques. Bien que des moteurs électrostatiques aient été imaginés (ils fonctionnent sur le principe de la réciprocité des générateurs électrostatiques)[1], ils n'ont pas eu de succès (mais les nanotechnologies pourraient proposer de tels « nanomoteurs » électrostatiques) ; en revanche, en tant que générateurs de très haute tension, les machines électrostatiques connaissent leur principale application dans le domaine des accélérateurs d'ions ou d'électrons. Les machines à frottement[modifier | modifier le code] C'est l'électrisation par triboélectrification qui engendre les charges électriques. Les premiers générateurs électrostatiques s'appellent des machines à frottement (ou à friction) en raison de l'utilisation du frottement dans le procédé de génération de charges. L'électrophore de Volta

1899 LRDP : opus 2 ? Je suppose que chacun d’entre vous connaît cette œuvre magistrale qui révolutionne l’égyptologie : La Révélation Des Pyramides. Comme nous n’avons pas eu suffisamment de « révélations » dans l’opus original, son réalisateur a la bonté de nous gratifier d’une séquelle. Doit-on parler d’une « deuxième balle à blanc », puisque le titre est Reload ? J’ignore si c’est en hommage à Matrix ou à Metallica. Ne voulant pas vous faire languir plus que nécessaire, voici donc le lien vers un avant-goût de cette merveille : À quelles nouvelles révélations allons-nous avoir droit cette fois-ci ? 1/ le revêtement du Sphinx en briques de calcaire Le Sphinx a subi plusieurs grandes restaurations. Phase 1 La première en -1400 environ, par le pharaon Thoutmosis IV. Phase 2 Période Saïte (500 av. Phase 3 Époque romaine, de 30 av. L’ancien lit du Nil passait juste au pied du Sphinx. 2/ les traces d’érosion autour de la fosse du Sphinx Un classique. Voilà le bloc en question :

Related: