background preloader

Le traitement du virus Ebola dans les médias

Facebook Twitter

Le virus Ebola : Toute l'actualité sur Le Monde.fr. How deadly Ebola has spread across the globe: Health officials try to trace 30,000 linked to death of US victim - as Nigerian film star sparks outrage by fleeing Africa first-class in an Ebola mask. Hong Kong woman quarantined when she fell ill after returning from Kenya Expert claims panic over death of U.S. man in Nigeria is 'justified'He warned the spread of Ebola could become a global pandemicHealth campaigners petition U.S. drug authorities to fast-track potential cureForeign Secretary Philip Hammond declares disease is 'very serious threat'He will chair an emergency meeting on how to boost defencesBritish airlines are also on 'red alert' for cases of the deadly virusMan with 'feverish' symptoms tested for deadly Ebola at Birmingham hospitalHe had travelled into Midlands from Benin, Nigeria via France when he fell illCharing Cross Hospital staff also feared man had Ebola symptoms this weekNo cases have been confirmed in UK but 672 people have died in West AfricaWarning issued to GPs, A&E departments and all NHS trusts across the UKSymptoms include high fever, bleeding and damage to the nervous system By Lizzie Parry and Emma Glanfield and Mario Ledwith Scroll down for videos.

How deadly Ebola has spread across the globe: Health officials try to trace 30,000 linked to death of US victim - as Nigerian film star sparks outrage by fleeing Africa first-class in an Ebola mask

Ebola se propage et mute de plus en plus vite. Ebola à Lagos : le pire scénario possible. Ebola vient d'atteindre la capitale économique du Nigeria.

Ebola à Lagos : le pire scénario possible

Une mauvaise nouvelle de plus dans ce qui se révèle être l'épidémie la plus meurtrière depuis la découverte du virus, en 1976. Le Nigeria est en alerte rouge depuis ce week-end [26-27 juillet], après le décès d'un Libérien, victime du virus Ebola à Lagos, signale The Nation. En clair, le gouvernement et l'OMS prennent des mesures préventives dans les ports et aéroports. Quant aux 200 personnes avec lesquelles voyageait l'homme qui est décédé de la fièvre hémorragique, elles doivent être examinées. Enfin, l'hôpital qui a traité ce patient va fermer ses portes, indique le quotidien nigérian The Guardian. En Sierra Leone, médecins et infirmières se sacrifient pour arrêter Ebola - 18 août 2014. Kailahun (Sierra Leone) (AFP) - Placé dans un cercueil désinfecté sur le plateau arrière d'un camion, aux côtés de deux corps enveloppés dans des sacs, le docteur Modupeh Cole est enterré sans fleurs ni couronnes, loin des siens.

En Sierra Leone, médecins et infirmières se sacrifient pour arrêter Ebola - 18 août 2014

Ebola ne fait pas de quartier dans les professions médicales. Le médecin, spécialiste renommé de l'hôpital Connaught de Freetown, la capitale de la Sierra Leone, a été emporté moins de deux semaines après son exposition au virus. Examinant un malade qui, selon ses collègues, était le premier cas d'Ebola dans cet établissement vieux de 102 ans, il n'avait alors aucune idée du danger qu'il courait. Mais peu après cette consultation, le praticien a commencé à se plaindre de fièvre et de forts maux de tête.

Faute de structures spécialisées dans la capitale, il a été transféré dans un centre de traitement d'Ebola de Médecins sans frontières (MSF) à Kailahun, dans l'est du pays où se concentre l'épidémie, mais il est mort en quelques jours. Ebola : l'épidémie devient « hors de contrôle » Virus Ebola : comment éradiquer une épidémie hors de contrôle ? - #DébatF24. Ebola: L'épidémie «se répand plus vite que notre capacité à y faire face», selon MSF. SANTÉ Et l'épidémie est «largement sous-évaluée» selon l'OMS...

Ebola: L'épidémie «se répand plus vite que notre capacité à y faire face», selon MSF

B.D. avec AFP L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en Afrique de l'Ouest «se répand et (la situation) se détériore plus vite que notre capacité à y faire face», a averti ce vendredi Joanne Liu, directrice de Médécins sans frontières (MSF) après une visite de dix jours dans la zone. «Nous avons une totale défaillance des infrastructures», a-t-elle dit jugeant que «si on ne stabilise pas la situation au Liberia, on ne stabilisera jamais la région». «Et il ne s'agit que de la partie émergée de l'iceberg», a mis en garde la responsable de l'ONG engagée en première ligne dans les soins prodigués aux personnes contaminées. «Il faut élaborer une nouvelle stratégie» Le virus Ebola s'étend en Afrique, l'inquiétude gagne le reste du monde. INTERNATIONAL - Face à l'épidémie d'Ebola qui continue de se propager en Afrique de l'Ouest, l'inquiétude a commencé à gagner le reste du monde, les autorités britanniques s'alarmant mercredi d'une "menace" pour leur pays tandis que Hong Kong annonçait des mesures de quarantaine.

Le virus Ebola s'étend en Afrique, l'inquiétude gagne le reste du monde

L'organisation Médecins sans frontières a averti que le virus, qui a fait plus de 670 morts en Afrique de l'Ouest depuis le début de l'année, était "hors de contrôle" et qu'il y avait un "réel risque de voir de nouveaux pays touchés". Lire aussi : Ebola, portrait d'un virus tueur La maladie touche la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone, et a fait un mort au Nigeria, un passager arrivé à Lagos par avion de Monrovia via Lomé, ce qui a conduit deux compagnies aériennes africaines, Arik et ASKY, à interrompre leurs liaisons avec le Liberia et la Sierra Leone. Le responsable médical d'un centre de traitement en Sierra Leone, le Dr Omar Khan, est mort mardi après avoir contracté le virus.

Mortalité de 25 à 90% C dans l'air - Ebola: Alerte au virus mortel ( Emission du 11 Avril 2014. Ebola : un cas probable détecté à Paris - France. Ebola: la psychose grandit en France. Résultats Google Recherche d'images correspondant à.