background preloader

2 méthodes écologiques et simples pour lutter contre les maladies des plantes : champignons (rouille, oïdium, mildiou) et pucerons

2 méthodes écologiques et simples pour lutter contre les maladies des plantes : champignons (rouille, oïdium, mildiou) et pucerons
Le 20/05/09 par cyrill.e Comment réaliser un fongicide naturel (lutte contre la rouille, le mildiou…), pour un pulvérisateur ayant un volume d’un litre : dans un pulvérisateur, mélanger une 1/2 cuillère à café de bicarbonate de sodium (2 g) et 4 cuillères à café d’huile d’olivediluer ce mélange dans 1 litre d’eaupulvériser les plantes avec ce liquide sans en mettre sur les fleursl’opération peut être renouvelée au bout de 3 semaines si nécessaire.Les précautions d’utilisation :Penser à vérifier que la solution obtenue n’engendre pas d’impact négatif sur la plante (brulure, etc…) en réalisant une première pulvérisation sur une petite partie du feuillage.Arrêter le traitement si vous vous apercevez qu’il a un impact négatif sur la planteIl est possible d’augmenter ou de diminuer jusqu’à 1g/l la concentration en bicarbonate de la solution. Mais attention, des concentrations supérieures à 5g de bicarbonate par litre d’eau engendrent régulièrement des impacts sur la plante (brulures…).

http://www.consommerdurable.com/2009/05/2-methodes-ecologiques-et-simples-pour-lutter-contre-les-maladies-des-plantes-domestiques/

Related:  Traitement et engrais naturelsmamalet

Engrais verts : occupez le terrain pour travailler moins au potager ! L'engrais vert, un allié indispendable C'est l'automne au potager, et je vais vous montrer une technique qui vous fera économiser des heures de travail et qui vous évitera des dépenses inutiles de fertilisant, au printemps prochain. Je vais semer de l'engrais vert parmi les plus efficaces : un mélange seigle / vesce qui va travailler gratuitement pour moi pendant tout l'hiver. Les années passées, j'ai toujours trouvé que mon sol était difficile à ameublir au printemps, lorsque je voulais préparer la terre pour les nouveaux semis.

Bonbons gélifiés 'maison'-Mozilla Firefox Aujourd'hui un peu de douceur avec cette recette que je viens de découvrir et de tester bien sûr! Des bonbons gélifiés à l'agar-agar. Alors, d'abord, c'est quoi l'agar? C'est une algue des mers froides dont le pouvoir gélifiant est 7 fois supérieur à celui de la gélatine (de boeuf...). Son utilisation est assez simple : 3 cuillères à soupe pour 1 litre d'eau en moyenne. La mettre dans le liquide froid puis monter en température doucement.

Quel purin pour quel usage ? © Jean-Jacques Raynal Les extraits de plantes repoussent les insectes et les acariens grâce à leur teneur en composés odorants. De plus, ils agissent comme des vaccins végétaux, en rendant les plantes plus résistantes aux agressions : c’est ce qu’on appelle l’effet "éliciteur". Abbaye de Fontfroide – Narbonne – Aude La Roseraie - Abbaye de Fontfroide - Narbonne - Aude > Du mois d’Avril à fin Septembre, venez découvrir une des plus importante Roseraie du Sud de la France, où environ 2500 rosiers recouvrent l’ancien cimetière des moines. La création de la Roseraie En 1986, un grand incendie ravagea près de 4000 hectares du Massif de Fontfroide mais aussi les jardins à l’arrière de l’église. Deux ans plus tard, Fontfroide présente au concours « Un jardin ou un fruitier dans un monument historique ouvert au public » un plan de réaménagement de la roseraie et en reçut le premier prix : 1000 rosiers fournis par la société Delbard.C’est ainsi que voit le jour une roseraie sur l’ancien cimetière des moines, et quelques mois par an, ses milliers de roses aux multiples couleurs illuminent l’abbaye, laissant un souvenir impérissable aux visiteurs. Tour à tour la Rose des Cisterciens, Grand Nord ou encore Louis Amade nous exposent leurs belles fleurs. Et, depuis 2013, elles ont accueilli parmi elles une nouvelle création, la ROSE DE FONTFROIDE.

La nature morte en photographie, un genre bien vivant Je n’avais jamais abordé ma photographie sous l’angle du genre,et à vrai dire si vous m’aviez posé la question,je vous aurais répondu que non,la nature morte,c’est pas mon truc. Cette expression m’évoque spontanément des tableaux représentant vases,fruits et victuailles posés sur une table,et c’est là reconnaissons-le une proposition picturale plutôt éloignée nos goûts actuels,pour ne pas dire un peu datée. Pourtant après ces quelques recherches,force m’est de réviser mon point de vue,et j’en profite (tiens donc) afin de partager avec vous ces découvertes. Partons du début voulez-vous et penchons-nous sur le genre de la nature morte en peinture, d’où vient-elle,comment la définir,… Aux origines de la nature morte La nature morte était déjà pratiquée durant l’Antiquité avec la rhopographie qui consistait en la représentation d’objets communs.

5 fleurs utile au potager Dans un potager biologique, les fleurs ne sont pas seulement décoratives mais participent également de cet équilibre naturel indispensable à la bonne santé des plantes cultivées. Certaines sont mêmes comestibles... J'ai donc choisi de vous présenter dans cet article 5 fleurs particulièrement utiles au potager bio : La Bourrache (Borrago Officinalis) Implantation : La bourrache est une annuelle qui a la faculté de se ressemer naturellement.

Zéolithe, substrat idéal ? Avant propos Si, depuis le début des années 1970, notre approche du bonsaï a considérablement évolué, en terme de codification et d’esthétisme, il en est de même concernant la culture. Nous sommes passés de la simple terre végétale à des substrats plus en adéquation avec notre passion (akadama, pumice, pouzzolane), mais s’il existe une roche bien fabuleuse et peu connue, c’est bien la zéolithe. Je propose de vous faire découvrir les fantastiques propriétés de cette roche (peux-t-on affirmer qu’un produit est meilleur qu’un autre, si on ne le démontre pas !!!). Cette étude a été menée en toute indépendance, n’étant ni un commerçant de ce produit, ni un professionnel du bonsaï (qui me connaît, hormis les membres de mon club de bonsaï, et quelques passionnés à travers la France) et vous faire partager ma passion de la zéolithe est mon seul objectif. Deux personnes sont associées à ce travail, pour tout ce qu’elles m’ont apportées.

Insectes auxiliaires, les alliés du jardinier © Joël Valentin Nombre d’insectes sont les amis du jardinier. Ce sont des “auxiliaires”, qui aideront à réguler les populations de ravageurs et polliniseront vos fleurs et légumes. Et tout ça, gratuitement et écologiquement ! La chrysope Toute frêle et habillée d'une belle robe vert vif qui vire au rose ou au brun à l'automne quand elle cherche à se réfugier dans les bâtiments pour passer l'hiver, la chrysope mérite bien son nom populaire de demoiselle aux yeux d'or.

Related: