background preloader

Prospectives idéologies

Facebook Twitter

La menace est-elle une fiction? – L'image sociale. Philosopher Andrew Taggart is helping Silicon Valley executives define success — Quartz. Before creating the Harry Potter series, JK Rowling was clinically depressed.

Philosopher Andrew Taggart is helping Silicon Valley executives define success — Quartz

In the early 1990s, she returned to the UK to settle down in Scotland near her sister. A three-year stint in Portugal had led to a short, unhappy marriage, and she left the country as a single mother of a newborn child. Rowling spent the next few years struggling to meet ends. “I was jobless, a lone parent, and as poor as it is possible to be in modern Britain without being homeless,” she said in her commencement speech at Harvard. During this period, her depression took a dark turn, and she considered herself a failure. Rowling finished the first two books while still on welfare benefits.

Miguel Benasayag : « Le transhumanisme prépare un monde d’apartheid » Dans un entretien vidéo pour Reporterre, le neurologue et psychanalyste Miguel Benasayag se fait l’avocat de la singularité du vivant par rapport aux machines.

Miguel Benasayag : « Le transhumanisme prépare un monde d’apartheid »

Il explique pourquoi le cerveau est radicalement différent d’un ordinateur et s’en prend au transhumanisme, ce courant « religieux » qui porte en lui la « haine du corps et de la vie » et développe une « posture politique très réactionnaire ». Propos recueillis par Hervé Kempf, réalisation par plumeStudios Cerveau augmenté, homme diminué, de Miguel Benasayag, éditions La Découverte, mai 2016, 200 p., 18 €. Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre. Sommes-nous entrés dans l’ère de la notation ? Here's why Google went to Burning Man to find its next CEO.

Lawrence Lessig : "La segmentation du monde que provoque Internet est dévastatrice pour la démocratie". C'est avec une certaine inquiétude que Lawrence Lessig observe comment Internet est à la fois un outil fantastique et ce qui a renforcé la crise démocratique.

Lawrence Lessig : "La segmentation du monde que provoque Internet est dévastatrice pour la démocratie"

Professeur de droit à Harvard, constitutionnaliste réputé, Lawrence Lessig est l'un des premiers penseurs du web. Dès les années 1990, il a réfléchi aux liens entre Internet et la démocratie. C'est à lui que l'on doit les licences "creative commons" (pour la mise à disposition d'oeuvres en ligne). Où va l’homo technologicus ? Big data, intelligence artificielle, nanotechnologies, biologie de synthèse, robotique, tous ces noms semblent capables d’étayer les scénarios les plus contradictoires : ici, on les accole à d’effrayantes prophéties, là, à de séduisantes promesses.

Où va l’homo technologicus ?

Eric Sadin : «L’anarcho-libéralisme numérique n’est plus tolérable» Ecrivain et philosophe critique, Eric Sadin analyse depuis dix ans l’impact du numérique sur nos sociétés.

Eric Sadin : «L’anarcho-libéralisme numérique n’est plus tolérable»

Après la Vie algorithmique en 2015, il publie la Silicolonisation du monde - l’irrésistible expansion du libéralisme numérique (1). Une charge violente et argumentée contre les Google, Apple et autres Facebook, qui prennent subrepticement les commandes de nos vies pour en tirer profit comme aucune autre entreprise auparavant. Concevoir les dystopies - reform. Donna Haraway’s new book: Staying with the Trouble: Making Kin in the Chtulucene – the anthropo.scene. Donna Haraway’s new book is out in September with Duke University Press: Description In the midst of spiraling ecological devastation, multispecies feminist theorist Donna J.

Donna Haraway’s new book: Staying with the Trouble: Making Kin in the Chtulucene – the anthropo.scene

Haraway offers provocative new ways to reconfigure our relations to the earth and all its inhabitants. She eschews referring to our current epoch as the Anthropocene, preferring to conceptualize it as what she calls the Chthulucene, as it more aptly and fully describes our epoch as one in which the human and nonhuman are inextricably linked in tentacular practices.

Demain les posthumains. Il était trop tard pour l’homme – trop tôt, encore, pour Dieu », a écrit la poétesse américaine Emily Dickinson (1830-1886), définissant ainsi un no man’s land crépus­culaire, un espace d’attente qui résonne au mieux avec nos actuels questionnements et la problématique du trans- et posthumanisme.

Demain les posthumains

Si l’humanisme renaissant, la raison classique, les Lumières et le XIXe siècle scientiste ont campé au cœur du monde, et imposé dans l’histoire, une vision et une ­figure de l’homme optimistes, conquérantes et magistrales, les désenchan­tements suscités, au XXe siècle, par les dévoiements horrifiques de l’idéal scientifique et du messianisme politique ont généré à son égard de la défiance, voire du dégoût : « J’ai entendu l’homme comme un char lourd sur sa lancée écrasant mourants et morts, et il ne se retournait pas », écrit Henri Michaux (« Ecce homo », dans Epreuves, exorcismes, 1940-1944, Gallimard, 1945).

Rue89.nouvelobs. Tristan Harris a été le « philosophe produit » de Google pendant trois ans. Ça vous laisse perplexe ? Nous aussi, au début. On a découvert cet ingénieur informatique américain formé à Stanford via un post de Medium passionnant titré « Comment la technologie pirate l’esprit des gens ». Il y explique (en anglais) comment les entreprises de la Silicon Valley nous manipulent pour nous faire perdre le plus de temps possible dans leurs interfaces. L'intelligence artificielle made in France. L'IA vient d'entrer au Collège de France et Facebook vient d'agrandir dans Paris son seul laboratoire européen de recherches.

L'intelligence artificielle made in France

Les Français sont de plus en plus présents dans ce que certains qualifient de révolution industrielle. Prospective : prédire l'avenir passe-t-il par la fiction ? - BABEL OUEB. © Daniel Martin Diaz / Self-Aware System Imaginez le monde de demain, où la matière elle-même serait connectée jusqu'à la plus petite échelle.

Prospective : prédire l'avenir passe-t-il par la fiction ? - BABEL OUEB

Quand les nano-technologies permettront d'implanter des circuits imprimés et des puces RFID dans les cellules vivantes, les tissus, et les objets du quotidien. La privatisation de l’hyperstition. En regardant le fil de mes nouvelles sur Facebook, je remarque que nombreuses sont celles qui concernent des récits d’avenir élaborés par des entreprises : des promesses singularistes de Google jusqu’à Watson d’IBM en passant par les smart cities de Samsung ou encore les casques de RV en tout genre.

La privatisation de l’hyperstition

Un exemple parmi d’autres : « Nanobot implants could soon connect our brains to the internet and give us ‘God-like’ super-intelligence, scientist claims« . Spectre de la réalité virtuelle. The word is about, there’s something evolving, whatever may come, the world keeps revolving They say the next big thing is here, that the revolution’s near, but to me it seems quite clear that it’s all just a little bit of history repeating. Podcasts de l’atelier « Pratiques utopiques », année 2016, Paris Ouest. La privatisation de l’hyperstition.

L'enthousiasme conjuratoire: un affect dans les discours de la réalité virtuelle (1995) Paroles et ces textes étaient autoritaires : en incluant la réserve en leur sein ilsn’en admettaient aucune. Quant aux analyses qui échappaient aux régimes de lacatastrophe et de l’enthousiasme, elles étaient toujours suspectées de quelquesindéfinissables vices. Ces discours voulaient devenir les seuls discours, imposer des modèles, de nouveaux ou d’anciens modèles. Par les flots (la corrélation immersive) Auteur inconnu. Année inconnue. Une photo de Mark Zuckerberg ravive la peur de la réalité virtuelle. Une image du fondateur de Facebook digne d’un film de science-fiction, prise dimanche à la veille de l’ouverture du Mobile World Congress de Barcelone, a fasciné ou effrayé de nombreux internautes. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Damien Leloup et Morgane Tual Le pas sûr, le sourire triomphant, Mark Zuckerberg, l’homme au 1,5 milliard d’amis, traverse une foule assise et aveugle.

Ceux qui la composent ont un casque de réalité virtuelle vissé sur le crâne, plongés dans un autre monde et ne voient pas le patron de Facebook déambuler parmi eux. La photo, publiée dimanche 21 février sur le compte Facebook de Mark Zuckerberg, a été massivement partagée sur les réseaux sociaux. 7 grands futurologues nous livrent leurs surprenantes prédictions pour la prochaine décennie. Des applis multitâches aux voitures autonomes en passant par des robots un peu trop humanoïdes, ces dix dernières années ont connu de nombreuses révolutions technologiques et scientifiques. Mais quelles avancées nous réserve la prochaine décennie? Pour le savoir, le HuffPost Science a contacté sept grands futurologues. Leurs prédictions sont plutôt stupéfiantes, comme vous pourrez le constater. Dr Michio Kaku, professeur de physique théorique à l'université de New York, auteur de The Future of the Mind: Ces dix prochaines années, nous passerons progressivement de l'internet au « cerveau-net », un réseau dans lequel pensées, émotions, sentiments et souvenirs seront diffusés instantanément à l'autre bout du monde.

Désormais, les scientifiques sont en mesure de relier notre cerveau à un ordinateur puis de décoder une petite partie de notre mémoire et de nos idées. Qui gérera les algorithmes. “Le job de la plupart des managers consiste à faire des prédictions. Aux racines libérales d'Internet – rencontre avec Benjamin Loveluck. Comment expliquer qu’Internet se soit développé comme un réseau décentralisé et ouvert ?

Avons-nous besoin d’une vitesse limitée sur l’internet. Lettre à mes enfants : "Vous allez vivre dans un futur vertigineux" L'Internet libre et ouvert est-il menacé ? - Innovation - Les clés de demain - Le Monde.fr / IBM. Prospective du Livre: Réflexions à la lecture de MAGIE ET TECHNOLOGIE de Manuela de Barros. A quoi ressembleront les ordinateurs dans 20 ans ? Intelligence artificielle, transhumanisme, cybernétique : quel futur les GAFA nous préparent-ils?

Manuela de Barros - Conférence L'humain 0.2 - Géante Rouge (Supernova) La sociologie du jeu - RADIO THESARDS. Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ? Le futur que Google nous prépare. France Culture - (ré)écouter. Association Française Transhumaniste. Gates: 'La polémique autour d'Uber n'est que provisoire. La vraie révo... La conjuration. Teddy Bear 3.0 : des jouets de données. Un dispositif pour expérimenter et objectiver le sentiment de présence dans les mondes numériques. Coursic01. Google Nest. Selon les chercheurs en 2023 le réseau Internet ne pourra plus faire face à la demande en données. « Internet n’a pas vraiment réussi à transformer le monde »

Actualités des industries culturelles et créatives #11, juillet-août 2013. Techno-religion. Actualités des industries culturelles et numériques #28, février 2015. Facebook veut nous faire vivre dans la « Matrice » « Singularité » : l’idéologie de la Silicon Valley qui valait des milliards.