Structure d'un article pour le web

Facebook Twitter
La rue de Valois a la Culture du piratage La rue de Valois a la Culture du piratage Voilà qui fait mauvais genre : après une inspection minutieuse des adresses IP utilisées par le ministère de la Culture, des internautes les accusent très sérieusement de pirater en masse des films, séries, fichiers musicaux et même jeux vidéo. Ah, c'est du propre ! Pour parvenir à leurs fins, ils ont tout simplement utilisé YouHaveDownloaded.com , un site basé en Russie et lancé au début du mois. Ses concepteurs ont appliqué la même méthode que Trident Media Guard (TMG), la société privée chargée de surveiller les échanges en peer-to-peer pour le compte des ayants droit, puis de transmettre les adresses IP flashées à l'Hadopi pour qu'elle envoie ses avertissements aux internautes pirates.
Actualité à la Une

Actualité à la Une

Huit candidats briguent la succession d'Hamid Karzaï lors d'un scrutin compromis par l’insécurité et la fraude. A Mantes-la-Ville, « ce n'est pas du racisme, mais du ras le bol » Dans cette commune de 20 000 habitants d'Ile-de-France, le conflit entre les deux candidats de gauche a permis au FN de l'emporter.
Google Suggest condamné en appel pour injure La Cour d'appel de Paris a confirmé, dans une décision du 14 décembre, la condamnation de Google et de son ancien directeur général Eric Schmidt pour "injures publiques" contre une société lyonnaise. Cette dernière avait porté plainte en janvier, après avoir découvert que lorsqu'un internaute tapait le nom de la société dans le moteur de recherche, la fonction "suggestion de recherche" lui proposait automatiquement de rajouter le mot "escroc". Considérant qu'il s'agissait d'une injure, l'entreprise avait demandé à Google de supprimer cet affichage automatique, mais la société lui avait opposé que les suggestions de recherche étaient automatisées, et reflétaient simplement les recherches les plus couramment tapées par les internautes. Google Suggest condamné en appel pour injure
Du 1er au 7 avril 2014, a lieu la semaine du développement durable. L’armée de l’air s’inscrit pleinement dans cette démarche à travers des actions diverses. Le 28 novembre 2007, suite aux conclusions du Grenelle de l’environnement, l e ministre de la Défense dévoilait le plan d’action environnement pour son ministère. Ce cheminement ne fait que poursuivre et renforcer une politique environnementale déjà menée en amont. Tour d’horizon des réalisations et ... Armée de l’Air

Armée de l’Air

Le CEMAA fête le réveillon de noël au Tchad Le CEMAA fête le réveillon de noël au Tchad Samedi 24 décembre au soir, base aérienne 172 « Sgc Adji Kosseï » de N’Djamena. C’est l’effervescence parmi les 950 militaires de la force Épervier. Tous se dirigent vers un hangar à avions de la zone technique opérationnelle, afin de célébrer noël avec deux invités prestigieux : le secrétaire d’état à la Défense et aux anciens combattants (SEDAC), Monsieur Marc Laffineur et le chef d’état-major de l’armée de l’air (CEMAA), le général Jean-Paul Paloméros. Vêtu de sa combinaison de vol griffée de cinq étoiles, le chef des aviateurs affiche la mine réjouie de celui qui a trouvé sa place : en opération parmi les soldats. « C’est un plaisir, une joie et un grand honneur d’être ici, auprès de vous sur le terrain », a-t-il déclaré avant de céder la parole au secrétaire d’état. Ce dernier a lui aussi tenu à apporter personnellement un message « de soutien, de reconnaissance et de profonde admiration de la nation », vantant les mérites et les qualités des armées françaises.
Secrétariat Général pour l'Administration Recherche avancée Mettre l’animation en pause Secrétariat Général pour l'Administration A la Une Secrétariat Général pour l'Administration
Signature du CRSD de Caen Signature du CRSD de Caen Ce 32e contrat de redynamisation du site de défense (CRSD) a été élaboré en partenariat avec l’ensemble des collectivités locales concernées par les restructurations de la Défense. Il accompagne les restructurations de la Défense et la mise en place de la nouvelle carte militaire. Le contrat est doté par l’État d’un montant de 4,1 M€ dont : - 2,67 M€ au titre du Fonds pour les restructurations de la Défense (FRED) ; - 1,43 M€ au titre du Fonds national pour l’aménagement et de développement du territoire (FNADT).
Armée de Terre x En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus Recherche avancée Mettre l’animation en pause Armée de Terre

Armée de Terre

Ministère de la Défense

Ministère de la Défense

x En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, ce qui nous permet de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus Recherche avancée Mettre l’animation en pause A la une
Arrivé en fin de journée sur la base aérienne de la Force internationale d’assistance et de sécurité de Kandahar, dans le Sud du pays, l’amiral Guillaud s’est d’abord rendu auprès des aviateurs du détachement air français. A Kandahar, le CEMA s’est entretenu avec le général américain Dennis, commandant la base de la coalition la plus importante en Afghanistan, ainsi qu’avec le détachement français armé par environ 130 militaires. Le 24 décembre, l’amiral Guillaud s’est rendu auprès des troupes françaises déployées en Kapisa et Surobi Nord Est de Kaboul où opère la brigade française La Fayette. Dans un premier temps, il est allé à Tora en Surobi, auprès du bataillon Picardie nouvellement déployé en Afghanistan. En fin de journée, le CEMA était en Kapisa, à Tagab puis à Nijrab, auprès du bataillon Tiger et de l'état-major de la TF. CEMA : visite aux forces françaises en Afghanistan CEMA : visite aux forces françaises en Afghanistan