background preloader

En bleu les riches, en rouge les pauvres... Faites le test dans votre quartier

En bleu les riches, en rouge les pauvres... Faites le test dans votre quartier
Capture d’écran L’association Regards Citoyens attire notre attention sur une visualisation plutôt bien ficelée : les revenus des Français par carrés de 200m de côté... La carte se base sur les données de l’Insee, qui publie les revenus « carroyés » des ménages au 31 décembre 2010. Il s’agit des revenus fiscaux, c’est-à-dire de ceux déclarés par les contribuables avant tout abattement ou redistribution. D’autres données sont également disponibles : âge et densité de population. Etienne Côme, auteur de cette « data-viz », travaille à l’Institut français des sciences et technologies des transports de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR) : « Pour les revenus, on constate l’“effet ville” et la richesse du littoral. Vue dans son intégralité, la France est découpée en carré de 4km2 : en bleu les riches, en rouge les pauvres. Les inégalités deviennent dès lors bien visibles. Zomm sur la région parisienne Zoom sur la ville d’Amiens Zoom sur la ville de Marseille

http://rue89.nouvelobs.com/2013/12/19/bleu-les-riches-rouge-les-pauvres-faites-test-quartier-248481

Related:  S1.1 - Comment analyser la structure sociale ?Fragmentation du Territoire FrançaisInégalités croissantesde la misère civilisée, croissance des inégalitésInégalités : statistiques, infographies

Protection sociale : les plus riches touchent trois fois plus que les plus pauvres Notre système social coûte cher, mais ses dépenses bénéficient en premier aux plus aisés qui reçoivent trois fois plus que les plus pauvres. Les 10 % les plus riches ont perçu 56 milliards d’euros de revenus redistribués (17 % de l’ensemble), alors que 17 milliards (5 % de l’ensemble) sont allés aux 10 % les plus pauvres, selon nos calculs réalisés à partir des données 2011 de l’Insee sur les revenus fiscaux. C’est plus équitable que la répartition du revenu : même après impôts et prestations sociales, les 10 % du haut de la pyramide reçoivent sept fois plus que ceux du bas. Mais contrairement à une idée reçue, la protection sociale est loin de ne protéger que les plus pauvres… @comeetie : carte données carroyées Vie privée et secret statistiques ? Les données utilisées pour cette cartographie sont localisées à une échelle géographique très fine : des carreaux de 200m de côté. Ceci peut poser des problème de respect de la vie privée en zone peu dense. C'est pourquoi certaine données sont diffusées sur des rectangles regroupant plusieurs carreaux de 200m. Les carreaux étant regroupés de manière à assurer le degré d’anonymisation nécessaire au respect du secret statistique. Ce jeu de données est donc diffuser à l’échelle la plus fine autorisée par nos lois !

Réforme des retraites, Et encore une trahison! ©dr Mais que font donc toutes ces têtes d’affiche socialistes ? Ils protestent contre la réforme des retraites du gouvernement Fillon, qui recule l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans et l’âge pour une retraite à taux plein de 65 à 67 ans. Les restaurants du coeur Comme c’est Noël, et comme la Crise n’est pas encore complétement “derrière nous”, voici un petit billet sur les restos du Cœur… Le 26 septembre 1985, Coluche, en direct sur Europe 1, se révolte contre les gaspillages alimentaires d’une société de consommation et dénonce la destruction des surplus agricoles en France et en Europe : “J’ai une petite idée comme ça… Si des fois il y a des marques qui m’entendent, s’il y a des gens qui sont intéressés pour sponsoriser une cantine gratuite qu’on pourrait commencer à faire à Paris et puis qu’on étalerait dans les grandes villes de France, nous on est prêts à aider une entreprise comme ça, qui ferait un resto qui aurait comme ambition au départ de faire 2 000 ou 3 000 repas par jour gratuitement”. Coluche : “une petite idée comme ça” par Europe1fr

Les idées fausses, ça suffit ! ATD Quart Monde vous offre un an d’abonnement à Feuille de Route, le mensuel d’actualités contre la misère. Pour bénéficier de cet abonnement d’un an, cliquez ici Commandez le livre "En finir avec les idées reçues sur les pauvres et la pauvreté" Nous vous invitons à déconstruire des préjugés et des stéréotypes répandus sur la pauvreté et les pauvres, afin que ceux-ci cessent d’être les boucs émissaires des maux de nos sociétés et qu’ils deviennent au contraire des partenaires à part entière dans la construction d’un monde plus juste. La généralisation du CV anonyme attendra Un groupe de travail doit rendre ses conclusions pour que les décrets de la loi de 2006 soient enfin publiés. La généralisation du CV anonyme dans les processus de recrutement risque d'attendre longtemps. Une loi votée le 31 mars 2006 rend pourtant obligatoire l' «anonymisation» des CV dans les entreprises de plus de 50 salariés… Problème, les décrets d'application n'ont jamais été publiés. Saisi par la Fédération nationale des Maisons des potes, une association de lutte contre le racisme, le Conseil d'État avait donné jusqu'au 9 janvier (autrement dit vendredi) au gouvernement pour publier les décrets. Or rien ne s'est passé. Pour sa défense, l'exécutif met en avant la constitution en octobre 2014 d'un groupe de «dialogue», réunissant les ministres du Travail et de la Ville, des associations, des partenaires sociaux et des professionnels de l'emploi, pour orienter ces choix.

« Les élites sont obnubilées par les métropoles » - Christophe Guilluy, géographe Publié le • Mis à jour le • Par Hugo Soutra, Jean-Baptiste Forray • dans : A la une, France Que retenir du projet de loi d’affirmation des métropoles, définitivement voté le 19 décembre 2013 par le Parlement ? Cette priorité est tout, sauf une surprise. Cela fait trente ans que les élites et la technostructure, obnubilées par la question économique, organisent la France autour de ces métropoles. Le texte du gouvernement Ayrault met simplement en forme cette vision sur les plans politique et institutionnel. Pourquoi les métropoles correspondent-elles, selon vous, à l’expression de la vision dominante ? Noël 2013 : Appauvrissement et régression sociale historiques dans toute l'Union européenne Les statistiques qui viennent d’être publiées fin décembre par Eurostat pour le mois d’octobre 2013 sont terribles. Elles le sont d’autant plus qu’elles ne peuvent pas être suspectées de noircir le tableau, bien au contraire ! Elles sont en effet produites par un organisme dépendant de la Commission européenne, et elles se fondent sur les données officielles des États-membres qui sont, tout le monde le sait, souvent enjolivées par des trucages méthodologiques (stages parkings et radiations abusives pour faire descendre artificiellement le nombre de demandeurs d’emploi par exemple).

Inégalités de revenus en France (2/5) - Les-Crises.fr Thomas Piketty a réalisé une étude majeure : Les hauts revenus en France au XXème siècle. Inégalités et redistributions, 1901-1998 sur les hauts revenus en France. Elle a été actualisée par Camille Langlais en 2008 – les statistiques de l’INSEE ne dépassant jamais le quantile P95, qui agrège des situations bien trop disparates. En voici les résultats. Lecture : 32 070 foyers gagnent entre 346 et 1 072 k€, constituant la fourchette des 0,10 % à 0,01 % des mieux payés ; ils gagnaient en moyenne 513 k€.

La concentration des richesses dans le monde en graphiques Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Deux jours avant l'ouverture du Forum économique mondial, qui se tient traditionnellement dans la station suisse de Davos, l'ONG Oxfam a publié un rapport accablant sur la concentration des richesses dans le monde. Basé notamment sur des données fournies par un rapport de la banque Crédit suisse, il révèle que 1 % des habitants de la planète possède 48 % du patrimoine, contre « seulement » 44 % en 2009. Le seuil des 50 % devrait être dépassé en 2016. Lire la synthèse : Les 1 % les plus riches posséderont bientôt la moitié de la richesse mondiale Les 52 % du patrimoine restant ne sont pas non plus également répartis : les quatre cinquièmes des habitants les plus pauvres de la planète survivent avec seulement 5,5 % de la richesse produite dans le monde.

Related: