background preloader

Lectures professionnelles

Facebook Twitter

La classe de Karine: Travailler en ateliers dans sa classe. La semaine dernière, j'ai été invitée à une formation en insertion professionnelle.

La classe de Karine: Travailler en ateliers dans sa classe

La conseillère pédagogique en charge de cette formation m'a contacté il y a quelques semaines pour savoir si cela me tentait de partager mes façons de faire, mon matériel, mon organisation, etc. Elle est venue filmer dans ma classe des petits segments où j'explique à mes élèves la période d'ateliers. CPE : ta nouvelle prison – La parfaite maman cinglante. Les Milli Vanilli de l'éducation. En réponse au texte de Réjean Bergeron « Prométhée enchaîné et le “métier” d’enseignant », sur l’intégration des TIC en enseignement, publié le 24 avril Chantal Rivard Doctorante et chargée de cours au département de didactique de l’Université de Montréal* Et si Prométhée avait eu un iPad… Est-ce dire qu’il n’aurait pu délivrer l’homme de la noirceur ?

Les Milli Vanilli de l'éducation

Car, il faut bien l’admettre, l’iPad, comme n’importe quel autre écran, éclaire. Prométhée enchaîné 
et le « métier » d’enseignant. Mes étudiants viennent de quitter ma salle de cours.

Prométhée enchaîné 
et le « métier » d’enseignant

Seul, je ramasse tranquillement mes papiers, sourire aux lèvres. C’est que je suis content du cours que je viens de donner. Le courant est passé, quelque chose s’est produit. Éducation : la Finlande première de classe ! Si un enfant a besoin de soutien dans son apprentissage, on le lui fournit tout de suite.

Éducation : la Finlande première de classe !

This is why Finland has the best schools. Children in Finland.

This is why Finland has the best schools

Photo: Heikki Saukkomaa The Harvard education professor Howard Gardner once advised Americans, "Learn from Finland, which has the most effective schools and which does just about the opposite of what we are doing in the United States. " Ça se passe comme ça chez... les Finlandais - #PROFPOWER. Ce mois-ci, nous prenons le large !

ça se passe comme ça chez... les Finlandais - #PROFPOWER

Direction la Scandinavie pour poser notre cartable en Finlande, avec ses 5,5 millions d’habitants. Plusieurs fois sur le podium du classement PISA (Program for International Student Assesment) mis en place par l’OCDE, le système éducatif finlandais semble être l’une des grandes références en termes d’éducation. Il est pourtant difficile de comparer les systèmes éducatifs entre eux tant de nombreuses variables entrent en compte : la culture du pays, les objectifs à atteindre, le tissu social, les moyens… On va vous raconter ici, ce qui fait la spécificité du système éducatif finlandais.

L’école du furtur a ouvert ses portes en Finlande. Cela fait longtemps que les psychologues pour enfants répètent qu’il suffit de changer l’approche actuelle de l’éducation pour que les jeunes commencent à vraiment aimer l’école.

L’école du furtur a ouvert ses portes en Finlande

Car avant de réellement savoir ce qu’est une salle de classe, presque tous les enfants en âge préscolaire disent qu’ils ont hâte d’y aller. Ça se passe comme ça chez... les Finlandais - #PROFPOWER. Le crayon plutôt que le clavier. Le 23 janvier dernier, les Américains ainsi que de nombreux amoureux de la plume à travers le monde ont célébré la journée… de l’écriture manuscrite.

Le crayon plutôt que le clavier

Est-ce encore pertinent, de troquer le clavier pour le crayon ? Absolument, car pour apprendre, rien ne vaut l’écriture à la main, soutiennent plusieurs experts. Chez les enfants, plus particulièrement, coucher des idées sur du papier a un impact direct sur la qualité de l’écriture, évidemment, mais aussi sur les performances en lecture. « Le fait d’écrire à la main permet aux enfants de consolider davantage les apprentissages », explique Caroline Huard, ergothérapeute. Les enfants de Steve Jobs privés d'iPad. Eloigner les jeunes enfants des tablettes, « un enjeu de santé publique » Eloigner les jeunes enfants des tablettes, « un enjeu de santé publique »

Les « trucs en plus » de l’éducation finlandaise. En 2006, Paul Robert, principal de collège dans le Gard, s’est rendu en Finlande pour tenter de mieux comprendre les raisons de l’apparente réussite de son système éducatif.

Les « trucs en plus » de l’éducation finlandaise

Au début des années 2000, la Finlande obtient en effet de très bons résultats aux évaluations internationales PISA, Program for International Student Assessment (différences entre filles et garçons beaucoup moins importantes que dans les autres pays évalués, moins de différences entre établissements, et impact plus faible des différences socio-économiques sur les performances)1. De cette visite, est né un ouvrage : La Finlande : un modèle éducatif pour la France ? : Les secrets de la réussite (ESF, 2010), ainsi qu’un rapport que vous pouvez consulter en cliquant ici. Voici donc quelques exemples de la pédagogie finlandaise : « Chaque élève est important » Ça se passe comme ça chez... les Finlandais - #PROFPOWER.

Classement de Hattie : Liste de facteurs pour la réussite scolaire - VISIBLE LEARNING. John Hattie a fait des recherches sur plus de 800 méta-analyses qui résument plus que 50000 études individuelles.

Classement de Hattie : Liste de facteurs pour la réussite scolaire - VISIBLE LEARNING

Il a publié sa synthèse dans un livre paru en 2009 : « Visible Learning ». En tout, 250 millions d’élèves ont été concernés par ces recherches sur la réussite et l’apprentissage. Hattie élargit constamment sa base de données avec de nouvelles recherches .