background preloader

Big Data, identité numérique et données professionnelles

Facebook Twitter

Questionnaire sur la Stratégie Digitale. « Big Data Index » : 40% des données des entreprises non utilisées. Près de 70% des données d’une entreprise ne sont pas utilisées.

« Big Data Index » : 40% des données des entreprises non utilisées

Par ailleurs, les données mondiales continuent d'augmenter de 40% par an et seraient sur le point de passer de 4.4 zettaoctets en 2013 à 44 zettaoctets en 2020. - Les Dark Data, un gisement à exploiter grâce au Big Data SecuObs. A l’heure de l’entreprise 3.0, la segmentation client par CSP remplacée par le Big Data. Avec chaque contact qui devient une expérience à part entière, l’entreprise 3.0 ne doit plus seulement attirer, acquérir et fidéliser les clients mais optimiser l’expérience qu’elle leur propose sur tous ses canaux et médias d’interactions, qu’ils soient directs et intermédiés, digitaux et physiques.

A l’heure de l’entreprise 3.0, la segmentation client par CSP remplacée par le Big Data

Aujourd’hui et demain plus encore, l’entreprise ne doit plus seulement chercher à vendre un produit mais à satisfaire d’abord un besoin en marketant intelligemment son savoir-faire et son expertise. Pour ce faire, elle doit faire en sorte d’interagir régulièrement avec ses parties prenantes avec pour objectif de faire évoluer les interactions en conversations via du crowdsourcing, et de façon subtile (via de l’in-bound marketing) ou ludique (via de la gamification). Les entreprises françaises n'utilisent pas 70% de leurs données.

Dans leur second baromètre sur le big data en France, l'institut IDC et le spécialiste du stockage EMC notent une hausse des initiatives en entreprise, sur fond de guéguerre entre informatique et marketing.

Les entreprises françaises n'utilisent pas 70% de leurs données

La compréhension des mégadonnées (big data) évolue dans les entreprises françaises. Deux ans après avoir enquêté sur le sujet, l'institut IDC remet le couvert, toujours pour le compte d'EMC. Premier enseignement : 43% des 200 entreprises de plus de 200 salariés interrogées ont affirmé avoir lancé des initiatives big data, que ce soit des projets de réflexion, une phase d'apprentissage ou une phase opérationnelle. En 2012, lors de la précédente étude, elles n'étaient que 7%. Mais ce chiffre de 43% recouvre plusieurs réalités. Big Data : le marketing et la DSI pas d'accord. Publier à l’ère des Big Data. Via un anodin tweet à l’occasion de la Foire de Francfort, le cyberlibraire et fournisseur de supports de lecture électronique Kobo a publié un passionnant livre blanc (.pdf) sur les Big Data appliquées au monde de l’édition.

Publier à l’ère des Big Data

Kobo y explique que l’analyse des données va devenir la base de la compétition, de la productivité et de l’innovation, même dans le monde de l’édition. Pourquoi ? Parce que les données vont permettre de connaître l’engagement des clients avec le livre. Elles vont permettre de savoir quels livres électroniques n’ont pas été ouverts, lesquels ont été lus jusqu’au dernier mot, à quelle vitesse… On pourrait croire que ces informations ne concernent pas les éditeurs, puisque pour eux, l’important est que le livre soit vendu.

Big Data : de la découverte à la mise en application. Le Big Data n’est plus le seul apanage des DSI.

Big Data : de la découverte à la mise en application

Dorénavant, les directions métiers s’y sont aussi mises, ce qui pose des problèmes de mise en application alors que la phase découverte est maintenant passée. Les possibilités offertes par le Bug Data, à savoir l’exploration, l’analyse, et le croisement de grandes quantités de données a très rapidement séduit les directions métiers, car cette solution est à même de fournir énormément de réponses que cela soit pour connaitre les consommateurs, les fidéliser, anticiper leurs besoins de demain, proposer des offres individualisées ou encore augmenter le revenu par client.

Désormais plus seulement réservé aux initiés des Directions des Systèmes d’information, les directions métiers se sont appropriées l’outil dans ce qu’il est possible d’appeler une phase découverte, une étape qui a conduit à ce que chacun se dote de sa solution. Maintenant que cette phase découverte est passée, il est grand temps de passer à la mise en application. Flux Vision: études de marché et croisement de données à l'heure du Big Data. Analyser en temps réel des millions d'informations techniques provenant du réseau mobile d'Orange (ou potentiellement de tout autre opérateur), et les convertir en indicateurs statistiques pour mesurer la fréquentation d'une zone géographique et les déplacements de populations qui s'y rattachent, c'est la finalité de Flux Vision, l'offre Études de marché / Big Data d'Orange Business Services.

Flux Vision: études de marché et croisement de données à l'heure du Big Data

Ici pas d'équipement d'observation particulier à déployer, pas d'enquête sur le terrain à mener. Lancée en novembre 2013, Flux Vision repose sur des procédés exclusifs d'anonymisation irréversible des données développés par Orange en concertation avec la CNIL. Des procédés qui suppriment toute possibilité d'identifier les personnes concernées. Dans un premier temps, cette solution s'est adressée aux départements (38 d'entre eux l'utilisent aujourd'hui), aux régions, aux comités régionaux du tourisme et aux parcs d'attraction. Big data : Continuité ou rupture. Le big data est-il une évolution de la business intelligence ou doit-il être compris comme une approche radicalement nouvelle d’analyser les données ?

Big data : Continuité ou rupture

La création de volumes de plus en plus considérables de données n’est que la simple résultante du passage du monde analogique au monde numérique. Cette révolution est partie de l’univers Internet pour s’étendre à l’ensemble des activités humaines. - Le Big Data se démocratise impacts et enjeux sur l organisation des entreprises SecuObs. La dualité du Big Data : mi-ange, mi-démon. Le Big Data est une technologie qui a actuellement le vent en poupe.

La dualité du Big Data : mi-ange, mi-démon

Pourtant, si tout le monde prend en considération ses aspects positifs, tout n’est pas aussi bénéfique que cela, certains aspects étant même véritablement noirs. FinTech : la gestion massive des données en finance, concept tangible ? FORUM FINTECH – Le « Big Data » ne serait pas qu’un terme à la mode pour les adeptes de nouvelles technologies, selon des intervenants du Forum FinTech Montréal.

FinTech : la gestion massive des données en finance, concept tangible ?

Les entreprises financières peuvent davantage tirer profit de la masse de données qu’elles possèdent si elles consacrent des ressources à leur structuration. « Ne pas croire au concept de gestion de donnés de masse et à ses bénéfices c'est l'équivalent de porter des œillères », a souligné Ralph Van Collie, directeur principal solutions, intelligence d'affaires chez Ajusto, Desjardins, mercredi dans une conférence, sous forme de table ronde, intitulée « Au-delà du Buzzword : ce que le Big Data représente pour les services financiers ». Selon lui, l'innovation technologique n'est pas réservée aux « start-ups » et les entreprises financières peuvent aussi la développer. « La gestion de données est accessible à tout le monde et c'est un moteur de croissance économique. Le big data à l’assaut de la fraude. Le big data va-t-il devenir une arme pour s’attaquer massivement contre la fraude ?

Le big data à l’assaut de la fraude

IBM annonce la signature d’un accord d’une durée de 7 ans avec PRO BTP, un organisme de protection sociale pour le secteur du bâtiment en France, dont l’objet est le développement et la mise en place d’une plateforme unique de lutte contre la fraude à l’assurance des soins de santé. Suite au développement de la dématérialisation des échanges entre autres, les possibilités d’abus ou de fraude ont augmenté et par exemple, les paiements indus représentent 5 à 7% du total des remboursements effectués par PRO BTP. Dans ce contexte, la plateforme SOLON permettra à l’opérateur de santé d’identifier les dysfonctionnements, au moment du paiement, dans les remboursements des soins de santé optique et dentaire.

PRO BTP sera alors en mesure ainsi de réduire ses coûts et d’améliorer son service. Du Big Bang au big data - Partnerzone - Data News.be. Et ensuite ? Que s'est-il passé une nanoseconde après le Big Bang ? Et que s'est-il passé des millions d'années plus tard ? Les astronomes d'aujourd'hui tentent, depuis des décennies, d'échafauder de nouvelles théories pour répondre à ces questions et d'autres comme : "Comment les galaxies sont-elles nées ? Comment évoluent-elles ? Sommes-nous les seuls êtres vivants dans cette immensité ? " L'Institut néerlandais pour la Radioastronomie ASTRON entend, pour ce faire, analyser les signaux radio qui nous parviennent de l'espace depuis de nombreuses années-lumière et qui contiennent donc des informations sur un passé lointain.

Tout a commencé il y a vingt ans avec un projet intitulé Square Kilometer Array (SKA). Digitalisation, Big data et emploi. L'explosion du nombre et du volume de ces données a généré de nouveaux besoins, à l'origine de l'émergence de nouvelles compétences et de nouveaux métiers. Les prestataires de services et éditeurs de logiciels se sont positionnés notamment sur : les problématiques de gestion et d'exploitation des données, de plus en plus complexes : stockage, gestion du cycle de vie, gestion de la qualité, classement/triage, sécurité, accessibilité... Big Data, objets connectés et sécurité : réunion du groupe de réflexion IVS "Immatériel, virtuel et société" à l'ESILV. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Big Data. Visionary Marketing est fière (je ne sais pas si c’est féminin ou masculin le marketing, alors j’ai décidé d’être galant) de pouvoir vous présenter son livre blanc sur les Big Data, réalisé pour le compte de son client Business & Decision.

Ce livre a été réalisé avec plusieurs des meilleurs experts du domaine (Patrick Bensabat, Didier Gaultier, Michael Hoarau et Bruno Laug). Vous y trouverez non seulement les principales définitions du domaine, mais aussi et surtout des orientations stratégiques pour un domaine qui est beaucoup traité mais aussi trop souvent maltraité. Non ! Les Big Data ne sont pas une mode, et le fait que la France soit un peu à la traîne, c’est à dire uniquement dans l’expérimentation alors que de l’autre côté de l’Atlantique on est déjà dans la mise en œuvre, ne veut pas dire que c’est une plaisanterie qui va passer, mais simplement que nous avons un peu de travail à fournir.

Ceci devrait être facile d’ailleurs. Monétisation des données : jusqu'où valoriser les big data ? Posséder les données et être en mesure de les monétiser : tel est certainement le facteur clé de réussite des champions de demain, celui qui leur permettra d'innover et de créer de nouveaux business modèles.

Quels sont les initiatives et secteurs les plus prometteurs ? Quels sont les enjeux et les freins à leur mise en œuvre ? Retour sur la dernière édition du Club Business Analytics Info du 24 septembre dernier. Cette table ronde a réuni Ludovic LEVY, vice-président monétisation des données d'Orange ; Matthieu SOULE, Strategic Analyst, L'Atelier BNP Paribas ; Olivier LALLEMENT, Senior Manager, Deloitte Digital et Mouloud DEY, Directeur Solutions et Marchés Émergents de SAS France, et était animée par Thomas Boullonnois de Rumeur Publique.

Compte rendu de la table ronde. - Une formation pour que big data ne rime plus avec charabia SecuObs. - L Europe injecte 500 millions d euros dans les tuyaux du big data SecuObs. Le Big Data, nouvel Eldorado des publicitaires? Nouvel eldorado des publicitaires, les mégadonnées ou Big Data ouvrent la possibilité d'analyser les comportements des consommateurs pour offrir des publicités taillées sur mesure et plus efficaces. Mais les consommateurs voient avec suspicion la captation de leurs données et veulent plus de protection. Le Big Data, l'analyse de données informatiques à très grande échelle grâce à des outils spécialisés, "est un enjeu majeur pour la pub et le marketing" chiffré en dizaines de milliards d'euros dans les 2 ou 3 prochaines décennies, souligne Reda Gomery, associé responsable data et analytics chez le cabinet Deloitte.

"Cela transpose ce secteur dans un monde nouveau avec des pubs beaucoup plus adaptées à des cibles et nous fait sortir (de l'ère) des publicités de masse", s'enthousiasme-t-il. Big data : gros buzz ou gros profits? 20 octobre 2014 | Guillaume Jousset | Commenter Ralph Van Coillie, directeur principal solutions en intelligence d’affaires du Mouvement Desjardins. «Digital Lëtzebuerg» : «data is the new oil» (DN) - Le Premier ministre, Xavier Bettel, a présenté ce lundi les grandes lignes d'une stratégie amenée à donner un nouveau coup d’accélérateur au développement d’entreprises technologiques innovantes, que ce soit dans le secteur du commerce électronique, des contenus numériques, du cloud computing, du Big Data ou encore des paiements électroniques.

But affiché : renforcer et consolider à terme la position du pays dans le domaine de l’ICT dans une volonté de diversification de l’économie. Big Data ou Smart Information, quel enjeu réel pour les entreprises ? Big Data: la France peut gagner, si... Le Monde.fr | | Par François Bourdoncle (président de FB&Cie et cofondateur d'Exalead) et Paul Hermelin (PDG de Capgemini)