background preloader

Généralités

Facebook Twitter

Guide de la pratique sportive pendant la maternité / Ministère des sports, mars 2021. Le sport est aujourd’hui reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme un facteur déterminant de bonne santé.

Guide de la pratique sportive pendant la maternité / Ministère des sports, mars 2021

Faire du sport, c’est prendre soin de son corps, se soucier de son bien-être et de sa qualité de vie. La ministre chargée des Sports Roxana Maracineanu souhaite que l’activité physique et sportive s’intègre durablement dans le quotidien des Françaises et des Français, à tout âge de leur vie. Or, si elles consacrent déjà en moyenne moins de temps que les hommes aux activités physiques et sportives (APS)* par manque de temps ou de confiance, la maternité, avant comme après l’accouchement, reste trop souvent la période de leur vie où les femmes diminuent, voire arrêtent toute pratique sportive. Une APS modérée et régulière, pendant la grossesse notamment, permet pourtant de réduire de manière significative le risque d’accouchement prématuré ou encore le risque ultérieur de surpoids, voire d’obésité et présente de véritables bénéfices pour le fœtus. *Source INJEP. Promouvoir l'activité physique dans les territoires / FNES, mars 2021.

Promouvoir l’activité physique dans les territoires est un dossier de connaissances appartenant à la collection D-CoDé Santé.

Promouvoir l'activité physique dans les territoires / FNES, mars 2021

Il a été réalisé dans une perspective d’aide à la décision en santé publique et en promotion de la santé. « 1. L’inactivité physique est le 4ème facteur de risque de mortalité dans le monde : on lui attribue plus de 3 millions de décès évitables, dont environ 1 million en Europe. En France, on estime qu’elle coûte près de 17 milliards d’euros par an. 2. 3. 4. Édition 2020 du baromètre national des pratiques sportives / Ministère des sports, mars 2021. Les résultats de l’édition 2020 du Baromètre national des pratiques sportives ont été dévoilés ce lundi 1er mars en présence de la ministre chargée des Sports, Roxana Maracineanu.

Édition 2020 du baromètre national des pratiques sportives / Ministère des sports, mars 2021

Initié en 2018 afin de disposer d’informations précises pour suivre les évolutions des pratiques sportives des Français et les conditions lesquelles elles se réalisent, le Baromètre national des pratiques sportives est un outil de monitoring qui permet d’apporter des éléments pour guider et évaluer les politiques publiques menées dans ce domaine. Les résultats de l’édition 2020, fruits d’une enquête menée entre juin et juillet 2020 auprès d’un échantillon de 4 079 personnes, étaient d’autant plus attendus en raison de la crise sanitaire qui a fortement impacté la pratique d’activités physiques et sportives depuis près d’un an. Filles et activité physique: la vidéo qui lève tous les tabous / Magazine 100°, février 2021. Écoles en santé Le 16 février 2021 Dans une vidéo à l’humour décapant et délicieux, trois jeunes actrices passent en revue tout ce qui fait que bien des filles vont au « cours d’édu » à reculons, puis abandonnent l’activité physique.

Filles et activité physique: la vidéo qui lève tous les tabous / Magazine 100°, février 2021

Des garçons « gossants », aux hormones qui arrivent sans trop prévenir, en passant par le dégoulinage de front et d’aisselles, il y a matière à rire, mais aussi à réfléchir ! À l’adolescence, c’est l’hécatombe : la moitié des filles abandonnent l’activité physique. Fillactive, une organisation bien rodée, a pour objectif de renverser la vapeur en leur offrant l’occasion d’y trouver un réel plaisir. L'activité physique comme objet de santé publique / Claire Perrin, Alex Dumas,Gilles Vieille Marchiset, Sociologie, février 2021.

Claire Perrin, Alex Dumas et Gilles Vieille Marchiset Introduction du Dossier Physical Activity as a Public Health Issue: Making, Disseminating and Receiving New Active Health Standards.

L'activité physique comme objet de santé publique / Claire Perrin, Alex Dumas,Gilles Vieille Marchiset, Sociologie, février 2021

Introdcution to the file 02 février 2021 Claire Perrin The emergence of adapted physical activity in the chronic disease care pathway: between rehabilitation and salutogenic education 02 février 2021 Clément Perrier Re-configurations of the french sports movement faced with the normative injunctions of « health through sport ». The case of « Health Basketball » 02 février 2021 Jean-Paul Génolini, Céline Mathieu et Françoise Cayla Physical Activity in Residential Care Homes for the Elderly: therapeutic alignment or emancipation? Activités physiques et sédendarité : évolution des comportements pendant le confinement / Onaps, décembre 2020. Recommandations mondiales sur l’activité physique pour la santé / OMS, février 2021. Les erreurs à éviter quand on fait du sport chez soi / Slate.fr, janvier 2021. Temps de lecture: 2 min — Repéré sur CNN Les salles de sport étant fermées depuis des mois, les cours en vidéo ont fortement gagné en popularité depuis le début de la crise sanitaire.

Les erreurs à éviter quand on fait du sport chez soi / Slate.fr, janvier 2021

Certes, il est important de pratiquer régulièrement une activité sportive en ces temps de Covid-19, mais faites attention si vous réalisez des exercices de fitness chez vous. Promouvoir la santé par l'activité sportive et physique. La Santé en action, n°454 / Santé publique France, décembre 2020. Application des décisions sanitaires pour le sport à partir du 16 janvier 2021 / Ministère chargé des sports, janvier 2021. Suite aux annonces du Premier ministre, Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports, détaillent les nouvelles mesures qui entrent en vigueur pour le sport à partir du samedi 16 janvier 2021, date d’application également d’un couvre-feu de 18h à 6h sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Corse.

Application des décisions sanitaires pour le sport à partir du 16 janvier 2021 / Ministère chargé des sports, janvier 2021

Le contexte sanitaire critique conduit le gouvernement à prendre des mesures de restriction qui s’appliquent au champ du sport. La pratique sportive des Français a augmenté en dix ans / Localtis, janvier 2021. La pratique sportive des Français a bien augmenté ces dix dernières années.

La pratique sportive des Français a augmenté en dix ans / Localtis, janvier 2021

C'est ce que révèle la dernière édition des Chiffres-clés du sport, publiés en décembre 2020 par l'Injep (Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire). Lorsqu'on parle des dix dernières années, précisons qu'il s'agit des chiffres arrêtés à 2018 d'une part, à 2008 d'autre part. 30 minutes d'activité physique quotidienne / Eduscol, janvier 2021. Pourquoi cette initiative ?

30 minutes d'activité physique quotidienne / Eduscol, janvier 2021

Être en bonne santé est une condition préalable fondamentale pour bien apprendre. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la démarche École promotrice de santé qui fédère toute action éducative et tout projet pédagogique de promotion de la santé dans le projet d'école. Promouvoir le sport-santé pour les adultes souffrant de maladies chroniques et en situation de précarité / Les presses de l'EHESP, 2020. Les pratiques sportives des collégiens sont très liées au rapport au sport de leurs parents et à leurs vacances d’été / INSEE, décembre 2020. Le rapport au sport des collégiens : une situation particulière ?

Les pratiques sportives des collégiens sont très liées au rapport au sport de leurs parents et à leurs vacances d’été / INSEE, décembre 2020

Du fait des trois heures hebdomadaires d’éducation physique et sportive (EPS) inscrites au programme des classes du collège, les collégiens constituent un public de pratiquants « captifs » qui ne peut en principe déroger à une activité physique et sportive régulière. Ceci peut susciter des opportunités mais aussi entraîner un sentiment de trop plein, voire une réaction de rejet. En outre, la relation spécifique qu’entretient leur milieu familial avec le sport est susceptible d’influer sur la place accordée à celui-ci dans leur temps libre. Enfin, ils entrent dans l’adolescence, ce qui peut les conduire, au contraire, à développer des comportements de loisirs fondés sur des valeurs qui leur seraient propres, construites indépendamment, voire à l’opposé de celles de leur milieu familial.

Dans un tel contexte, quel rapport les collégiens entretiennent ils avec le sport ? Colloque webinaire : rebondir après un confinement / ONAPS, décembre 2020. Activités physiques, sédentarité, et télétravail en période de confinement / ONAPS, novembre 2020. Inactivité physique et sédentarité chez les jeunes : l’Anses alerte les pouvoirs publics / ANSES, novembre 2020. L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque Actualité du 23/11/2020 Pour être en bonne santé, il est essentiel de pratiquer des activités physiques – sport, marche, jeux… - et de limiter les temps de sédentarité devant les écrans. L’Anses publie ce jour une évaluation des risques sanitaires associés à la sédentarité et à l’inactivité physique des enfants et adolescents.

Cette expertise montre que les deux tiers des 11-17 ans se situent à un niveau de risque élevé, ce qui peut se traduire par du surpoids, de l’obésité, des troubles du comportement alimentaire ou encore une qualité du sommeil et de vie altérée. Or, les habitudes prises à l’adolescence tendent à s’installer, avec un impact sur la santé et la qualité de vie à l’âge adulte.

L’adolescence est une période charnière au cours de laquelle les habitudes acquises ont tendance à se pérenniser voire à s’accentuer à l’âge adulte avec des effets associés sur la santé. La pratique sportive chez les adultes en France en 2017 et évolutions depuis 2000 : résultats du Baromètre de Santé publique France, novembre 2020. Ce rapport s'intéresse à l'évolution récente de la nature et de la fréquence des pratiques sportives des adultes de 18 à 75 ans vivant en France métropolitaine, ainsi qu'aux motivations sous-tendant ces pratiques. Collège, lycée : comment promouvoir l’activité physique des élèves lors du confinement ? / The conversation, novembre 2020. Lors du premier confinement, avez-vous déjà surpris votre ado en pleine séance d’exercice physique devant sa tablette ? Une petite victoire pour le professeur d’éducation physique et sportive (EPS) qui est derrière cela, car la promotion de l’activité physique en temps de confinement relève du défi.

Quel éclairage la psychologie peut-elle apporter sur les déterminants qui expliquent l’engagement des professeurs d’EPS dans ce challenge ? Mais voilà qu’au printemps 2020, la fermeture des établissements scolaires liée à la pandémie de Covid-19 a compromis les rares moments d’activité physique qu’autorisait l’EPS. Alors que la France entre dans une période de confinement en cet automne 2020, revenir sur le défi qui s’est alors posé aux enseignants permet de cerner les ressorts en jeu pour promouvoir l’activité physique des élèves à distance. 30 minutes par jour. Activités physiques thérapeutiques et surpoids ou obésité / IRBMS, novembre 2020. Dernière révision : 27.10.2020 Le surpoids et l’obésité sont dus à un déséquilibre alimentaire quantitatif, associé le plus souvent à un déséquilibre qualitatif (excès de graisses et de sucres raffinés) et à d’autres facteurs qui favorisent la prise de poids : niveau d’activité physique insuffisant, la sédentarité, la mauvaise qualité du sommeil et des facteurs génétiques.

L’objectif de la prise en charge est de permettre au patient de retrouver une mobilité active et une autonomie dans sa vie au quotidien. Les évidences L’obésité qui est caractérisée par l’augmentation du tissus adipeux est souvent en lien avec un déséquilibre de la balance énergétique. Prise en charge de l’obésité = activité physique adaptée et équilibre alimentaire. Activité physique et cancer / Réseau NACRe - Réseau National Alimentation Cancer Recherche, septembre 2020.

Un rapport récent du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) a estimé qu’en France, près de 3000 nouveaux cas de cancers (2500 chez les femmes et 460 chez les hommes) sur les 346 000 nouveaux cas de l’année 2015 seraient attribuables au manque d’activité physique [1]. Définitions L’activité physique se définit par tout mouvement corporel produit par la contraction des muscles, entraînant une dépense énergétique supérieure à celle de la dépense de repos.

Elle inclut tous les mouvements effectués dans la vie quotidienne et ne se réduit pas à la seule pratique sportive, qu’elle soit de loisir ou de compétition. Elle intègre également l’activité physique pratiquée dans le cadre de la vie professionnelle, de la vie courante (activités ménagères, jardinage…) ou des transports [2]. Guide de rentrée sportive / Ministère chargé des sports, sept 2020. L'activité physique pendant le confinement : résultat de l'enquête [infographies] / ONAPS, juill 2020. Première infographie : Seconde infographie : Le confinement a eu un effet sur la pratique d’activité physique pour près de 8 Français sur 10. Chez certains celle-ci a augmenté, tandis que pour d’autres elle a diminué. A l'échelle de la population générale, le niveau global d’activité physique a donc peu évolué. Les inégalités sociales dans la pratique de l’activité physique au prisme de l’âge et du genre / Education.be, mars 2020.

Autrement dit, l’activité physique est socialement distribuée : la probabilité que les personnes plus favorisées (niveau d’éducation, revenus et statut professionnel plus élevés) soient plus régulièrement physiquement actives est évidente. Sport-santé : ce qui fonctionne dans les villes européennes / Localtis, mars 2020. Quelles sont les politiques de sport-santé déployées au niveau municipal en Europe ? Les premières Maisons Sport-Santé sont désormais connues / Ministère des sports, janv. 2020. Les Maisons Sport-Santé / Ministère des Solidarités et de la santé, Ministère des Sports, janv 2020.