background preloader

Shoah

Facebook Twitter

Les enfants dans la Shoah - Introduction. En 1944, le juriste Rafaël Lemkin crée – pour définir l'extermination des Juifs – le mot de « génocide » (du grec genos « race ») en écho à la conception biologiste et « racialiste » du monde, affichée par les nazis.

Les enfants dans la Shoah - Introduction

Il pose implicitement qu'un génocide est une guerre totale acharnée, délibérément livrée aussi aux enfants. De fait, il n'y avait pas d'autre sort promis par les Nazis pour les enfants Juifs (des nourrissons jusqu'aux adolescents) que la mise à mort. Dans les ghettos, par la famine et les maladies. Lors des opérations Einsatzgruppen, par toutes les variétés d'assassinats et de cruautés sadiques. Dès l'arrivée sur la rampe à Auschwitz, par la Selektion vers les chambres à gaz et les fosses crématoires ou les « expérimentations » médicales criminelles, l'esclavage sexuel, etc.

Seuls ceux, de plus de 15 ans, aptes au travail d'esclave pouvaient parfois avoir un court répit de survie dans les camps « mixtes ». Camp d'Auschwitz, mai 1944. Blog de l'historien Alain Michel. Les enfants juifs de Paris déportés de juillet 1942 à août 1944. Anonymes, Justes et persécutés durant la période nazie dans les communes de France. E-Dossier: La Suisse, les réfugiés et la Shoah. La Suisse a été confrontée à maints égards à l'extermination des Juifs d'Europe perpétrée par les nazis.

e-Dossier: La Suisse, les réfugiés et la Shoah

De la prise de pouvoir par Hitler en 1933 à la fin de la guerre en 1945, d'innombrables juifs persécutés tentent de trouver refuge - même temporairement - en Suisse. Culture - Varsovie inaugure son musée de l'Histoire des juifs polonais. Sida : un médicament préventif démontre son efficacité En savoir plus.

Culture - Varsovie inaugure son musée de l'Histoire des juifs polonais

Visite guidée : Le quartier juif du Marais par Ariane - Métro Hôtel de ville. Du refuge au piège : les juifs dans le marais. Cette exposition de l’Hôtel de Ville (entrée gratuite) ferme à la fin de la semaine, et je suis vraiment content de ne pas l’avoir manqué.

Du refuge au piège : les juifs dans le marais

Evidemment, ce n’est pas une immense exposition mais elle traite correctement son sujet, et en quelques salles, elle fait découvrir l’histoire singulière de ce quartier de Paris. La métaphore qui ressort du titre même est éloquente et en filigrane de toute la présentation. On découvre comment le marais, qui était un havre pour la communauté juive (et où les plus démunis venaient y trouver de l’aide) depuis le 13e siècle, devient pendant la guerre le guêpier qui permet aux autorités de rafler le maximum de personnes (notamment celle du Vel D’hiv).

Des malles retracent la vie d'une famille disparue à Auschwitz. Adèle Kurzweil avait 17 ans.

Des malles retracent la vie d'une famille disparue à Auschwitz

Sur sa photo d'identité en noir et blanc, elle a les cheveux longs, les lèvres boudeuses, et un regard songeur qui ne fixe pas l'objectif. Le 26 août 1942, au petit matin, la jeune fille a été raflée avec ses parents à Auvillar, un village de Tarn-et-Garonne. Les enfants juifs de FRANCE déportés de juillet 1942 à août 1944. Auschwitz-Birkenau Virtual Tour - Auschwitz-Birkenau - Wirtualne zwiedzanie. Visual art in the holocaust- conditions why are was created. Visual Art in the Holocaust (introductory essay) Dr Pnina RosenbergArt Curator, Beit Lohamei Haghetaot Contents:IntroductionThe conditions that made artistic creation possibleSubjects and style of the works of artStarvationSanitationDaily lifeLandscapesDeportationsPortraitsRepetitionArt as escape from realityArt as a means of barterArt as a means of connection with the outside world Introduction I never rationally thought that I was going to die, but there was an unbelievable urge to create.

visual art in the holocaust- conditions why are was created

I was in the same position as all the people around me, and I realized that they were close to death. In these words Halina Olomucki relates to the works of art she produced in the Warsaw ghetto and in Auschwitz. Although this resource focuses on the visual arts, other artistic and cultural fields also flourished in the ghettos and camps. The conditions that made artistic creation possible. German Propaganda Archive (Guide Page)

Nazi and East German Propaganda Guide Page.

German Propaganda Archive (Guide Page)

Artist Felix Nussbaum - Education & E-Learning. Felix Nussbaum: Self Portraits of a Jew in Turmoil By Liz Elsby Creating art can be an exhilarating yet painful process for an artist as he grapples with his emotions, his vision, his message, and his limitations.

Artist Felix Nussbaum - Education & E-Learning

Throughout his artistic life, an artist grows, learns his craft, explores, and matures in a very personal process. However, external factors like war, upheaval, and social change can rob an artist of the ability to freely pursue his inner calling, and cause him to use his art as a vehicle to record and attempt to contextualize the chaos enveloping him. Art of the Holocaust.

Histoire-géographie-citoyenneté - Marthe Rosenthal : être juif en Loire-Inférieure sous l'Occupation. Le grenier de Sarah, introduction à l’histoire de la Shoah. Documents d'archives. Jean Ferrat ~ Nuit et Brouillard.

David Olère

27 janvier. Accueil Nouveauté 2012 : une galerie de photographies prises d'Auschwitz-Birkenau.

27 janvier

Mémorial de la Shoah. Le 7 avril 1994 au matin, le génocide des Tutsi au Rwanda débutait à Kigali et allait faire en trois mois plus d'un millions de victimes.

Mémorial de la Shoah

Cette date a depuis été désignée par l'ONU Journée internationale de réflexion sur le génocide de 1994 au Rwanda et permet chaque année de se souvenir pour être capable de continuer à agir. En 1994, alors que la France commémorait le 50ème anniversaire des sombres épisodes de la Seconde guerre mondiale, comme la rafle des enfants d'Izieu le 6 avril 1944, et que le "plus jamais ça" résonnait dans tous les esprits, un nouveau génocide débutait au Rwanda. Tout ce qui est mort comme fait, est vivant comme enseignement écrivait Victor Hugo. Notre devoir de mémoire est plus que jamais au coeur du présent et de l'avenir.

Encyclopédie multimédia de la Shoah. Le grenier De Sarah. Des témoignages.