background preloader

Gestion de crise / Buzz

Facebook Twitter

Comprendre le fonctionnement des crises sur les médias sociaux. Le buzz sur les médias sociaux, pour le meilleur...mais surtout pour le pire. 26inShare Edito : [Petite pause propagande en attendant le prochain dossier] Vous allez découvrir 5 astuces pour anticiper et gérer un bad buzz sur Internet… Quoi, ce blog aurait-il succombé aux sirènes rutilantes du prosélytisme guère catholique, prêchant le titre racoleur pour crucifier la concurrence d’un nombre de RT pouvant ressusciter le blog ?

Le buzz sur les médias sociaux, pour le meilleur...mais surtout pour le pire

(Hum Hum pardon, c’est juste que j’attends avec impatience “le jour du seigneur” à la télé dimanche La redoute et son homme nu, Kryptonite et ses cadenas peu sécurisés, Cuisinella et sa pub qui sent le sapin… Autant d’exemples qui ont marqué les professionnels du web, mais également l’opinion publique. C’est pourquoi les bad buzz ne sont pas égaux, il semble se dessiner une hiérarchie des bad buzz. ?

1. J’aurai pu vous pondre un article sans fin (♫♪ comme d’habitudeeeee ♪♫) pour vous livrer mon avis quant aux bad buzz, mais par décence, j’ai préférer le faire dans un livre 2. 3. J’ai déjà plusieurs fois pris la parole à ce sujet. 4. Bad buzz : mieux vaut prévenir que subir. Quel est le point commun entre La Redoute, Kit Kat, Malabar, Monoprix ou encore Quick ?

Bad buzz : mieux vaut prévenir que subir

Toutes ces marques ont subi un "bad buzz" sur le Web. Ronan Boussicaud, community manager à l'agence UseWeb (spécialisée dans la création de sites internet, les solutions e-commerce, les campagnes d'e-mailing, les webapplications smartphones, le référencement naturel et les liens commerciaux), explique les bons conseils à suivre pour éviter les bad buzz, mais aussi comment réagir positivement face à eux. Selon Ronan Boussicaud, "bad buzz ne signifie pas échec mais opportunités", car il permet de : détecter des processus défaillants, apprendre à mieux se connaître, résoudre des problèmes récurrents et/ou majeurs, transformer des clients mécontents en ambassadeurs, adopter des réflexions stratégiques, affiner sa communication de crise et enfin perfectionner son positionnement online. Exemples. Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux.

« Désigner nommément le mal, c’était le faire exister, en rechercher la cause, c’était avouer son inquiétude, s’exposer aux rumeurs ».

Comment naissent et évoluent les rumeurs sur les médias sociaux

Franck Pavloff Vous avez certainement tous entendu parler du bug Facebook qui aurait dévoilé par inadvertance les messages privés (de 2007 à 2009) de millions d’utilisateurs. Une inquiétude grandissante qui n’a pas pris le temps de vérifier l’exactitude des manifestations reprochées avant de lancer la rumeur d’une bévue chez Facebook. Hier, la CNIL a rendu son verdict, sans appel, il s’agit d’un mal entendu et non d’un bug inexcusable. Mais au-delà de la propagation de cette information, ce qu’il est intéressant d’observer, c’est que d’autres annonces annexes ont surgit pour agrémenter les doutes créés et surfer sur cette focalisation autour du média.

Ce cas de figure témoigne de la nécessité de prendre du recul sur ce que l’on peut entendre et lire. Face à la cadence infernale de l’actualité, les nouveautés deviennent rapidement obsolètes. Conclusion. La marque face aux bad buzz : le livre ! Shoot the bad buzz. Comment répondre à une attaque sur les médias sociaux ? [Vidéo]

Exemples de "CM" réussis. Le "community management" est à la mode.

Exemples de "CM" réussis

Mais les marques ont tendance à privilégier la com' de crise et les cas d'échec font la une des médias. Pourtant, des expériences réussies existent. Le Community management est sur toutes les bouches et on peut lire tout et n'importe quoi au sujet de ce "nouveau métier". Généralement les marques ont tendance à se concentrer sur les risques de crise et les articles à relever les erreurs de telles ou telles marques. Fort heureusement, il y a également des marques qui s'en sortent avec brio. Ouvrir une page Facebook ou simplement s'ouvrir à la discussion, c'est laisser la possibilité aux consommateurs de vous critiquer. 1. Imaginez un fan qui vous met au défi sur votre page "Si ce post atteint les 2 millions de "j'aime" vous imprimez des canettes roses et vous devrez reverser 30% de vos profits à la lutte contre le cancer du sein". 2.

Résultats: près de 100 000 "j'aime" sur le statut et plus de 4 000 commentaires. 3. 4. Comment réagir face aux commentaires négatifs et trolls. Étiquettes : Communication Web, réseaux sociaux, Web 2.0 Les médias sociaux (réseaux sociaux, forums, sites d’avis…) rendent le mécontentement visible de tous.

Comment réagir face aux commentaires négatifs et trolls

Une mauvaise réaction de l’entreprise peut coûter cher! Quelle réaction face aux « Trolls » ? Les 5 règles d’or de la modération sur les réseaux sociaux. La gestion d’une communauté, ce n’est jamais chose facile.

Les 5 règles d’or de la modération sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux rendent visibles tous les échanges entre les clients et les marques. Le risque ? Un dérapage menant au « bad buzz », mettant ainsi votre marque dans une position de vulnérabilité. Pour éviter d’être la risée de tous les sites d’actualités, pensez à bien respecter ces 5 règles d’or qui vous permettront d’éviter le pire… Règle n°1 : Bannir l’option « supprimer »… Aujourd’hui, que vous soyez sur Facebook ou sur votre site internet, vous avez toujours la possibilité de supprimer un commentaire. En agissant comme cela, trois problèmes peuvent survenir. Chaque critique doit être vue comme une opportunité d’améliorer son offre, de reconquérir un client déçu et de montrer que l’on est à l’écoute et transparent.

Community Management : utilisez la méthode QQOQCCP pour répondre aux internautes. Cet article a été publié il y a 3 ans 8 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour.

Community Management : utilisez la méthode QQOQCCP pour répondre aux internautes

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. 1-. La méthode QQOQCCP Selon Wikipédia, “L’acronyme QQOQCCP (pour « Qui fait Quoi ? , Où ? Cette méthode dont vous avez déjà probablement entendu parlé a, quelque soit le contexte, pour objectif de permettre de poser l’ensemble des questions relatives à une problématique dans l’optique de la résolution de celle-ci.